Pensionnat Phoebe V.2
 

Partagez | .
 

 Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Mar 22 Oct - 18:12



Réunion en toutes discrétions~

Trois êtres masqués s'étaient réunis. Chacun avaient une identité secrète. Personne ne pouvait les reconnaître pour le moment. Près d'un arbre sur l'herbe, tard le soir, personne allait les déranger. Chacun faisait le point sur des informations qu'ils avaient reçu au pensionnat. Étrangement une grande partie des informations réunissaient une situation. Tous décidèrent de faire une petite réunion. Hélas un seul devait le faire. Tous élurent celui qui les représentera. Le représentant faisait partie des trois êtres masqués.  A la fin des décisions, il fallait élire ceux qui allaient participer à la réunion. Hélas seul quinze rebelles ne pouvaient qu'y participer. Espérant que les bouches à oreilles allaient marcher entre rebelle. Les élus n'avaient point le choix d'y participer sauf s'ils avaient une bonne raison.

Les êtres partirent un à un. Le représentant regarda les étoiles en rentrant. Sa douce peau blanche, ses lèvres rouges et sa cape à capuche blanche pouvait faire croire à n'importe quel idiot qu'elle était un fantôme. Une fois entrée dans sa chambre, la jeune femme commença à écrire quinze lettres qu'elle demanda à ses reptiles de les déposer dans leur chambre. Sur un tapis, sous le bureau, vers la porte, tant que les rebelles pouvaient y retrouver. Quand tout fut terminé, l'être qui récupéra les reptiles dans la chambre n'était plus une femme, mais un homme.



Cher Invité ,

Vous avez été choisi pour assister à la réunion des rebelles par les trois grands chefs. La réunion commence la semaine prochaine qui est donc le 22 octobre à 22h10 au gymnase. Nous vous demandons d'arriver à 22h pour éviter les retards. Votre présence est obligatoire pour permettre de créer le bouche à oreille entre rebelle sur cette réunion. Le représentant de la réunion est l'un des princes du pensionnat.
Nous vous remercions d'avance pour votre venu.

3.C.R.



Le 22 octobre 2013, le jour de la fameuse réunion. Le jeune prince continuait sa paisible vie en tant qu'élève et l'un des princes du pensionnat. Cela se résumait à ça : Cours, cours, filles, cours, cours, fille, cours cours, filles, devoirs, filles etc. Mais aujourd'hui il ne finit pas par les filles. Celui-ci avait pris la forme qu'il avait utilisé durant sa réunion. Une jeune femme à la peau blanche, aux yeux marrons et aux lèvres rouges. Sous son masque et sa cape blanche, le jeune homme à l'apparence d'une femme partit en direction du gymnase. Heureusement personne n'était là. Il était ving-et-une heure, il fallait donc s'occuper des préparations. Relâchant ses serpents durant un instant, la partie du gymnase occupé était celui du côté droit où se trouvait le grand tapis et le mur d'escalade. Une fois que le tout était enfin prêt, des verres de champagnes furent remplis par du champagne -voilà une phrase idiote-.

Enfin la préparation était terminée à cent pour cent. Pour avoir l'air plus en hauteur par rapport aux autres rebelles qui devaient aller s'asseoir sur le grand tapis de gym, la jeune femme masquée s'assit sur une chaise le verre de champagne à la main. Celle-ci resta immobile un moment la tête baissée, les serpents sous ses vêtements, elle attendait la venu de ses rebelles, afin de commencer le débat.


[HRP: Voilà j'ai fais quelque chose de court .w. à vous de jouer ! Pas de tour pour le moment, l'ordre on le fera après que tout le monde ait répondu. Summer n'est pas sur de rp donc voilà ^^
Edit: Ne vous inquiétez pas je changerai d'image ô.ô]



Dernière édition par Shion Konose le Mer 14 Sep - 16:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 21
Localisation : La derrière ! Raté ! Essaye encore !

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Chouette effraie
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Mar 22 Oct - 21:21

Je regarde une dernière fois la jeune fille devant moi avant de partir en courant vers les dortoirs. Je ne comprenais pas comment, ni pourquoi j'avais réagi comme ça. Pourquoi avoir perdue le contrôle là, maintenant ? Je m'arrêta un instant, reprenant mes esprits, m'obligeant à penser à autre chose. Je jeta un regard dernière moi. Ouf, je n'étais pas suivi par la jeune élève. Je repris mon chemin tranquillement. Quand j'arriva devant ma chambre, je perçu quelque chose d'étrange. Je ne sais pas ce que c'était, car je connaissais pas cette odeur. Septique, j'ouvris la porte. Je scruta ma chambre. Non rien n'avais bouger. Devenais-je parano ? Enfin... Sens me douter de rien, m'allongea dans mon lit, pris mon livre et l'ouvris. A peine les pages décollées, qu'une feuille étrange tomba. Que ... Mais qu'est ce que cela voulais dire ?
Je pris la feuille et vis qu'il y avait un texte. Je commença à lire.
"Réunion des rebelles" ? Ils n'on pas peur ici. Heureusement que personne n'as pus rentrer dans ma chambre ou celle des autres. Ils marquent même le lieu précis avec l'heure ? Non mais vraiment ! Je fini la lecture et regarda la feuille. J'enregistra toutes les informations, chose très facile pour moi et fit une action que je déteste mais que, pour éviter qu'on y tombe dessus, était indispensable. Je fis une boule avec la lettre et, avec dégoût, l'avala.

La semaine passa lentement. Très lentement... Mais le jour J arriva. Nous étions le 22. Je ne tenais pas en place. J'étais effrayer à l'idée d'être attrapé ou encore d'être suivi jusqu'au lieu de rendez-vous. Mais j'étais aussi presser de rencontré les autres.
21h 50. Je quitta ma chambre avec une grande discrétion, comme je le fessais quand je devais faire une action pour mon père. Tous mes sens en alerte, mon entrainement intensif de ma jeunesse pris le dessus. Mais pas étaient calme et doux, mais mes yeux restaient toujours en mouvement pour ne rien laissez passer. Chaque battement de mon coeur était violent, comme des coups de marteau.
Le vent frais de l’extérieur me fit sursauté. La nuit était calme, claire et fraîche. Un bon présage pour mon gosier.  Je sourit, pris une grande inspiration. Je marcha dans l'ombre, mes habits noir aider beaucoup pour passer inaperçu.
Je pénétra dans la salle. Une ombre était assise sur une chaise près des tapis de gym. Je m'approcha, la regarda, fit un signe de la tête pour la saluer et m'assis sur un tapis, en face de la jeune femme, d'après la chevelure, les lèvres rouge et la peau d’albâtre. Nous étions que deux pour le moment. Mais faut dire que j'étais arrivée un peux tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Mer 23 Oct - 11:44


Réunion des rebelles en toutes discrétions.




A peine entrée dans sa chambre, Lizzieste s'affala sur son lit, une bouteille de bière à la main. Laissant échapper un léger grognement, celle-ci enfouit son visage dans les couvertures chaudes et familières en se maudissant intérieurement. Non. Plus jamais elle ne toucherait ne serait-ce qu'à une seule petite goutte d'alcool, elle s'en faisait la promesse. Mais évidemment, une promesse faite après avoir ''légèrement'' bu quelques verres risquait fort bien de ne pas être tenue. Comme presque tous les soirs d'ailleurs... Lizzieste rentrait un peu bourrée, déclarait haut et fort - si si, toute seule dans sa chambre - que voyez-vous, l'alcool c'était fini pour elle. Et bien sur le lendemain : grosse migraine, une tablette de chocolat pour se remonter le moral, et une bouteille de bière pour faire passer le tout. Et finalement de nouveau une promesse futile avec pour seuls témoins, son oreiller et sa couette roulée en boule dans un coin de son lit, manquant de tomber sur le sol et d'entrainer avec elle tous les CD empilés maladroitement sur sa table de chevet.
Laissant trainer sa bouteille sur le sol, notre demoiselle pris enfin la peine de lâcher son oreiller pour finalement se préparer et aller se coucher, non sans maudire une dernière fois son addiction pour l'alcool.


Le lendemain la jeune fille fut réveillée par un groupe d’élève courant dans les couloirs et ne prenant évidemment pas la peine de se faire discret. Il y a des gens qui dorment merde !
Bref, foutu murs beaucoup trop fins, avec eux Lizzieste pourrait bien entendre mots pour mots les conversations de la chambre d'à coté... pas très passionnant certes, m'enfin bon, lorsqu'on se retrouve à court de série américaine à l'eau de rose on fini par apprécier que le petit nouveau parle légèrement fort pour faire sa déclaration d'amour à la voisine... Ça en devient vite distrayant.
Et en parlant de distraction, notre demoiselle aurait bien besoin de quoi se changer les idées et oublier sa merveilleuse migraine qui avait, avec une extrême bienveillance, décidé de lui tenir compagnie pour la mâtiné. Sortant de son lit sans mouvement brusque, elle évita soigneusement de donné le feu vert à cette satané gueule de bois pour se rebeller. Franchement, passer la journée avec un pivert surexcité dans la tête, non merci.
S'habillant tant bien que mal, la jeune fille à la chevelure ébène poussa un énième jurons - elle avait vite arrêté de les compter le jour ou c'était devenu une habitude...-. Une bouteille, ayant eu la bonne idée de se trouver sous ses pieds roula à travers la pièce, provoquant un cliquetis incessant jusque dans son pauvre crane.
Son regard vu bien vite attiré par un bout de papier dépassant de sa veste trainant par terre. Désireuse de savoir cette fois, la note de sa consommation d'alcool d'hier, elle fut néanmoins surprise de découvrir une lettre. Raté, il faudrait un peu plus fouiller pour retrouver la note des achats d'hier et pleurer son argent gaspillé.
Bref, autant vous dire qu'elle ne savait pas elle-meme depuis quand cette lettre trainait dans sa chambre, mais en tout cas elle avait bien fait de tomber dessus...
Une réunion de rebelle été prévu pour ce soir. Remercions cette gentille bouteille de bière de l'avoir aidé à trouver ce petit bout de papier à temps !
Elle allait devoir se bouger et y aller. Il n'y avait plus qu'a espérer qu'il n'y ai pas d'alcool... Une migraine deux jours de suite, très peu pour elle.


C'était l'heure. Et non pour une fois elle n'était pas en retard, c'était bel et bien l'heure. Fantastique non ? Ça l'aurait en tout cas était un peu plus sans le mal de crâne de Lizzieste, heureusement bien atténué depuis ce matin.
Le lieu de rendez-vous était le gymnase. Mwais, peu mieux faire. Et pourquoi pas les douches ou les toilettes tant qu'on y est ? Un lieu qui sens affreusement la transpiration... franchement les chefs n'avaient pas bien du se fouler pour cette réunion, du moins c'était ce que grognait Lizzieste, à peine arrivée.
Elle fut néanmoins soulagée de voir qu'elle n'était pas la première. Devoir attendre que ses compagnons veuillent bien arriver à l'heure n'était pas dans ses projets. Deux jeune femme étaient donc deja là, l'une assise sur une chaise, l'autre sur le tapis. Pfeu. Lizzieste ne s’assiérait surement pas par terre -oui bon sur le tapis... mais c'est pareil.
Pas de bonjours, pas de petit signe de la main... Oui notre demoiselle est malpolie. Mais n'est-ce pas ce qui fait son charme ? [Non ? Bon ba non... /pan/]
Préférant rester debout, la jeune fille alla s'installer debut contre un mur, position quand même plus confortable.
Tandis qu'elle examinait la salle, son regard fut tout de suite captivé par les coupes de champagnes. Bon et bien... une deuxième gueule de bois semblait inévitable.






Dernière édition par Lizzieste El Druken le Dim 27 Oct - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 20
Localisation : Là où tu n'es pas. La tête dans les nuages ou les pieds sur terre. Peut-être bien dans une poubelle tant qu'à faire. 8D Ne cherche jamais loin, je peux très bien être juste derrière toi et commettre quelque chose que tu regretteras amèrement. Un conseil : Ne croise même pas mon chemin. Je suis la personne qui te tuera. ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t98-castiel-kay-fini
Race : Okami.
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Mer 23 Oct - 21:06




« Réunion des rebelles en toute discrétion. »



Je me promenais dans la forêt, sortant par la même occasion, mon chien Démon, un magnifique beauceron. C'est toujours noyé dans ma solitude, que je me m'aventurais dans cet endroit verdoyant, qui ressemblait à un vrai labyrinthe. L'habitude faisait que je ne me perdais jamais. Souvent, il m'arrivait de parler à mon animal de compagnie, parce que je ne supportais presque personne. Là, je m'amusais à user de mon temps afin de lui balancer à maintes reprises, un vieux bâton qui traînassait au sol. Comme de nombreuses fois, lorsque j'étais avec mon chien, un petit sourire se dressait sur mon visage, montrant le peu de joie que j'éprouvais. La nuit commençait doucement à tomber, épuisant ainsi les derniers rayons du soleil. Il était maintenant tant de rentrer, alors je sifflais Démon, qui me rejoignit rapidement. Je me retournais, et marchais en direction du bâtiment où se trouvait les dortoirs. Lorsque je fus arrivé à destination, le chien à ma suite, le paysage était devenu complètement sombre. Je me dirigeais donc vers la chambre qui m'était destinée. J'ouvris la porte, alluma la lumière, et aussitôt, Démon se dirigea comme un fou à l'intérieur de la pièce. Je m'assis sur mon lit, le regardant, d'un air amusé. Soudainement, il attrapa une espèce d'enveloppe blanche, et me l'apporta. Perplexe, je la saisis, et remarquais que la lettre était remplit de bave. Je me retenais de lancer des injures à mon chien. J'ouvris alors l'emballage, et m'emparais de la feuille de papier. Je me mis à lire, comprenant ensuite que j'étais convoqué à une réunion entre rebelles, dans une semaine. Je soupirais, n'étant pas très bien convaincu. Déjà, l'endroit n'était pas des plus adaptés et de plus, il fallait venir dix minutes en avance, ce qui m'énervais. Je déposais la lettre au sol, dans un bruit sourd, puis m'endormis.

Une semaine s'était écoulée depuis, et aujourd'hui, c'était le jour où les rebelles étaient convoqués. Mes habits étaient parfaitement naturels, c'est à dire un pantalon noir, un tee-shirt rouge rehaussé par une veste en cuir sombre. Je portais donc sur moi mes couleurs favorites, ne donnant pas intérêt aux vêtements que l'on doit normalement porter durant les réunions. Après tout, je n'avais pas besoin de recevoir d'ordre, je faisais ce que j'avais envie de faire, point final. Maintenant, mon problème, c'était de pouvoir laisser mon chien seul, sans qu'il ne fasse des bêtises. Je lui laissais alors un jouet au sol, espérant qu'il se contenterait de ça et de se reposer. Je me dirigeais donc vers la sortie, pour rejoindre les autres dans le gymnase. Quel endroit bien mystérieux et pas très pratique pour une réunion ! Les chefs avaient parfois de drôles d'idées. Ils avaient la possibilité de trouver pire encore, mais bon, on n'avait pas trop le choix, il fallait obéir aux ordres, ce que je détestais par dessus tout. Arrivé à destination, je ne pouvais entendre aucun sons. Pourtant, je n'étais pas venu dix minutes à l'avance, mais à vingt-deux heures dix pile. C'était plus fort que moi, il fallait toujours que je n'écoute pas les règles. J'entrais alors, et remarquais que trois femmes étaient présentes. L'une, assise sur une chaise et une autre carrément au sol, sur un tapis. La dernière était debout contre un mur, fixant la salle du regard. Ils se fichaient de nous, je ne voyais pas d'autre solution. Il était hors de question que je m'installe à terre. Alors, je ne fis que m'appuyer contre le mur, faisant ainsi marque d'impolitesse. Après tout, je ne les connaissais pas, je ne leur devais rien. Je venais à peine d'arriver que l'ennui me prit déjà. C'est alors que je vis les coupes de champagne, quelque chose de bien. Finalement, cette soirée promettait d'être intéressante.


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 71
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 16
Localisation : Sur la lune

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Jeu 24 Oct - 10:12

Kira était toujours à la bibliothèque, elle y allait tous les jours, elle avait déjà lu beaucoup de livre mais n'était pas là de tous les finir, a par lire elle aimait bien regarder les gens passaient et les critiquer, elle trouvait ça très drôle et riait toute seul ce qui laissa penser qu'elle était folle. Après un petit fou-rire elle partit prendre un livre. Elle regarda qu'elle livre elle allait choisir, le choix ce fit tous seul, un livre tomba, elle le ramassa et partit s’asseoir à sa place, elle ne l'avait pas encore lu celui là, quand elle l'ouvra elle vu une lettre qu'elle ne pu s’empêcher de ne pas ouvrir, la lettre disait :

Cher Kira Weldenel ,

Vous avez été choisi pour assister à la réunion des rebelles par les trois grands chefs. La réunion commence la semaine prochaine qui est donc le 22 octobre à 22h10 au gymnase. Nous vous demandons d'arriver à 22h pour éviter les retards. Votre présence est obligatoire pour permettre de créer le bouche à oreille entre rebelle sur cette réunion. Le représentant de la réunion est l'un des princes du pensionnat.
Nous vous remercions d'avance pour votre venu.

3.C.R.

Elle se demanda d'abord pourquoi elle, il ne pensait pas qu'elle pourrait les dénoncer? Ou peut-être qu'il voulait la transformer en rebelle ? Pourquoi pas c'était une idée plutôt amusante selon elle. Elle se demandait juste ce que faisaient les rebelles à cette réunion? Et ce qu'ils faisaient tous simplement normalement, et si ça se trouvait ils voulaient la tuée! Kira retourna dans sa chambre pensif, quand elle rentra dans sa chambre tous ses habits étaient par terre comme à son habitude, elle allait ranger bientôt enfin elle devait le faire pas sur qu'elle le fassent cependant. Elle se demandait toujours se que cachait cette réunion et décida d'y allait même si c'était dangereux. Elle partit se coucher. Le lendemain elle fit comme si c'était une journée normale même si elle ne pensait qu'à cette réunion. Elle commença à lire, et le temps passa à une vitesse folle elle regarda l'heure " Quoi! déjà  22 heure !! " la bibliothécaire poussa son chut qu'elle faisait dès qu'elle trouvait qu'il y avait trop de bruit. Kira sortit en trombe de la bibliothèque et courut vers le gymnase, le lieu de la réunion. Quand elle arriva elle n'avait que 2 minutes de retard et que seulement quatre personnes était là. Elle ne posa pour l'instant pas de question et resta dans le fond, elle ne voulait pas se faire remarquer. elle regarda ensuite les gens seul un garçon étais là. Une des filles était assis sur un siège elle avait des lèvres teintées de rouge. Une autre à l'air maussade était sur le mur. Et la dernière étais sur un tapis. Le seul mec étais contre un mur, il avait tous l'air d'être heureux d'être ici. Kira hésita à retourner dans ma chambre mais elle attendit que le réunion commence

P.S: désolé pour les fautes d'orthographes :$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Jeu 24 Oct - 11:35



Réunion en toutes discrétions~

La jeune femme attendait avec ennuie la venu de ses collègues. La première arriva comme on lui avait demandé. De plus celle-ci avait tout de même un minimum de politesse. Voilà un rebelle remarquable et efficace ! Hélas, la suivante était aussi à l'heure, mais celle-ci n'avait même pas pris la peine de saluer, rien. Son cors se posa contre le mur et elle attendait. Tss il fallait espérer que cette dernière soit aussi efficace que la première. Au moins elle avait un minimum d'obéissance.

Dix minutes passèrent tranquillement. L'une d'elle avait l'air intriguée par les coupes de champagne. Mais cela n'importait guère le rebelle cacher sous le corps d'une femme. Buvant une petite gorgée du champagne, un jeune homme arriva. Ah voilà le premier homme faisant partie de la catégorie invitée ! Homme ou femme, t'en que Shion avait de la compagnie tout allait bien. E.ntendant le raffut causer par les rebelles qui allaient arriver, la jeune femme masquée leva aussitôt sa tête. Son regard se posa sur la jeune femme qui venait d'arriver avec deux minutes de retard. Ne disant rien pour le moment, elle observa ses faits et gestes. L'étrange fille avait l'air simple et attentif. Étant encore peut en nombre, sa main serra petit à petit son verre jusqu'à la venue des idiots. Ils avaient dix minutes de retard. Une grande partie d'entre eux faisait partie des anciens. La seule excuse stupide était qu'ils attendaient que tout le monde soit avec eux pour partir tous ensemble.

Désormais le nombre de venu était de quinze. Hélas une rebelle n'était point là et une inconnue avait l'air de prendre sa place. Refusant que cela se passe ainsi, deux serpents sortirent sous la cape de la jeune femme blanchâtre. Petit à petit, la peau blanche des reptiles, devenaient noire. Les bêtes, rampaient au sol. Tous deux s'approchaient de l'étrangère. S'arrêtant à deux mètres de distance entre eux et la non rebelle, les serpents se redressèrent pour se montrer grand et puissant. Leur bouche s'ouvrirent pour montrer les crocs et ils attendaient qu'un seul ordre.

Les anciens comprirent aussitôt, que le prince était là dès le début. Certains sentaient leurs jambes tremblées d'autre ne réagissaient point en pensant au pire torture que le chef pouvait leur donner. Gardant l'apparence féminine, son doigt montra l'étrangère face au serpent. Ordonnant à l'un des reptiles de partir chercher la lettre, l'autre retourna voir son maître, ou plutôt sa maîtresse en l'entourant. Une voix cristallisante sortit de la femme masquée.

« Elle ne fait pas partie des nôtres. Je ne peux me dévoiler devant elle ! Je veux qu'elle oublie tout ! Droguez la si vous avez les stupéfiant, bourrez là avec le champagne. Tant qu'elle puisse oublier sa venu et la lettre allez-y ! La réunion commencera quand nous aurons fini avec elle. »

Pour éviter que l'étrangère voit les visages des membres. Le rebelle utilisa son don sur la petite. Désormais, elle voyait son environnement en rouge et les êtres en noirs comme si c'était des ombres. Le pouvoir de l'illusion, ce que la jeune fille voyait ne peut-être permanent, mais ainsi, elle ne comprendrait rien. Le corps de la femme masquée changea soudainement. Le masque disparut, suivit de la cape et boum... Shion montra durant quelque seconde sa forme de Prince Charmant, avant de prendre sa véritable forme, qui ne changeait que les yeux, la couleur des vêtements, ainsi que les cheveux.

« Elle est coincée dans une illusion, désormais elle ne sait point qui la touche. Je vous laisse vous amuser sans trop faire de bruit. »

Son corps se jeta sur la chaise pour enfin être assis. Son sourie était mauvais, son regard ne montrait rien de bon, un serpent noir l'entourait en observant la scène. Voilà le véritable Shion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 71
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 16
Localisation : Sur la lune

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Jeu 24 Oct - 11:58

Il en arriva de plus en plus. Kira se demandait s'y il allaient découvrir qu'elle n'était pas des leurs. Elle transpirait à grosse goutte et était sur le point de tomber dans les pommes. elle femme assise sur un siège se leva et la regarda .Des serpents sortirent alors de sa robe , ils s'approchaient de Kira. Elle recula mais le mur était derrière elle, elle fut prise de panique, il le savait. Un des serpents s'enroula autour de sa jambe puis entra dans sa poche, Kira ferma les yeux, il en ressortit quelque secondes plus tard avec la lettre dans la main. Elle ouvra les yeux et tendit la main pour reprendre le papier puis entendit une voix cristalline arriver à ses oreilles, elle était presque sur de savoir qui disait cela:

-Elle ne fait pas partie des nôtres. Je ne peux me dévoiler devant elle ! Je veux qu'elle oublie tout ! Droguez la si vous avez les stupéfiant, bourrez là avec le champagne. Tant qu'elle puisse oublier sa venu et la lettre allez-y ! La réunion commencera quand nous aurons fini avec elle.

Puis un éclair la transperça, elle tomba par terre, quand elle se releva, elle ne voyait plus rien, enfin elle voyait rouge, et des silhouettes noires s'approchaient d'elle:

-N'approchez pas! dit-elle même s'il elle savait qu'ils n'allaient pas prendre son ordre en considération.

Elle sentit qu'on l'agripper, elle se débâta mais ils étaient plus nombreux qu'elle:

-Laissez moi tranquille suffoqua-t-elle

P.S: désolé pour les fautes d’orthographes (je devrais mettre cette phrase en tant que signature ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 21
Localisation : La derrière ! Raté ! Essaye encore !

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Chouette effraie
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Jeu 24 Oct - 13:35



Je regardais la femme masqué avec attention. Un petit sursaut me pris quand la seconde arriva. Aucun salut. Je vois que rebelle ne marche pas avec politesse chez certaines personne.. Enfin bon ... Elle partis se caler contre le murs, son regard vagabondant jusqu'à... Tien, du champagne, je ne lavais même pas vue. Dit donc, moi à qui rien n'échappe d'habitude c'est du jolie ! Bref passons. Je commençais à trouver le temps assez long. N'aiment pas tellement resté inactive comme ça, je commencer à m'énerver. Je sortis de ma poche un objet appartenant à mon père, le fessant tourner discrètement dans mes mains.
Je commençais à avoir des courbatures. ne voulant pas attraper de crampes, je changea de position, me trouvant ainsi avec la porte d'entrée dans mon champs de visions. C'est alors qu'un nouvel arrivant entra. C'était un jeune homme, qui n'avait pas l'air plus polie que la fille contre le mur. En plus, au lieu d'être arrivé avec dix minutes d'avance comme c'était prévu, il était juste pile à l'heure. A parement c'est dur de suivre des ordres assez simple. Mais je n'étais pas là pour critiquer mes nouveaux collègues. Je le regarda se poser sur un des murs lui aussi. étrangement, son regard aussi partit vers les bouteilles. Je leva les yeux au ciel, et me re-concentra sur la femme assise devant moi. Une aura excessivement forte  se dégager d'elle. Cela devais être une femme au pouvoir puissant. Je détourna le regard quand elle le leva vers la porte. Une nouvelle arriva. "Bizarre... Elle n'avait pas levée la tête pour les deux autres. Avait-elle sentit quelque choses venant de la fille en plus retardataire. Remarque, c'est peut-être pour ça qu'elle avait réagis. Qui de sérieux arriverais en retard ?
Mais, c'était pas la dernière. Une troupe arriva en force peut de temps après. Mes supérieurs d'avant, n'auraient pas tolérés un tel retard. Je secoua la tête, exaspérée.
Mais quand je vis deux serpents, sortit de nulle part arriver devant celle qui avait l'air de pas trop savoir ce qu'elle fessait là, et pour qui j'avais quelques soupçons, mes craintes se formèrent. Elle n'était pas des notre. J'aurais préféré me tromper, mais quand la femme pris la parole pour confirmer mes penser je soupira et secoua la tête. Laissez des rendez-vous à la porté de tous n'était pas une bonne idée. Qu'allons nous faire d'elle maintenant ?
un sourire narquois étira mes lèvres quand j'entendis l'ordre avec l'explication de l'état où elle se trouvé. S'amuser avec elle ? Je me leva, m'approchant de l'intruse, et m’accroupissant à ses cotés, passant un doigts sur une de ses joues. Et d'une voix étrangement calme et douce :

-Je ne sais pas si tu m'entent petite sotte. Mais si c'est le cas sache que j'aime bien la chair fraîche de mes ennemis. La peau se tend, pousser par la peur. Le sang circule plus vite. Tu sais, rien n'est plus existant que le coeur affolé... Et le tien et.. Hum... Chut cris pas comme ça voyons ! Tu sais j'ai horreur des cris... Sa me donne envie de mordre. Alors chut ma jolie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Ven 25 Oct - 9:40


Réunion des rebelles en toutes discrétions.




L’esprit toujours légèrement troublé par son mal de cran incessant, Lizzieste faillit ne pas voir arriver les deux rebelles suivants. Et il fallait bien avouer que la contemplation des coupes de champagne était on ne peut plus intéressante. Et d’ailleurs pourquoi du champagne ? Ils n’allaient sûrement pas réussir à se défoncer *tousse* avec ça. Allez soyons sérieux deux minutes, il devait bien y avoir quelques bouteilles de vodka planquées sous la table ? Oui oui, la classe d’abord... les membres arriveraient en costard, salueraient poliment le chef à son arrivé, acquiesceraient l’air faussement intéressé à tout son discours ennuyant au possible tout en sirotant leur champagne avec finesse et élégance. Certes tout ça était sûrement ce que l’ont attendait ce soir... M’enfin bon, il n’y avait alors plus rien d’amusant. Tandis que la vodka... Là elle risquait fort bien de pimenté la réunion ennuyante qui s’annonçait. Restait plus qu’à espérer que oui, les chefs étaient dignes d’être rebelles et planquaient effectivement une autre dose d’alcool sous la table... Mais notre jeune femme ne se faisait pas d’illusion et se mis à soupirer, prête à accepter son sort : elle ne boirait que du champagne ce soir.

Bref, pour en revenir aux rebelles, un jeune homme se présenta lui aussi à la réunion, pour le plus grand bonheur de Lizzieste. Certes elle acceptait tout aussi bien les femmes que les hommes dans son lit, mais là n’était pas le problème. Mais notre demoiselle n’avait en aucun cas envie que cette réunion se transforme en champ de bataille pour féministes engagée. Ouep, le féminisme on s’en fout.
Suivis ensuite une autre jeune fille, l’air un peu perdue. Bon ok, carrément paumée. Mais que voulez-vous... on n’a pas tous l’âme d’un véritable rebelle!
Soit la rébellion avait sérieusement besoin de membre et engagé tout ce qui leur passait sous la main - dont cette gamine - soit ils devaient carrément revoir leur formulaire pour rejoindre leur rang. Parce bon, sérieusement... c’était vraiment une rebelle ? L’air aussi égaré qu’un agneau ? Désolée ma belle tu t’es trompés de troupeau.

« Elle ne fait pas partie des nôtres. Je ne peux me dévoiler devant elle ! Je veux qu'elle oublie tout ! Droguez la si vous avez les stupéfiant, bourrez là avec le champagne. Tant qu'elle puisse oublier sa venu et la lettre allez-y ! La réunion commencera quand nous aurons fini avec elle. »


Et bien voila.
L’agneau s’était perdue dans la foret.
Pas de chance, l’animal était tombé directement dans le repère des loups.
Quel dommage, il n’y avait plus qu’a la manger.

Les mots ''droguez'' et ''bourrez'' là retinrent immédiatement l’attention de Lizzieste. Chouette, ils allaient pouvoir s’amusaient. Et sous le nez d’un des trois grands chefs en plus... Ouep, on dissipe l’illusion et pouf ! Shion Konose. Magique non ? Certes, ses dons d’illusions étaient connu des rebelles, mais qui ne reconnaîtrait pas son chef une fois celles-ci disparues tout de même...
Se rendant enfin compte de sa gaffe, notre demoiselle regretta amèrement de ne pas l’avoir saluer à son arrivé. Hum bref, on oublie vite non ?
Se pliant au exigence du chef, elle rejoignit la petite fouineuse, prenant une coupe de champagne au passage sans se presser. Car après tout l’animal était cerné.
Une autre rebelle l’avait d’ailleurs déjà rejoint, lui murmurant d’affreuses paroles.

Lizzieste quant à elle, fouilla dans ses poches. Non, elle ne se droguait plus, ou du moins à de très rare occasion depuis son arrivé au pensionnat il y avait plusieurs années. Mais son passé de délinquante des rues, bourré de stupéfiants lui revenait sans cesse en mémoire. Il y avait certaines choses dont notre demoiselle ne se séparait jamais.
Un briquet, son paquet de cigarettes, des biscuits et un petit sachet de GHB. Si si. Tout au fond d’une double poche quasiment indécelable à moins que l’on ne connaisse son existence.
Fière de sa possession, la jeune femme versa délicatement une partie de la poudre dans le verre de champagne. Pas trop tout de même, elle ne comptait pas l’achever jusqu’au lendemain matin... mais une assez grosse dose pour la bercer d’illusion et l’envoyer au royaume des songes. Quoi de mieux que l’alcool combiné à ça pour tout faire oublier. Par le passé elle avait fait ces gestes maintes fois lors de moment quelque peu critique. Pouvoir droguer une personne vous causant des ennuis, c’était quand même top... Mais n’ayant plus jamais eu l’occasion de ''s'amuser'' avec sa possession depuis son arrivé ici, elle espérait juste ne pas s’être planté dans les doses.
La demoiselle commençait vraiment à s’amuser. Et dire qu’’il y avait quelques minutes elle s’ennuyait a mourir. Merci petit agneau.
D’une voix follement amusé, tel une gamine testant son nouveau cadeau d’anniversaire pour la première fois, Lizzieste s’amusait avec la jeune fille égarée.

« Soit pas timide ma p’tite. C’est juste du champagne et c’est même très bon pour la santé ! Bois le ou la demoiselle à tes cotés se fera une joie de mettre ses menaces à exécution. »

Bon certes, il fallait être complètement tarré pour boire cette coupe de son propre chef, mais bon... N’était-elle pas venu ici après avoir trouvé une des lettres d’invitations réservées aux rebelles ? Il fallait jusque là ne pas être bien futé...
Lizzieste ignorait si sa camarade allait effectivement la massacrer comme elle le disait si bien, mais préféré ne pas trop y penser... chez les rebelles certains sont capable de tout. Se tournant donc vers celle-ci, elle lui fit par de ses pensées chargées de réprimandes.

« Évite quand même de nous attirer des problèmes, une gamine retrouvé un matin en sang au pensionnat risque de pas mal attirer l’attention. Comme si on avait besoin de ça... »

Et voir le CE débarquer pour les débusquer un à un, non merci. Hey, une gamine démembrée ça fait quand même la une des journaux non ?
Sans attendre de réponse, Lizzieste plaqua la coupe de champagne sous le nez de l’agneau égarée. Elle la forcerait à boire sans aucune hésitation si celle-ci refusait. D’ailleurs logiquement personne ne devrait refuser de boire du champagne...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 20
Localisation : Là où tu n'es pas. La tête dans les nuages ou les pieds sur terre. Peut-être bien dans une poubelle tant qu'à faire. 8D Ne cherche jamais loin, je peux très bien être juste derrière toi et commettre quelque chose que tu regretteras amèrement. Un conseil : Ne croise même pas mon chemin. Je suis la personne qui te tuera. ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t98-castiel-kay-fini
Race : Okami.
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Ven 25 Oct - 16:57





« Réunion des rebelles en toute discrétion. »



Le temps passait, d'une lenteur presque insoutenable. Il n'y avait que peu de personne, et je maudissais les autres pour leur retard. Deux minutes plus tard, une jeune fille un peu paumée apparue. Son visage était malheureusement trop enfantin et angélique pour qu'elle ait un vrai caractère de rebelle. Comment se faisait-il qu'elle était engagée dans notre groupe ? Si elle n'était pas à l'aise, c'est qu'elle n'était pas apte à être des nôtres. Je la fixais du regard, prenant une expression empli de haine. Elle suait, mais personne ne s'en rendait compte, sauf peut-être la fille qui se tenait contre le mur. Plus tard encore, un groupe assez peuplé de rebelles entrèrent dans la salle, et s'installèrent à leur tour. Soudainement, sans que personne ne s'y attende, la jeune femme qui était assise envoya deux serpents vers la demoiselle que je soupçonnais depuis le début. L'un d'entre eux entreprit de prendre la lettre, et l'autre, de revenir vers sa maîtresse. La jeune essaya de reprendre le morceau de papier, sans succès. De mon côté, je commençais à transpirer : j'avais toujours eu une peur bleue de ces bêtes là. Je faisais tout pour ne pas montrer ma hantise des reptiles. Je n'étais pas la pour faire le froussard, après tout, je faisais parti des rebelles. Néanmoins, pour être honnête, je n'aimerais pas du tout être à la place de cette fille. La femme blanchâtre qui était assise, pointa la demoiselle du doigt, et s'exprima :

« Elle ne fait pas partie des nôtres. Je ne peux me dévoiler devant elle ! Je veux qu'elle oublie tout ! Droguez la si vous avez les stupéfiant, bourrez là avec le champagne. Tant qu'elle puisse oublier sa venu et la lettre allez-y ! La réunion commencera quand nous aurons fini avec elle. »


La femme, ou disons l'homme montra sa vraie forme. Alors, serait-ce vraiment lui Shion ? Le chef était donc présent depuis le début, mais cela m'était complètement indifférent. Tout chez lui avait changé, ses vêtements comme son apparence, tout en passant par la couleur de ses yeux. En fait, ce type avait l'air pas net. Cependant, ce qu'il me plaisait, c'est qu'on allait enfin pouvoir s'amuser un petit peu. Le prince ne mit pas longtemps à reprendre ses ordres, nous donnant quelques indications :

« Elle est coincée dans une illusion, désormais elle ne sait point qui la touche. Je vous laisse vous amuser sans trop faire de bruit. »


PPuis, Shion se rassit, ayant l'apparence d'un homme, comme au début de la réunion. Il nous observait, tout comme les abominables serpents qu'il possédait. Je grimaçais : se sentait-il vraiment obligé de les faire apparaître ? L'illusion fit son effet sur l'inconnue, qui se plaignait dans le vide, alors que personne n'était venu lui faire de misères. La femme qui était assise s'approcha de l'intruse, s'accroupit, et mit un doigt sur la joue de l'autre, tout en lui disant, d'une voix calme :

« Je ne sais pas si tu m'entent petite sotte. Mais si c'est le cas sache que j'aime bien la chair fraîche de mes ennemis. La peau se tend, pousser par la peur. Le sang circule plus vite. Tu sais, rien n'est plus existant que le cœur affolé... Et le tien et.. Hum... Chut cris pas comme ça voyons ! Tu sais j'ai horreur des cris... Sa me donne envie de mordre. Alors chut ma jolie. »


Cette fille était bel et bien une rebelle. Bientôt, elle fut suivie par la jeune femme qui se tenait contre le mur. Elle prit lentement une coupe de champagne, la remplie, et y glissa du GHB. Maligne celle-là. Alors avant que l'intruse ne puisse boire une seule goutte de champagne, je me dirigeais vers elle, et déposais un peu d'héroïne dans le verre. Lorsque celle-ci avait bu de force ce que contenait la coupe, je la portais sur mes épaules. Je me retournais vers l'adolescente qui était venue en deuxième voir l'intruse.

« Maintenant, il faut l'enfermer. On la libérera lorsque la réunion sera finie. »


C'est ainsi que je l'emportais, et la balançais dans un placard, avant de fermer. Je revenais ensuite prendre la même place pour la réunion. Mon regard se plaça vers celui qu'on considérait comme chef, puis, je fixais les serpents qui étaient le fruit de ma phobie.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


Dernière édition par Castiel Kay le Sam 26 Oct - 9:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Ven 25 Oct - 21:18



Réunion en toutes discrétions~

Chaque rebelle était différent des un des autres. En tout cas, les seules qu'on pouvait remercier était les trois premières personnes arrivées à la réunion. Le reste n'était que déchet pour le jeune Prince. Son regard était mauvais sur le groupe de retardataire. Même pas capable de se rattraper. Il fallait croire que certains étaient tombés bien bas. Ces bons à rien, si l'étudiant le pouvait, il les aurait déjà envoyé dans leur chambre. Hélas il fallait croire à l'histoire de la bouche à horaire, les trois rebelles restant ne pouvaient point faire passer une si grande information par eux-même. Sauf s'ils étaient spécialisés à cela, même si l'adolescent ne pensait guère que c'était le cas.

La première essayait d'amadouer la jeune brebis égarée avec des mots qui pouvaient facilement effrayer un être pur ou un simple enfant. Alors que les deux autres qui aimaient le mur avaient placé des stupéfiants dans le champagne. Hum, un mélange assez délicat pour la jeune brebis, au moins ils étaient sûrs, qu'elle sera complètement K.O . La pauvre bête perdue fut forcée de boire la contenant de la coupe. Quand celle-ci fut sonnée, l'illusion autour d'elle disparut et le jeune homme la prit avant de la poser dans un placard. Au moins elle était en sécurité, même si au fond du chef se trouvait l'envie de la tuer, en faisant couler le sang un peu partout dans le gymnase. Hélas, il ne le devait pas, tout d'abord à cause du conseil des élèves et puis peut-être à cause de l'étrange situation qu'il devait en parler durant la réunion.

Le serpent revint enfin à son maître pendant que les membres se plaçaient à leur place respectives. Certains contre le mur, d'autre sur le tapis. Il y avait plusieurs caractères de tous niveaux. Du plus simplet au plus compliqué, mais étrangement, le jeune Prince aimait ce qui était compliqué. Ces personnes avaient souvent quelque chose de différent que nous pouvions point trouver chez quelqu'un de simple... Même si le contraire est possible. Récupérant la lettre avant de la détruire, le reptile regarda doucement l'un des rebelles. Comme s'il pouvait sentir de la peur. Oh l'un d'eux avait la phobie des serpents ? Cela était vraiment intéressant. Hélas il fallait continuer ou plutôt commencer la réunion. Shion se leva de nouveau, les deux bêtes au sol se faufilèrent entre les rebelles. Les utiliser comme surveillance, il ne fallait qu'aucun d'entre eux aient la tête ailleurs ou autre.

« Bien commençons la réunion. Tout d'abord, je vous demande de prendre une coupe de champagne pour vous aider à tenir. »

Son corps s'approcha directement de la table, sa main s'approcha d'un verre et la serre pour ne plus la lâcher. Se laissant lancé par son corps, celui-ci l'emmena de nouveau tout près de la chaise, mais cette fois-ci il restait debout. Buvant une gorgée de champagne, sentant l'alcool en lui surtout avec les petites bulles. Hum le champagne semi-brute. De plus celui-ci était l'un des meilleurs champagnes. Comment en avait-il procuré ? Cela restait un secret. - même si en acheter était vraiment simple pour un homme comme lui.-

« Bien alors, moi Shion Konose, je vous ai invités ici pour la première réunion de l'année scolaire. Je souhaite que tout ce qui a été dit soit transmis à nos compagnons, pour qu'ils soient informés de notre situation actuelle. Tout d'abord, je voudrais qu'un à un, vous vous présentez, quand le serpent se trouve face à vous en vous regardant droit dans les yeux. Ah et comme petite information, restez éveillez ils ne sont pas là en tant que décoration. »

Un à un, l'un des reptiles 'interrogea' les rebelles, par commencer par celui auquel il sentait une petite peur. Chaque nom, chaque prénom, chaque visage, chaque voix. Le chef essayait de tout enregistrer, même si cela était fort compliqué. Au moins les noms et les visages... C'était le strict minimum. Quand les présentations furent terminées, le Prince se souvint bien des trois rebelles les plus intrigants. Alyamina, Lizzieste et Castiel. Il fallait enchaîner au plus vite, reprenant un ton assez autoritaire comme d'habitude -mais de façon vulgaire si c'était vraiment comme d'habitude-.

« Bien alors, depuis plusieurs jours, nous les trois chefs étions réunis une nuit pour faire une mise en point. Hélas une grande partie des informations reçues réunissaient une seule situation. De plus court, quelqu'un nous surveille. Les causes ? Les plus idiots d'entre nous se font attraper et sanctionner ou autres, par des êtres que nous connaissons point. »

Enfin la réunion avait commencé. Désormais, l'adolescent attendait une réaction de ses compatriotes. Il ne pouvait faire une réunion seul. Il fallait un débat et il n'attendait que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 21
Localisation : La derrière ! Raté ! Essaye encore !

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Chouette effraie
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Ven 25 Oct - 23:24

Quand la jeune femme approcha, je leva les yeux vers elle. Un verre de champagne à la main, elle y rajouta une sorte de poudre. Qu'est ce que ... ? De la drogue ? Bien trouver. Déjà que notre nouveau petit jouet était terrifier, un peut de stupéfiant ne pouvais que la mettre K.O. Un sourire étira mes lèvres quand l'homme y versa sa propre dose. Je jeta un regard qui aurai pus être compatissant à la demoiselle perdue.
La réunion commençais par une bonne distraction amusante. Je laissa la place à la fille au champagne qui lui força à boire. Ma tête se pencha d'un air diverti, un sourire narquois au lèvres.
Quand la rebelle me conseilla de ne pas faire de problèmes. Je ne pris pas la peine de lui dire le fond de ma penser, pour rester polie avec elle, mais ça me démanger fortement. Pendant de temps, elle avait but la coupe jusqu'à la dernière goutte. Pauvre petite... Je haussa les épaules. Quelle idiote d'être venue ici, seule ! N'importe qui de sensé aurais prévenu au moins une personne. Puis mon regard se posa autour de moi. Quoi ? Seulement trois avions écoutés. Les autres nous regarder étrangement. Une main s’aplatit sur mon vissage et un soupir de découragement et d’exaspération  sortit de ma gorge. Que des empotés ! C'est des rebelles ou des idiots ? Je regarda les deux autres qui avaient réagis a l'ordre. L'homme avait pris le corps de l’intruse sur son épaule et dit qu'il vaudrai mieux l'enfermé dans un placard. Oui bonne idée.  

 « Bien commençons la réunion. Tout d'abord, je vous demande de prendre une coupe de champagne pour vous aider à tenir. »

Je sursauta. Je l'avais oublier el.. Lui ? Quoi ? C'est quoi ce bordel ? Qui est cette personne ? Une fille, un homme ? Qu'elle est sa veritable forme ? Je repensa à la fille qui était venue se perdre et me dit que même si c'était très choquant c'était assez pratique. Au moins, si jamais une personne plus futé que celle là ne le reconnaitrais pas et alors serais dans l'incapatité de décrire son visage. Je le regarda prendre un verre de champagne, et revenir à sa place. Il ne s'assis pas cette fois. Vu comment il dégusta sa coupe, il n'avais pas l'air d'être mauvais. Je pris à mon tour une coupe et me plaça à ma place de tout à l'heure. Je commença à siroté ma boisson quand un jeune homme qui était arrivé en retard s'assis à mes cotés. Je lui jeta un seul regard avant de regarder ailleurs. Beaucoup c'était assis sur les tapis, les autres contre le murs. Tous avez un verre à la main et tout le monde regarder l'homme qui repris la parole

« Bien alors, moi Shion Konose, je vous ai invités ici pour la première réunion de l'année scolaire. Je souhaite que tout ce qui a été dit soit transmis à nos compagnons, pour qu'ils soient informés de notre situation actuelle. Tout d'abord, je voudrais qu'un à un, vous vous présentez, quand le serpent se trouve face à vous en vous regardant droit dans les yeux. Ah et comme petite information, restez éveillez ils ne sont pas là en tant que décoration. »

Shion Konose... Un des trois grand chef donc . Je le regarda, la coupe au bec et sourit intérieurement. Donc il contrôle les serpents. En serais t'il un lui-même ? Ce n'est pas impossible. Puis mes yeux partirent en direction d'un des serpents. Un part un, les rebelles se présentais. C'est alors que la bestiole visqueuse arriva à moi. Je regarda ses yeux avec une  Je pris un vois forte et claire :

-Je suis Alyamina Ravewood. J'ai vécu dans la rébellion depuis petite. Je suis une chouette effraie. Si je devais avoir une profession se serai l'espionnage. Je n'oubli rien. Rien ne m'échappe la plupart du temps. Pourquoi suis-je devenue rebelle ? Car déjà j'ai étais influencée par mon père. J'ai fais des missions pour lui. Oui, vous n'êtes pas obligé de me croire mais je vais pas vous raconté tous là maintenant.

Je m'arrêta là. Je n'ajouta plus rien et le serpent partit. A la fin, javais tous enregistré, évaluant les personnes.

« Bien alors, depuis plusieurs jours, nous les trois chefs étions réunis une nuit pour faire une mise en point. Hélas une grande partie des informations reçues réunissaient une seule situation. De plus court, quelqu'un nous surveille. Les causes ? Les plus idiots d'entre nous se font attraper et sanctionner ou autres, par des êtres que nous connaissons point. »

Je haussa un sourcil. Il y avais donc bien des idiots parmi nous. Pourquoi il confirmait toujours mes craintes ? M'enfin il y a des idiots partout. A commencer par la petite sotte qui était enfermé en ce moment.

-Monsieur Konose, comment et t'il possible de travailler efficacement si tous le monde dans ce pensionnat peut tomber sur nos messages ? Vous dites que certains se font attraper, mais déjà si tout le monde peut mettre la main dessus nos rendez-vous comme la fille que Castiel Kay à enfermer, on à pas fini d'être repérés. Et puis le gymnase ? Et pourquoi pas le bureau de police aussi ? Vraiment, je ne comprend pas votre fonctionnement. Peut-être que, le fait que je soit nouvelle, ou alors que je ne marche pas comme vous, mais j'ai vraiment du mal à vous suivre, Chef Konose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Sam 26 Oct - 13:19


Réunion des rebelles en toutes discrétions.




Lizzieste commençait enfin à s’amuser un peu, mais malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin. Un dernier rebelle les rejoint, pour déposer à son tour une poudre blanche dans la coupe de champagne ? Sûrement une tout autre drogue... le mélange risquait d’avoir un merveilleux effet sur la petite fouineuse.
Dort petite enfant. Et c’était tout droit au pays des songes que celle-ci venait d’atterrir, dissipant ainsi les illusions du chef. Ouai, ce divertissement avait trop peu duré, pour le plus grand malheur de Lizzieste qui pour en peut s’en aurait voulu de l’avoir ainsi droguée... Et bien quoi ? Encore réveillée la gamine aurait très bien pu se trouver une excellente compagne de dialogue ! M’enfin bon, personne ici n’aurait le loisir de discuter gaiement avec elle, le temps que la réunion se termine celle-ci serait toujours dans les pommes. Au moins elle ne se souviendrait plus de rien, si ce n’était un horrible cauchemar peuplé de serpents et d’extra-terrestres. Si si, les extra-terrestres représentaient les rebelles. Ou plutôt aurait-il fallut les comparer à des psychopathes... Droguer et bourrer une pauvre fille pour pouvoir parler librement n’étaient pas répandus pour être des actes franchement gentils. Mais personne n’avait prétendu que les rebelles était emplis de gentillesse ! Certes, il ne fallait pas tous les mettre dans le même cas. La plupart d’entre eux par exemple n’avaient même pas lever le petit doigt après les ordres du chef, soit par peur, soit par impolitesse ou tout simplement parce que voyez-vous, ils s’en fichaient complètement. Finalement seul Lizzieste, une autre jeune femme et l’homme avaient réagis.
Tant pis pour eux, ils auront moins de champagne.

« Bien commençons la réunion. Tout d'abord, je vous demande de prendre une coupe de champagne pour vous aider à tenir. »

« Bien alors, moi Shion Konose, je vous ai invités ici pour la première réunion de l'année scolaire. Je souhaite que tout ce qui a été dit soit transmis à nos compagnons, pour qu'ils soient informés de notre situation actuelle. Tout d'abord, je voudrais qu'un à un, vous vous présentez, quand le serpent se trouve face à vous en vous regardant droit dans les yeux. Ah et comme petite information, restez éveillez ils ne sont pas là en tant que décoration. »


Voila le moment tant attendu - ou du moins par notre demoiselle - de se servir en alcool. Ne se faisant certainement pas prier, elle s’empressa de prendre une coupe avant de retourner à sa place. Vidant la moitié d’une seule traite, elle fixait maintenant le reste d’un regard mielleux. Succulent. Mais il n’y en avait pas assez, et elle se mit donc à siroter tranquillement le reste, attendant comme tous les autres que Shion Konose reprenne la parole.

« Bien alors, depuis plusieurs jours, nous les trois chefs étions réunis une nuit pour faire une mise en point. Hélas une grande partie des informations reçues réunissaient une seule situation. De plus court, quelqu'un nous surveille. Les causes ? Les plus idiots d'entre nous se font attraper et sanctionner ou autres, par des êtres que nous connaissons point. »


Certaines personnes remarquent automatiquement se qui les intéresse, c’est v dire dans le cas de Lizzieste : le champagne et la gamine égarée. Oui, les serpents n’avaient sans doutes pas assez d’importance dans l’esprit de la jeune fille pour qu’elle les ait remarqués plus tôt. Et pourtant, après sa propre race de félin, ceux-ci étaient sans aucun doute ses animaux préférés. Rampant silencieusement avec une réel grâce... Bref, notre demoiselle adorait effectivement les serpents, mais n’ignorait pas que ceux-ci appartenait au chef, elle évitait donc soigneusement de trop s’emballer à l’approche du spécimen. Si cela ne tenait qu’ à elle, Lizzieste se serait immédiatement changé en panthère pour s’amuser à courser les reptiles, pour le simple plaisir de jouer et se dégourdire les pattes. Car franchement, elle recommençait à s’ennuyer pour tous vous dire...
Bref, sans quitter le serpent des yeux, qui était évidement là pour recueillir des informations, elle se décida enfin à se présenter, essayant par la même occasion de refouler le grognement presque trop excité de la bête en elle, ne rêvant que de gambader à travers la pièce pour débusquer ces reptiles, s’amuser un peu avec leur corps poisseux, et finalement les laisser repartir. Malheureusement impossible...

« Lizzieste El Druken, au pensionnat depuis 4 ans et je ne vous donnerez pas mon âge; on ne devrait pas avoir à le demander à une jeune femme, tout comme mon yajuu que je préfère garder secret pour l’instant. J’ai rejoint les rangs grâce à un ancien rebelle, un sale traître si vous voulez tous savoir, qui n’est bien sûre plus au pensionnat maintenant.
...
Hum...Je peux reprendre du champagne ? »


Oui elle parlait à un serpent, mais cela ne l’avait pas empêché de parler formellement et en évitant les injures. Et puis cette dernière phrase, déclaré naïvement, telle une gamine suppliant son père de lui redonner une part de gâteau au chocolat.
Mais bien sure elle n’attendis pas la réponse, et fila elle même en reprendre une, qu’elle comptait cette fois bien faire durer. Ouai, passer pour une alcoolique n’était pas forcement dans ses objectifs.

Finalement le chef repris la parole, déclarant le motif de cette réunions. Certains rebelles se faisait chopper par on ne sait qui, et il était donc évidant qu’ils étaient surveillés. Bandes d’idiots... se faire attraper par un ennemie inconnu n’était franchement pas bien futé. Ces rebelles-là devaient vraiment faire profil bas à présent.
Une rebelle, Alyamina Ravewood si notre demoiselle avait bien suivit les présentations pris la parole.

« Monsieur Konose, comment et t'il possible de travailler efficacement si tous le monde dans ce pensionnat peut tomber sur nos messages ? Vous dites que certains se font attraper, mais déjà si tout le monde peut mettre la main dessus nos rendez-vous comme la fille que Castiel Kay à enfermer, on à pas fini d'être repérés. Et puis le gymnase ? Et pourquoi pas le bureau de police aussi ? Vraiment, je ne comprend pas votre fonctionnement. Peut-être que, le fait que je soit nouvelle, ou alors que je ne marche pas comme vous, mais j'ai vraiment du mal à vous suivre, Chef Konose. »

Cette fille n’avait certes pas tort, mais Lizzieste ne partageait pas son point de vu, et s’empressa de le faire remarqué, sans prendre la peine de demander la parole - aurait-il fallut qu’elle le fasse ?-

« Mwais. C’est sûre que ça pose pas mal de problème, mais ne nous mets pas tous dans le même sac. Il y en a ici qui n’ont absolument rien à se reprocher niveau discrétion... mais certains d’entre nous devraient franchement mieux revoir leur position.
Est-ce notre faute à tous si un idiot à laisser traîner sa lettre, nous amenant la petite fouineuse balancée dans le placard ? Non bien sûre que non. Et c’est pareil pour ceux qui se font malheureusement chopper par on ne sait qui... S’ils ne sont pas capable de se faire discret et d’agir dans l’ombre, c’est qu’ils n’ont pas leur place parmi nous. »





Dernière édition par Lizzieste El Druken le Mar 29 Oct - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 71
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 16
Localisation : Sur la lune

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Sam 26 Oct - 13:49

Une des Rebelles s'approcha de Kira et lui dit:

-Je ne sais pas si tu m'entent petite sotte. Mais si c'est le cas sache que j'aime bien la chair fraîche de mes ennemis. La peau se tend, pousser par la peur. Le sang circule plus vite. Tu sais, rien n'est plus existant que le coeur affolé... Et le tien et.. Hum... Chut cris pas comme ça voyons ! Tu sais j'ai horreur des cris... Sa me donne envie de mordre. Alors chut ma jolie...

Kira la supplia du regard de ne rien lui faire de mal. Elle s'attendait au pire, elle regarda qui serait le prochain à lui faire du mal. Seuls deux autres rebelles c'étaient levés, les autres attendaient qu'ils agissent, qu'elle beau travail de groupe vraiment, elle même aurait fait mieux. Elle se dit qu'elle souffrirait moins et en était un petit peu soulagée sauf si c'était les pires rebelle de la bande, elle préféra arrêter de penser à ce qu'il allait lui arriver. Une autre rebelle s'approcha d'elle avec un verre de champagne elle força Kira à le boire, elle sentit ses paupières lourdes les ferma, puis elle sentit qu'on la portait puis elle sombra dans un long sommeil.

P.S: encore désolé pour les fautes d’orthographes :$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 20
Localisation : Là où tu n'es pas. La tête dans les nuages ou les pieds sur terre. Peut-être bien dans une poubelle tant qu'à faire. 8D Ne cherche jamais loin, je peux très bien être juste derrière toi et commettre quelque chose que tu regretteras amèrement. Un conseil : Ne croise même pas mon chemin. Je suis la personne qui te tuera. ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t98-castiel-kay-fini
Race : Okami.
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Lun 28 Oct - 19:16





« Réunion des rebelles en toute discrétion. »



Alors que mon regard se portait vers l'un de ses affreux serpents, celui-ci me fixait, comme s'il pouvait lire la peur en moi. Cette situation n'était pas du tout bonne pour moi, mais le fameux Shion Konose ne semblait pas s'en être rendu compte. Je laissais échapper un faible soupir inaudible, marquant ainsi mon plus profond soulagement. Si jamais celui-ci découvrait ma faiblesse, ce ne serait que mauvais. Je ne souhaitais pas être manipulé par mes phobies. Dans le cas où il en prendrait connaissance, je jouerai certainement le solitaire. Personne n'avait le droit de me donner des ordres, ça, c'était une chose dont j'étais sûr. L'homme que les rebelles considérait comme chef se leva, tandis que les êtres emplis de venin s'avançaient vers nous. Je grimaçais, si j'avais su, je ne saurais pas venu, et aurait prétexté une excuse. Maintenant, je ne devais pas faire le moindre faux pas, au risque d'avoir des problèmes avec ses serpents. Je me promis de bien écouter, sachant que je n'avais pas tellement le choix. Soudainement, le prince prit la parole :

« Bien, commençons la réunion. Tout d'abord, je vous demande de prendre une coupe de champagne, pour vous aider à tenir. »


Il s'empara d'un verre, puis, balançant son corps vers l'arrière, il se remit devant sa chaise, tout en restant debout. N'attendant pas les autres, il entreprit de déguster le propre contenu de son verre. Il en prit une faible gorgée, et à la vu de l'expression qui s'affichait sur son visage, le champagne avait l'air bon, voir délicieux. En général, le prix est assez inaccessible. Avait-il autant de moyens pour s'en procurer ? Telle était la question. Après tout, je m'en fichais. Tant que cet alcool était bon, et qu'il n'était pas bourré de stupéfiants, cela me convenait parfaitement. Une des fille se déplaça, prit un verre, et reprit la place qu'elle occupait. Elle fut suivie par une autre demoiselle, qui se servit à son tour, avant de revenir à l'endroit où elle s'était installée. Visiblement, je n'étais pas le seul à attendre ce moment. Je me préparais à y aller à mon tour, ne voyant pas d'autres rebelles se diriger vers le champagne, mais un des serpents faisait son tour de garde juste devant moi. Je marquais un instant d'hésitation, tout en ayant le cœur qui se remit à battre rapidement. La phobie me faisait toujours réagir ainsi, même si en ce moment même, je retenais un minimum ma peur. La bête s'approcha un peu plus de moi, comprenant sûrement ce que j'avais. Je tremblais légèrement, ne pouvant pas réduire plus la distance entre lui et moi. Faisant un petit écart, je me dirigeais à présent vers les coupes remplies d'alcool, et pris le soin de choisir la plus proche. Je repris place, m'appuyant contre le mur. Je passais une main dans mes cheveux, et la fit ensuite glisser jusqu'à ce que mon bras pende le long de mon corps. A mon plus grand soulagement, le serpent était parti plus loin. Mon cœur reprit tout doucement des battements normaux, me faisant me sentir mieux. Je goûtais alors ce que nous avait, entre guillemets, offert le prince. Le champagne était en effet un délice pour les papilles. Je devais donc en profiter, et ne pas tout boire d'un coup, comme à mon habitude. Alors que je ne m'y attendais pas, le chef continua son discours :

« Bien, alors, moi Shion Konose, je vous ai invités ici pour la première réunion de l'année scolaire. Je souhaite que tout ce qui a été dit soit transmis à nos compagnons, pour qu'ils soient informés de notre situation actuelle. Tout d'abord, je voudrais qu'un à un, vous vous présentez, quand le serpent se trouve face à vous, en vous regardant droit dans les yeux. Ah, et comme petite information, restez éveillé, ils ne sont pas là en tant que décoration. »


C'est à ce moment-là que j'eus la certitude de ce que je pensais. Les affreuses bêtes étaient là pour nous surveiller. Shion Konose devait se douter de quelque chose, puisqu'il interrogeait les rebelles grâce aux serpents. Je suais, je ne pouvais pas me présenter dans de telles conditions. Et d'abord, je ne voyais pas en quoi cela l'intéressait de prendre connaissance de nos identités. Sans que je m'y attende le moindre du monde, un des êtres emplit de venin s'approcha de moi, et me regarda bien droit dans les yeux. Je me raidis, essayant d'étouffer le plus possible la phobie qui me rongeait. J'étais donc le premier à devoir me présenter. Jouant le jeu, je pris une voix normal, un peu grave, puisqu'elle était mienne. Elle était claire et forte, sans aucun signe de quelconque peur. Cependant, je ne voulais rien révéler de ma vie qui soit très important. Le nom suffisait amplement.

« Je me nomme Castiel Kay. »


Ayant maintenant fini de faire ma faible présentation, mon regard passa du serpent à Shion, et lui lançait un regard froid. Je ne savais pas comment j'avais fait pour rester calme. Peut-être grâce à ma conviction de vouloir que cela reste secret ? Cette raison était bien la réponse à tout. Très vite, Alyamina et Lizzieste firent leur présentation, que je trouvais plutôt longue. Je portais attention à l'une des deux filles, soit la deuxième qui s'était présentée. Apparemment, elle devait porter une véritable addiction pour l'alcool. Étrangement, j'étais un peu dans le même cas qu'elle. Seulement, n'attendant pas l'autorisation du prince pour se servir une nouvelle fois, elle parti reprendre une seconde fois du champagne. Cette impolitesse ne me perturba pas du tout, moi qui était habitué à me comporter ainsi. Décidément, elle était très intéressante. Dès que les présentations furent toutes achevées, Shion reprit une nouvelle fois la parole :

« Bien alors, depuis plusieurs jours, nous les trois chefs étions réunis une nuit pour faire une mise au point. Hélas, une grande partie des informations reçues réunissaient une seule situation. De plus court, quelqu'un nous surveille. Les causes ? Les plus idiots d'entre nous se font attraper et sanctionner ou autre, par des êtres que nous ne connaissons point. »


Tandis que certains discutaient à voix basse de la situation, d'autres réfléchissaient seuls, dans leur tête. Une chose était sûre : il y avait bien des idiots parmi les rebelles. Pour moi, ceux-ci n'avaient aucunement leur place avec nous. Ils ne nous étaient pas utiles, sauf pour nous créer plus de problèmes. Peu de temps s'était écoulé lorsque Alyamina faisait prendre connaissance de son point de vue. Selon elle, la façon dont les lettres étaient transmises n'était pas acceptable, et le lieu de la réunion, non plus. J'étais tout à fait d'accord avec elle pour le deuxième fait, mais pour le premier, pas du tout. Je ne voyais pas comment les supérieurs pouvaient nous faire prendre connaissance de la réunion discrètement, en procédant différemment. Lizzieste prit à son tour la parole, n'étant visiblement pas en accord avec le point de vu d'Alyamina. De son avis, les lettres laissées n'importe où par les idiots, n'était pas de notre faute. Je partageais tout à fait la même opinion qu'elle. De même pour ceux qui se faisaient attraper. S'il ne pouvait pas accomplir les taches en temps que rebelles, ils n'étaient pas aptes à rester parmi nous. Je n'avais presque plus rien à dire, et c'était bien mieux.

« Moi, je suis tout à fait d'accord avec Lizzieste. S'il y a des idiots qui sont incapables de remplir leurs missions en toute discrétion, et qui se font attraper, ce n'est pas de notre faute. S'ils ne se sentent pas à la hauteur d'être des rebelles, ils n'avaient qu'à pas intégrer le groupe. Ceux qui ne sont pas capables de faire les missions n'ont pas leur place ici, ça, c'est clair. Décidément, les supérieurs n'ont pas l'air très doué pour trouver des gens à la hauteur. »


Ma voix était remplit de méchanceté et de haine. Mais ce n'était pas la limite de mon fort caractère. J'avais dit ce que je pensais réellement. Cependant, il me semblait avoir été trop loin. Shion Konose n'allait certainement pas apprécier le fait que je doutais tant sur ses capacités et celles des autres princes. Enfin, tant qu'il ne se vengeait pas et ne me menaçait pas avec ses serpents, cela me convenait.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Lun 28 Oct - 20:21



Réunion en toutes discrétions~

Une fois que le chef finit de parler, la jeune Alyamina, une des rebelles les plus actives de la réunion prit aussitôt la parole. Celle-ci n'aimait point le fonctionnement qu'utilisait le Prince. Ne réagissant point pour le moment, il analysait toutes ses paroles. Cette fille était d'une logique que le jeune homme n'aimait pas vraiment, quand cela comportait son travail. Ne disant rien pour le moment, il écouta les autres. C'était ainsi que Lizzieste répliqua. Elle au moins réfléchissait telle une rebelle. Voilà ce que le serpent recherchait. Des personnes compétents afin d'être sous ses ordres en laissant au loin les idiots. Voilà deux personnes ayant différentes façons de penser. Les mettre ensemble pour certains travaux, pouvait soit provoqué une grande perte d'efficacité ou au contraire une parfaite harmonie. Cette pensée avait pu rester un long moment, hélas Castiel intervint. Au début, Shion était fier de sa pensée, qui était proche de celle de Lizzieste. Hélas, sa dernière phrase l'énerva à un point qu'il se tue un instant. Il avait osé dire que ses supérieurs étaient des incapables ? Les sous-estimés ainsi ? Cet homme méritait d'être puni.

Sentant la colère du Prince, les serpents s'avancèrent vers lui et vinrent à lui siffler à l'oreille. De douces paroles fourchues, voilà une magnifique information sur ce Castiel. Peur des serpents ? Heureusement que les reptiles de l'étudiant étaient toujours auprès de lui. Ainsi, il savait comment le punir. Laissant les serpents s'éloigner de celui-ci et posant la coupe de champagne sur la chaise, il prit soudainement sa forme hybride. Langue fourchue, yeux noirs, cela montrait qu'il faisait partie de la race des serpents les plus dangereux au monde. Soudain un serpent géant apparu. Le chef était devenu ce reptile, tellement grand qu'il pouvait toucher le plafond en levant la tête, tellement long que le bout de la queue était obligée de se courber afin de prendre tout l'espace. Laissant de temps en temps sa langue sortir et entrer, telle un hebi en chasse, ses yeux se posèrent sur le mauvais garçon. Ouvrant sa bouche d'un coup, laissant ses crocs à vue de tous, il fonça sur lui et planta les crocs sur la jambe et le torse du jeune homme.

Bien sûr, cela n'était qu'une simple illusion. En réalité, le jeune Prince n'avait que mordu le bras et injecté son venin. Malgré tout l'art de l'illusion était tellement puissant, qu'une grande partie des rebelles prirent peur. Reculant petit à petit l'illusion disparut, Shion reprit sa forme humaine -oui il était sous sa forme hybride, à ne pas oublier-. Hélas, le venin lui était réel. Un venin paralysant, que dans deux trois heures il mourra. Normalement, le jeune garçon allait sentir ses muscles se paralyser petit à petit, sentir d'affreuses douleurs. Une mort bien agonisante. Même si l'adolescent avait une cruauté extrême, il avait besoin de lui. Cet homme avait des compétences que d'autres n'en avaient point. Sortant une fiole de sa poche, il la lança au beau milieu de la meute de rebelle. Laissant un reptile prendre la fiole dans sa bouche et la garder, un autre s'entortillait autour de la victime.

« Je vois que cette réunion est encore mouvementée... L'un de vous doit prendre l'antidote et un autre doit le verser une partie sur la plaie de la victime, mais aussi le forcer à le boire. Après cela, nous pourrons continuer la réunion, ainsi je vous expliquerai ma façon de procéder etc. Puisque certains ne comprennent guère. »

Shion reprit la coupe de champagne et s'assit sur sa chaise. Regardant d'un regard noir, les rebelles et surtout la victime. Il sirote doucement le jus précieux et finit par reprendre la parole, voyant que personne n'avait l'air de réagir pour le moment. Peut-être qu'il était trop rapide et que les autres étaient trop lents.

« Rebelle ou non, dans un groupe nous devons être solidaire. Alors, soigniez-le, s'il meurt c'est que vous avez été de vrais incapables ne méritant même pas d'être venu ici. Ah j'allais oublier, ne faites point de mal à mes compagnons où ils vous mordront.»

Ce petit rappel devait sans doute motiver quelques-uns. Bien sûr les serpents n'allaient point mordre. Il avait pour simple but d'effrayer les courageux. Peut-être en ouvrant les crocs ou autres, si l'un des rebelles demandait d'une façon pacifique, le reptile donnerait sans doute l'antidote, bien que l'être pouvait utiliser la force. Celui-ci autour de la victime s'amusait à ramper autour de celui-ci et sifflait dans son oreille. Quelle torture pour ceux qui avaient la phobie des serpents.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 21
Localisation : La derrière ! Raté ! Essaye encore !

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Chouette effraie
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Lun 28 Oct - 21:18

Lorsque Lizzieste pris la parole, je retient un crissements de dents. Elle avait raison. Bien sur si des petits idiots incapables laisser traîner leurs affaires partout, c' était pas la fautes des autres. Je leva les yeux réfléchissants. Il faut vraiment que je me mette à jour ici... Si ils ne savaient pas resté discret, c'était pas le cas de tout le monde. Quand Castiel répliqua à son tour, je compris qu'ici, il y avait un certain fonctionnement.
Une main passa dans mes cheveux et pensive, j' écouta les arguments du rebelle. Ils étaient sensé, comme ceux de  la fille. Sauf pour la dernière phrase. En voilà un qui n'a pas peur de ses paroles ! Je me demanda ce qu'allez faire le patron. Mais la réponse ne se fit pas attendre. Des crocs lui poussèrent, sa langue se fourcha, ses yeux changèrent. Puis, un serpent géant apparu. Je me leva d'un coup, et recula de quelques pas. Oh purée ce serpent ! De quoi tuer une personne d'un seul regard ! Pire qu'un Basilic ! Je n'avais pas spécialement peur des serpents mais … Castiel ! Je me tourna vers le jeune homme. Il avait l'air tétanisé. Et quand le serpent lui sauta dessus et le mordit je sera les poings ! Non mais pour qui il se prend ! Hum, le chef mais de là à attaqué directement !! Quand Shion repris forme humaine, je me ressaisi. Une grande partis des rebelles avaient aussi reculés. Je m'avança quand Shion pris la parole pendant qu'un serpent entoura l'homme et qu'un autre entoura une fiole qu'avait lancer son maître :


« Je vois que cette réunion est encore mouvementée... L'un de vous doit prendre l'antidote et un autre doit le verser une partie sur la plaie de la victime, mais aussi le forcer à le boire. Après cela, nous pourrons continuer la réunion, ainsi je vous expliquerai ma façon de procéder etc. Puisque certains ne comprennent guère. Rebelle ou non, dans un groupe nous devons être solidaire. Alors, soigniez-le, s'il meurt c'est que vous avez été de vrais incapables ne méritant même pas d'être venu ici. Ah j'allais oublier, ne faites point de mal à mes compagnons où ils vous mordront.»


Je me tourne vers le prince serpent :

-Mais vous êtes complètement taré !! Il vous à peu être offensé mais à aussi peu-être raison ! Si vous n'êtes pas capable de choisir de bonnes personnes assez intelligentes, c'est que vous n'êtes pas très doués !

Pendant qu'elle parlait, elle s'approcha du serpent avec la potion. Et il lui fila entre les doigts. Je leva la tête et vit la moitié qui me regarder. Déjà énerver par l'action du prince je leur cria dessus :

-Mais bordel de merde ! Bougez vous ! Vous êtes pas fichu d'arrivé à l'heure et quand l'un t'entre vous risque de mourir vous faites rien ?  Mais réveillez vous sérieux !

Je n'attendit pas de voir si ils m'avaient écouté que je reparti à l'assaut du serpent. Je fini par réussir à le toucher. Je me fit douce mais presser. Je réussie, après plusieurs tentatives et esquive de morsures a attrapé la fiole. Je courra alors vers Castiel et tendit le flacon à la première personne, sans regarder qui c'était . Je me retourna vers Shion et s’extasia

-Vois tu la bande d'idiots qui est ici ? C'est moi peut-être qui les ai engagé !  ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 49
Date d'inscription : 27/10/2013

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : requin
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Lun 28 Oct - 21:31

L odeur de la fête. Ça puait l odeur de fête, celle qui rassemble les bonnes odeurs de nourritures et celles moins attirantes comme la sueur, les toilettes, le parfum et tout. Cela avait mené le squale dans une salle ou étaient rassemblés quelques élèves. Surement les "rebelles" de la fameuse lettre qu'il avait reçu il y a peu. La salle était plutôt grande et le jeune garçon put sentir que la plupart des gens réuni ici ne plaisantait pas. Il n avait pas tout suivi de ce qu' il s était passé mais un d entre eux avait été mordu par un serpent et se tordait de douleur.  C etait plus pour juger l esprit du groupe. Car oui, le serpent avait dit un truc comme "si on est pas solidaire, on s en sortira pas" ou un truc dans le genre. Un des serpents possédait l antidote et personne semblait vouloir s'y risquer, au risque de se faire mordre.
Shin prit une coupe de champagne, la vida d un trait et se rapprocha du groupe.

Hélas pour lui, le rôle du gentil lui avait été piqué à quelques secondes et il décida de retourner dans un coin, sa coupe de champagne vide. Après quelques minutes de réflexion, il se décida à aller vers les autres et entama la conversation.

Euh... Ou qu'elle est la bouffe ? J ai un peu la dalle moi faut dire"

Pas la meilleure façon de s intégrer mais au moins il pensait detendre l atmosphère assez pesante dans la salle. Néanmoins,a part la faim, le garçon ressentait que sa blessure à l omoplate lui faisait mal. Il grimaça mais ne s abaissa pas au fait de se tordre de douleur devant tout ce monde. Il le gardait pour une fois qu il serait seul. Sa soeur lui manquait terriblement, et ça, il ne pouvait pas le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Mar 29 Oct - 14:01


Réunion des rebelles en toutes discrétions.




Certain n’osaient pas hausser le ton, d’autres lançaient des phrases, parfois contre ou pour les arguments donnés. Bref, les rebelles étaient en pleine réflexion et le débat pouvait enfin commencer. Lizzieste avait donné son avis concernant la situation, ou du moins sur les idiots qui affaiblissaient leur rang. Pour un peu elle aurait rajouter un ''Virez-les bordel !'' mais c’était tout de même retenue...
Étant du genre à agir en solo, elle savait néanmoins parfaitement se faire discrète dans ce genre de situation, sans pour autant nier son véritable avis. Si cela ne tenait qu’ à la jeune fille, elle aurait déjà déclaré haut et fort tout ce qui n’allait pas dans cette réunion, à savoir le lieu, les boissons et l’organisation mal foutue... D’ailleurs c’était exactement se qu’elle aurait fait si le contexte avait était tout autre. Ça c’était sûre, elle ne se serait pas gênée. Mais elle avait appris lors de son enfance à la fermer dans les moments critiques. Car franchement, elle ne respectait pas plus le chef des rebelles que n’importe quel autre élève. Il voulait une loyauté sans faille ni question ? Qu’ils aillent se faire foutre. Lizzieste n’était là que pour son propre intérêt et la réussite des rebelles et n’avait que faire des décision que prendrait le chef, mais celle-ci trouvait tout de même plus approprié de se faire discrète en présence de Shion.

Ayant réussis à identifier certaines personnes - car il faut dire qu’elle n’avait pas franchement écouté toutes les présentations - , elle ne se décida pas pour autant à les examiner. Ils étaient là, avec elle. Cela suffisait non ? Pour le coup sa forte curiosité ne pris pas le dessus. En revanche les serpents rampant entre les jambes des rebelles la satisfaisaient beaucoup plus.
Un dénommé Castiel pris la parole, déclarant partager son avis, pour le plus grand bonheur de la demoiselle. Si ils avaient tous été comme la précédente, Alyamina, notre jeune femme aurait sérieusement commencé à désespérer. Mais heureusement certains étaient là pour relever le niveau. Elle se promis donc de retenir le nom du jeune homme.
Par contre, sa dernière phrase n’avait pas l’air de plaire au chef. Dommage pour lui, il avait légèrement trop parlé. Lizzieste fronça les sourcils et lui lança un regard réprimandant. Quand on était assez intelligent, on essayait de la fermer pour ne pas attirer la colère de certain...

Et la colère de Shion fu teffectivement au rendez-vous. Les petits serpent glissèrent en tout sens, éveillant les sens de Lizzieste, qui jusque la peinait à se maîtriser. Passant d’abord par sa forme hybride, Shion laissa ensuite la place à un gigantesque serpent, laissant échapper un sifflement strident et fouettait l’air de sa longue langue fourchue.
Oui, décidément cette soirée risquait d’être fort intéressante. Les rebelles reculèrent, effrayés, mais pas Lizzieste. Et c’était justement le contraire... Son instinct sauvage commençait sérieusement à prendre le dessus, et à l’instant même ou le serpent se jeta sur sa pauvre victime, elle fit claquer sa mâchoire, maintenant pourvu de canines déguisées. Ne pouvant retenir sa forme hybride, ayant follement envie de s’amuser un peu avec ces petits reptiles, elle remonta aussitôt la capuche de son sweat, espérant que personne n’ai vu ses deux petites oreilles de panthère... Ses yeux reflétaient une lueur bien plus rouge que d’ordinaire, et notre demoiselle se retenait, luttant pour ne pas laisser la bête en elle sauter sur les serpents. Quelles idées franchement d’être folle de ces reptiles...


Bref, les griffes toujours enfoncé profondément dans le mur pour ne pas achever contre son grès la transformation, elle se calma pourtant lorsque Shion repris sa forme humaine, non sans avoir mordu castiel. Un chef prêt à sacrifier un membre pour montrer l’exemple ? Mouais pourquoi pas.

« Je vois que cette réunion est encore mouvementée... L'un de vous doit prendre l'antidote et un autre doit le verser une partie sur la plaie de la victime, mais aussi le forcer à le boire. Après cela, nous pourrons continuer la réunion, ainsi je vous expliquerai ma façon de procéder etc. Puisque certains ne comprennent guère. Rebelle ou non, dans un groupe nous devons être solidaire. Alors, soigniez-le, s'il meurt c'est que vous avez été de vrais incapables ne méritant même pas d'être venu ici. Ah j'allais oublier, ne faites point de mal à mes compagnons où ils vous mordront.»


La plupart des rebelles poussèrent un soupire de soulagement. Plus de gigantesque serpent, et le jeune homme n’allait pas mourir. Super non ? En tout cas ce fut plutot un soupir de frustration qui s’échappa des lèvres de notre demoiselle. Remuant une oreille, elle abaissa encore légèrement sa capuche. Révéler son yajuu en à peine une soirée n’était sérieusement pas dans ses projets, et il y avait encore malheureusement trop de serpent pour que la panthère en elle se calme. Mettez lui une grenouille sous le nez ou bien une grosse pelote de laine glissant dans tous les sens qu’elle n’aurait pas réagis autrement... Ouai, l’instinct joueur du félin...

« Mais vous êtes complètement taré !! Il vous à peu être offensé mais à aussi peu-être raison ! Si vous n'êtes pas capable de choisir de bonnes personnes assez intelligentes, c'est que vous n'êtes pas très doués ! »

En en tous cas, Alyamina, qui ne lui avait à vrai dire pas fait une bonne impression des le départ se jeta sur l’antidote, qu’elle réussis a attraper au bout de quelques tentatives. Pfeu, Lizzieste elle, aurait chopper ce serpent en quelques secondes... et croyez le, ce n’était pas l’envie qui lui manquait!
Claquant des mâchoires, elle avait murmurait des « Non pas comme ça idiote ! » et des « saute lui dessus maintenant bordel!’ » tout au long de ses tentatives, mais ses paroles lui revenait tout de même en tête. Elle avait finalement du cran de parler ainsi a Shion, et n’avait pas tort sur certain point. Malheureusement elle pouvait toujours courir pour que Lizzieste lui vienne en aide pour la rattraper dans ses paroles ou bien la soutenir.

Notre demoiselle, qui n’espérait qu’une chose : partir s’amuser avec les serpents fut à vrai dire surprise de se retrouver avec l’antidote entre les mains. Franchement ne pouvait-elle pas passer son tour ? Parce que là voyez-vous... elle était déjà carrement occupée à se retenir et à ne pas mordre la première personne qui tenterait de l’approcher.
Ne sachant que faire de cette fiole, elle poussa un soupire d’exaspération devant la bande de rebelle qui s’était écarté d’elle des que celle-ci avait eu l’antidote en main.
Son regard tomba sur un nouveau jeune homme, qu’elle n’avait pas vu se présenter... un nouvel arrivant ? En tout cas son visage ne lui disait rien, mais il semblait n’être là que pour la nourriture... Enfin c’était ce qu’il venait de balancer, indifférent à la situation critique. Se trouvant sur son chemin, Lizzieste grogna de frustration avant de le pousser sur le coté.

« Nan ya que du champagne là. Pour la bouffe va falloir te plaindre au chef là-bas qui se croit dans un film... Franchement du poison quoi... »

Grognant de plus belle et rageant toute seule que voyez-vous, ''elle n’aurait jamais du venir'' ou bien que ''c’était complètement stupide à la base de foutre des serpents de partout...'' Pour le coup elle se fichait totalement que Shion l’entende ou non. Il voulait qu’elle soigne son précieux - pas si précieux que ça pour le coup - rebelle ? Bon et bien qu’il la laisse rager en paix.
Arrivant au coté de Castiel, elle planta vivement ses griffes dans la peau écaillée du serpent enroulé autour de son corps, qui se se dégagea automatiquement en sifflant. A vrai dire elle n’y connaissait rien en matière de venin m’enfin bon. Elle avait l’antidote. Elle avait la victime. La suite devrait être assez logique. Adossant le jeune homme contre le mur pour ne pas qu’il s’écroule, même si elle doutait qu’il soit déjà entièrement paralysé ou inconscient, elle appliqua l’antidote sur la blessure de son bras, avant de le forcer à boire. Elle n’aurait pour rien au monde eu envie d’être à sa place... surtout que ce qu’elle venait de lui faire boire n’avait pas l’air succulent. M’enfin on ne pouvait pas tout avoir, et crever sous prétexte que le remède est dégueulasse, c’était franchement pas très futé.

Remuant une oreille, Lizzieste reporta son attention sur Alyamina et Shion. Avait-elle bien entendu ? Celle-ci les traitait tous d’idiot ? Hey, il ne fallait pas tous les mettre dans le même sac !
Son regard se reporta sur le chef, à qui elle esquissa un sourire.

« Vous... Franchement je n’ai rien contre le fait que vous vous amusiez un peu avec certains membres. Mais faut pas non plus se croire tout permis... M’enfin bon, je trouve la situation est plutôt comique donc ça me va. Mais évitez quand même de tous nous tuez, même par inadvertance. Ça serait con que vous fassiez le boulot tout seul. »

Son sourire s’effaça ensuite, et elle soupira d’agacement. La jeune femme n’avait rien contre le chef, et allait même jusqu’a trouver sa façon de procéder assez amusante... enfin tant que ce n’était pas elle qui se faisait mordre.
Fixant ensuite Alyamina, la jeune fille ayant osé la traiter d’idiote en même temps que le reste des rebelles, elle lui tira négligemment la langue -ouai, gamine un jour, gamine toujours...-.

« Hé toi ! L’idiote t’emmerde et te demande gentiment de la fermer. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 20
Localisation : Là où tu n'es pas. La tête dans les nuages ou les pieds sur terre. Peut-être bien dans une poubelle tant qu'à faire. 8D Ne cherche jamais loin, je peux très bien être juste derrière toi et commettre quelque chose que tu regretteras amèrement. Un conseil : Ne croise même pas mon chemin. Je suis la personne qui te tuera. ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t98-castiel-kay-fini
Race : Okami.
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Jeu 31 Oct - 23:54





« Réunion des rebelles en toute discrétion. »



Shion Konose, qui, après avoir entendu mes dernières paroles, changea son regard en une expression haineuse. La colère se lisait en lui, et il n'avait que trop raison de réagir ainsi : ce coup-ci, j'y avais été un peu fort. Le silence régnait à présent dans cette assemblée, qui n'était que trop lourd. Un raclement de gorge qui n'était autre que le mien se fit entendre, montrant bien ma peur de la vengeance du prince. Je ne pouvais pas supporter le fait d'être faible, juste à cause d'une phobie. Si les serpents n'avaient pas été là, je ne serais pas du tout dans l'état dans lequel j'étais en ce moment. Ceux-ci se dirigèrent vers le chef, qui d'ailleurs semblait comme intéressé. Les animaux n'avaient-ils pas le ressenti des émotions ? Mais dans ce cas, Shion saurait donc communiquer avec eux, ce que je ne comprenais pas. Tout ce dont j'avais maintenant conscience, c'était que j'étais mal. Je fixais le prince, attendant de voir ce qu'il allait faire. Il déposa sa coupe de champagne délicatement sur sa chaise, se retournant ensuite vers les rebelles. Soudainement, alors que je ne m'y attendais pas, il prit une forme hybride, ayant à présent l'apparence d'un énorme serpent. En le voyant ainsi, se tenant tout proche de moi, je me raidis d'un coup. Ma peur redoublait d'un coup, et le me laissait glisser jusqu'au sol, soutenant le regard de la bête. Je me sentais pas trop bien tout à coup, je devais être à vue d’œil, d'un teint pâle, voir même d'un blanc nuancé. Le reptile se jeta alors sur moi, me mordant sauvagement au bras. Je retenais un cri de douleur, et appuyait fortement sur la plaie, afin d'enlever un peu ce mal qui me rongeait. C'était bien mystérieux, je m'étais juré de l'avoir vu me donner un coup de croc sur la jambe et le torse. Était-ce donc là une illusion ? Certainement, puisque je n'avais aucune blessure. Je portais le regard sur les autres rebelles, qui avaient eux aussi, l'air d'avoir peur. Au moins, cela me sauvait quelque peu la mise. Shion lança une fiole, qu'un des reptiles prit dans sa gueule. L'autre serpent, lui, s'approcha de moi, pour venir s'entortiller, lentement. Je voulais m'écarter de lui, voir l'envoyer à quelques mètres plus loin, mais je ne pouvais pas : j'étais paralysé. De vives douleurs commencèrent alors à me prendre, ce que je ne supportais pas. N'étant pas suffisamment stabilisé, je pouvais tout de même pousser quelques cris de souffrance. Je ne pouvais pas les retenir, tellement j'étais mal.

« Je vois que cette réunion est encore mouvementée... L'un de vous doit prendre l'antidote et un autre doit verser une partie sur la plaie de la victime, mais aussi le forcer à le boire. Après cela, nous pourrons continuer la réunion, ainsi je vous expliquerai ma façon de procéder. Puisque certains ne comprennent guère. »


Je compris directement de qui le chef parlait. Je ne comptais néanmoins pas changer juste pour un prince prétentieux, qui ne savait même pas choisir convenablement ses rebelles. Ayant le regard rivé sur le supérieur, je lui lançais un regard qui se voulait haineux. Je ne l'appréciais déjà pas lui, qui se croyait être le centre du monde. Cependant, je pouvais y lire dans ses yeux de la noirceur, tout comme ce que contenaient les miens. Ne se préoccupant de personne, il reprit sa coupe de champagne, l'air de rien, et s'en délecta à nouveau. Aucun des membres du groupe ne réagissait, et je les comprenais bien, quelque part. Il ne fallait pas avoir la phobie des serpents, pour attraper le remède. Si je n'étais pas le seul à posséder cette faiblesse, je m'en réjouissais. Ils avaient tous peur de cet animal, qui pouvait les mordre à tout moment, s'ils osaient de récupérer le flacon. Mais, c'était donc comme ça que j'allais devenir plus qu'un malheureux défunt ?

« Rebelle ou non, dans un groupe, nous devons être solidaire. Alors, soigniez-le. S'il meurt, c'est que vous avez été de vrais incapables ne méritant même pas d'être venu ici. Ah, j'allais oublier, ne faites point de mal à mes compagnons, ou ils vous mordront. »


Shion rendait toujours les choses plus difficiles qu'elles ne l'étaient. Ne remarquant qu'aucun rebelle n'osait bouger, l'exaspération me prit. Si j'avais pu prendre le remède, je l'aurais sans doute fait. Le serpent se mit soudainement à ramper autour de moi, sifflant dans mes oreilles. Je ne pouvais pas rester ainsi trop longtemps, pour cause de cette phobie trop forte des reptiles. J'en jugeais alors que le prince s'amusait bien, à torturer les gens qui ne disait que vérité aux réunions. Il ne voulait pas que cette réputation qu'il avait en prenne un coup. Ces personnes de ce style, je ne faisais que les détester. Il n'avait sans doute pas fini d'entendre parler de moi, même s'il possédait des serpents. A cette pensée, je retrouvais la même peur. Je ne me rendis pas tout de suite compte que, Alyamina, l'une d'entre nous, tentait de m'apporter de l'aide. Elle essayait de prendre la fiole que la bête tenait entre ses crocs. Les autres rebelles ne faisaient que la regarder faire, comme impuissants face à la situation.

« Mais vous êtes complètement taré ! Il vous a peut-être offensé, mais a aussi peut-être raison ! Si vous n'êtes pas capable de choisir de bonnes personnes assez intelligentes, c'est que vous n'êtes pas très doués ! »


En vue des dires de la jeune fille, le chef n'allait pas être ravi. Déjà que je l'avais mis de mauvaise humeur, la situation allait empirer. La demoiselle essaya maintes fois d'attraper le remède, mais le reptile lui échappait toujours, étant beaucoup plus rapide qu'elle. Elle levait la tête vers le prince, l'air visiblement énervée contre lui, ainsi qu'envers les autres rebelles. Elle criait dans tout le gymnase, assez fort pour attirer les gens :

« Mais bordel de merde ! Bougez-vous ! Vous n'êtes pas fichus d'arriver à l'heure et lorsque l'un d'entre vous risque de mourir, vous ne faites rien ? Mais réveillez-vous sérieux ! »


Décidément, elle était énervée. Je ne voyais même pas pourquoi elle faisait tout pour la récupérer, après tout, je ne la connaissais même pas. L'un des serpents, celui qui était proche de moi, se posa sur moi, me regardant dans les yeux. Toujours dans l'incapacité de bouger, je fus presque affolé de le voir là, sur moi. Ayant de vives douleurs, qui se propageaient lentement dans tout le corps, je devenais de moins en moins conscient. Pas assez pour ne pas entendre Alyamina crier une nouvelle fois :

« Vois-tu la bande d'idiots qui est ici ? C'est moi, peut-être, qui les ai engagé ?! »


Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé ensuite, puisque j'avais dû certainement plongé dans l'inconscience. Tout ce dont je me rappelais, c'était que je m'étais réveillé aux côtés de Lizzieste. A en juger les circonstances, cela devait être elle qui m'avait aidé, après Alyamina. Mais par contre, rien à faire, le reptile était toujours près de moi, et je n'appréciais pas du tout. Petit à petit, je retrouvais l'usage de tout mes membres. Je relevais la tête, et remarquais alors qu'un nouveau était parmi nous. Seulement, d'après son regard, lui aussi n'avait pas l'air d'être là pour la réunion. Il s'en fichait complètement, comme la plupart d'entre nous. Ma pensée fut interloquée par la voix de Lizzieste, qui semblait être dédiée au chef.

« Vous... Franchement, je n'ai rien contre le fait que vous vous amusiez un peu avec certains membres. Mais faut pas non plus se croire tout permis... Enfin bon, je trouve que la situation est plutôt comique donc ça me va. Mais évitez quand même de tous nous tuez, même par inadvertance. Ça serait con que vous fassiez le boulot tout seul. »


Je n'étais pas convaincu par tout ce qu'elle disait là. J'étais seulement en accord avec la moitié, et cela n'était que trop compréhensif. Le sourire de la jeune fille disparu soudainement. S'était-il passé quelque chose durant ma courte période d'inconscience ? Peut-être que je ne m'en rappelais pas, tout simplement. J'adressais un regard à Lizzieste, qui elle, porta le sien vers Alyamina.

« Hé toi ! L'idiote t'emmerde et te demande gentiment de la fermer. »


Il me semblait qu'elle parlait d'Alyamina. De plus, son visage tourné vers la jeune fille en disait long, me prouvant ainsi que j'avais parfaitement raison. Décidément, cette réunion partait vraiment en cacahuète. Je ne souhaitais vraiment pas de la reporter, vu les circonstances.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Sam 2 Nov - 22:20



Réunion en toutes discrétions~

Alyamina ouvrit le bal en cherchant la fiole dans la bouche de la bête. Celle-ci commençait légèrement à se battre contre le reptile. Au bout d'un moment, elle réussit à la prendre et envoya l'antidote à Lizzieste qui avait cette fois-ci sa capuche sur sa tête. Essayait-elle de cacher quelque chose ? Enfin cela n'importait peu le Prince. Ce qu'il voulait étaitde savoir leur action. La jeune fille attaqua l'animal pour que celui-ci s'en alla. Elle finit par enfin soigner Castiel. Ceci n'était que de simples actions, entre elles il y avait plusieurs paroles. Entre une Alyamina qui pétait son câble et osait dire à son tour que les chefs étaient incompétents, un retardataire qui venait que pour bouffer et une Lizzieste qui expliquait les choses en respectant son rang etc. Ce mélange devenait de plus en plus ennuyeux entre des compétents qui se comportaient comme des êtres incompétents pour la plupart et des êtres incompétents qui se comportait presque comme des compétents. Voilà de bien dommage, mais il fallait bien s'y faire. Toutes ces remarques ne lui plaisait guère surtout qu'il allait informer tout cela aux autres chefs. Eux aussi devait être au courant de tout. Il finit donc de boire son champagne et se leva afin de prendre la parole d'un ton monotone.

« Toujours en train de vous plaindre. Vous ne savez faire que cela ? Les rebelles ont toujours été admis non selon leurs compétences, mais selon leur motivation. Tant qu'ils savaient garder le secret tout allait bien. Ne pensez pas que nous allons tous vous tester. Les meilleurs seront ceux qui seront les plus spécialisés pour certaines missions. Hélas le jour où la guerre commencera ou plutôt se terminera comme dans le Pensionnat Phoebe japonais, nous aurons besoin de beaucoup de mains d'oeuvres. Chaque personne est un être important pour l'organisation. Surtout qu'ils ont tous un don, un don qui leur permettent de nous aider et d'aller loin. Cette guerre est encore loin, rien ne commencera tant que nous n'aurons pas trouver nos ennemies. Le pensionnat cache un autre groupe qui nous connaît très bien. Ainsi les magouilles commenceront, mais cela arrivera bien tard pour le moment. »

Le corps du jeune homme s'avança petit à petit vers la table où se trouvait le champagne et s'en servit de nouveau. Il but rapidement sa coupe pleine et les regarda avec un air sombre.

« Ensuite, ma façon de travailler. Comme vous le savez vous nous devez tout respect et s'il y en a pas vous serez pénalisés. Enfin bref cela est à vous de voir même si un chef ne supporterait point de voir des rebelles insolents. Tout ce qui vient de se passé sera au rapport pour les deux autres d'ailleurs. Chaque nom, chaque caractère tout. Bref si j'agis de façon étrange pour vous avoir amené ici etc, c'était surtout pour vous tester. Voir comment vous allez vous débrouiller etc. Aller dans une de nos salles secrètes maintenant n'était point permis. Nous voulons seulement les meilleurs pour faire réunion dans ces salles. Enfin comme nous avons un ennemi nous devons agir d'une façon qu'il ne pourrait trouver. Parfois il faut donc faire preuve de débilité, pour l'histoire de la lettre etc. Normalement ce sont les rebelles ayant le rang de messagers qui s'occupent de vous informer. Donc si j'ai fais tout cela, c'est simplement pour voir comment vous agissez et surtout voir comment vous réagissez face à cette situation imprévue de ma part. »

Shion s'approcha du placard et prit la jeune fille en la portant comme une princesse. Pauvre brebis égarée, elle allait enfin trouver sa place, sa chambre.

« Finissez le champagne si vous le voulez, je veux que tout soit rangé correctement. Normalement la réunion est terminée depuis longtemps. Donc comme seul mot d'ordre pour le moment c'est espionner. Cherchez nos ennemis jouez en groupe en faisant essayant d'utiliser des rebelles comme appât ou autre, mais trouvez les. Pour la jeune brebis je vais la ramener dans sa chambre donc tout sera oublié. »

Le Prince prit la forme d'un jeun surveillant et partit avec l'être endormie dans ses bras. Il fallait que personne ne la trouvait ici. Alors, la mettre dans sa chambre était un lieu sûr même s'il était compliqué de remettre l'étrangère dans son logis verrouillé. Le chef pouvait vraiment avouer qu'il en avait marre. Marre de leurs comportements et d'avoir beaucoup parler. Désormais il fallait voir ce qu'ils avaient dans le ventre.

[Hrp: à vous de voir ce que vous allez faire, vous pouvez même vous bourrez la gueule tant que ce que tout soit ranger au risque de se faire punir plus tard par le Prince x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 21
Localisation : La derrière ! Raté ! Essaye encore !

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Chouette effraie
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Mer 6 Nov - 16:46

Je n'étais pas fière de moi. Mais vraiment pas. Mes réactions ont étaient celle d'une gamine idiote et irresponsable. Que ma t-il pris d'insulter ainsi Shion ? Puis tous les autres. J'arrive là, je connais personne et je me permet de traiter mes compatriotes ? Tss c'est digne de... Digne de personne encore moins d'une rebelle. Il faut vraiment que je me remette en question !

« Hé toi ! L'idiote t'emmerde et te demande gentiment de la fermer. »

C'était Lizzieste, mais je lui répondit rien. Je ne la regarda même pas. Elle avait raison et je ne pouvais pas la contredire. Alors je la ferma...

"Les rebelles ont toujours été admis non selon leurs compétences, mais selon leur motivation. Tant qu'ils savaient garder le secret tout allait bien."

Bien sur qu'il a raison ! Je suis vraiment nulle !

"Enfin comme nous avons un ennemi nous devons agir d'une façon qu'il ne pourrait trouver. Parfois il faut donc faire preuve de débilité, pour l'histoire de la lettre etc. Normalement ce sont les rebelles ayant le rang de messagers qui s'occupent de vous informer. Donc si j'ai fais tout cela, c'est simplement pour voir comment vous agissez et surtout voir comment vous réagissez face à cette situation imprévue de ma part. "

Haha encore je me suis fais avoir ! Je suis pire que quand j'avais dix ans ! C'est bien. Au moins je serai ce qu'il faut ou pas faire ici.... Je dois vraiment, vraiment me poser des questions avant de dire ma première pensée !

Un long "khraikh" (cri rauque, strident et répétitif qu'on compare souvent au ronflement d'un dormeur, ponctué de sonorités aiguës) m'échappa.

Rouge de gêne, d'avoir laisser échapper un cri de mécontentement contre moi même.

Je senti des regards sur moi et je me tourna vers eux :

"dessolé, je suis en pleine réflexion contre moi même"

Ma main caressa mes plumes, une lèvres se coinça entre mes dents. Je pris une nouvelle coupe de champagne et la vida d'une traite.

"Cherchez nos ennemis jouez en groupe en faisant essayant d'utiliser des rebelles comme appât ou autre, mais trouvez les. "
Ça devait pas être très dur. Espionner au moins je connaissais. Cette fois il faudra pas que je fasse comme cette réunion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 49
Date d'inscription : 27/10/2013

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : requin
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Jeu 7 Nov - 17:17

Cette réunion devenait vraiment n'importe quoi. Enfin, pour ce qu'il en avait vu, Shin était bien plus intéressé par la bouffe et la boisson que par le sorts de ses congénères, ou plutôt "groupe des Rebelles". Ce qu'il avait retenu c etait : faire gaffe aux membres du CE, nettoyer le gymnase une fois qu'ils auraient fini leurs petites affaires. Ah, et ramener l infiltrée dans sa chambre. Ils pouvaient se brosser s'ils comptaient sur l'aide de Shin. Il tenait à garder son identité secrète, tel un justicier de la nuit~ Et puis la pauvre fille ne l avait pas vue alors pourquoi aider ? Finalement, ce fut le monsieur aux serpents qui se chargea de ramèner la jeune fille droguée et inconsciente dans sa chambre. Eux, ils avaient juste à ranger bien comme il faut. Et mener leur enquête sur je ne sais quoi. Shin balaya d'un regard la salle, afin de mémoriser chaque visage, et de les mettre dans un coin de sa tête. C'était des rebelles, et chacun d'entre eux pouvait trahir le groupe. Parce qu'étant donné le fiasco de la réunion, ça ne l étonnerait pas si yaurait un pigeon dans le groupe. Enfin la, c'était pas trop d actualité pour le moment.

Dites les gens, j vais vous laisser ranger, j vais aller m installer dans ma chambre. Bien sûr, je vais ranger un peu, mais pas tout, étant donné que j ai rien pris à part 2 coupes de champagne.

Le jeune homme s attendait bien sûr à une réponse des autres, et se préparait évidement à riposter s'il se faisait attaquer. Il allait pas se laisser faire, en tant que requin, il ne laisserait rien passer. Aux autres maintenant d agir ou non, en tout cas lui se dirigeait déjà vers la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Ven 8 Nov - 13:32


Réunion des rebelles en toutes discrétions.





Ruminant de sombre pensé à l’égard de la jeune fille qui avait osé l’insulter - oui oui, sacrilège ! - Lizzieste aurait volontiers accepter d’être enfermer avec Alyamina, histoire d’en faire son repas. Son yajuu ? Après quelques secondes de réflexion notre demoiselle se souvint avoir entendu parler de ''chouette''. Parfais. Un claquement de mâchoire, et cette petite créature ne serait plus de ce monde. M’enfin bon... encore fallait-il qu’elles soient seule et que Lizzieste ne soit pas contaminer de ce que certain appelle ''fainéantise'' ... Bon, elle verrait ça plus tard, chaque chose en son temps. Et pour l’instant mieux valait écouter sagement le chef et éviter de l’ouvrir. La jeune fille espérait sérieusement que la fin de cette foutue réunion approche, histoire de pouvoir rejoindre son lit et fumer tranquillement à sa fenêtre en repensant à cet soirée désastreuse car effectivement, elle n’aurait pas pu être pire. Enfin si, personne n’était mort, c’était déjà pas si mal ! Enfin pour le moment. Voir un Shion moitié serpent se jeter sur un nouveau rebelle pour lui arracher la tête, histoire de montrer un peu plus l’exemple ne l’aurait même pas surprise. Restait plus qu’à espérer qu’il soit lui aussi contaminer par la paresse. Ou qu’il soit de mauvaise humeur. Or... Il ne l’était malheureusement pas et c’était tout à fait logique. Lizzieste elle-même ressentait une certaine frustration et attendait impatiemment la fin de la réunion. A quoi bon rester s’il n’y avait plus rien d’amusant... Ha si pardon, le Champagne  ! Maintenant unique source d’intérêt dans ce grand gymnase.

Bref, suivis un long discours de la part de Shion. Mais à vrai dire Lizzieste n’écoutait plus que d’une oreille distraite, remarquant au passage que Castiel avait repris connaissance. Notre demoiselle ne retint donc que quelques passages lui paraissant important. Comme finit le Champagne par exemple ? Bon, plus sérieusement, apparemment les rebelles devraient donc se bouger un peu plus -très peu pour elle- et dénicher cet autre groupe les menaçant. Il parla également d’une sorte de ''test'' ,dont franchement, les chefs auraient pu se passer. Pas besoin de tous les foutre dans un gymnase et de les regarder s’engueuler, après tout ce n’était pas des rebelles pour rien.
Il pris la gamine enfermée dans le placard avant de continuer son discours. Lizzieste avait faillit l’oublier celle-là avec tous ces événements. M’enfin bon, droguée comme elle était, elle ne risquait pas d’aller bien loin, mais en tout cas Shion avait l’intention de l’emmener.

« Donc comme seul mot d’ordre pour le moment c’est espionner. Cherchez nos ennemis jouez en groupe en faisant essayant d’utiliser des rebelles comme appât ou autre, mais trouvez les. Pour la jeune brebis je vais la ramener dans sa chambre donc tout sera oublié. »

Lizzieste grogna de frustration. Ranger ? Et puis quoi encore ? Et voila que le chef s’en allait, les laissant tous là avec tout ce bordel.
Bref, restant silencieuse aux cotés de Castiel vu qu’elle n’avait pour le moment aucune raison de bouger, elle se contenta de regarder agir les autres après que Shion ai quitté les lieux. Certains se mirent précipitamment à ranger, de peur de mettre de nouveau le chef en colère, tandis que d’autres semblaient perdus dans leur réflexion, comme Alyamina. Certains encore, n’avait apparemment aucune envie de se plier aux règles et était déjà en train de partir, tout comme le jeune homme arrivé avec beaucoup de retard et qui n’avait selon lui aucune raison de ranger plus.
Bref, notre demoiselle se leva finalement pour rejoindre la table ou reposaient les coupes de Champagne restantes, plus beaucoup malheureusement. Cependant il restait encore deux bouteilles traînant au pied de la table. Elles feront l’affaire. Jetant un regard a Castiel, sûrement remis de la paralysie du venin maintenant, Lizzieste haussa les épaules dans un grand sourire et ouvrit la bouche pour s’adresser en personne en particulier.

« Désolée mais j’vous laisse bosser. J’vais ranger ces deux bouteilles là dans un endroit parfait.... comme dans ma chambre par exemple. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 20
Localisation : Là où tu n'es pas. La tête dans les nuages ou les pieds sur terre. Peut-être bien dans une poubelle tant qu'à faire. 8D Ne cherche jamais loin, je peux très bien être juste derrière toi et commettre quelque chose que tu regretteras amèrement. Un conseil : Ne croise même pas mon chemin. Je suis la personne qui te tuera. ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t98-castiel-kay-fini
Race : Okami.
Information:

MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   Lun 18 Nov - 20:38





« Réunion des rebelles en toute discrétion. »



Vu les circonstances de la réunion, Shion Konose allait encore péter un câble. S'il n'acceptait pas qu'on le critique un peu, juste pour annoncer notre point de vue sur des choses vraies, il n'avait rien compris. Comment allait-on avancer, et réussir à faire tomber le Pensionnat, si même le Chef ne se remettait pas en question ? C'était vraiment du n'importe quoi. En plus, il voulait nous empêcher de nous exprimer juste en jouant sur nos phobies. Il n'était pas net, ce soit disant prince. A part boire et gueuler, ainsi que de tenter de faire des meurtres, il ne faisait pas grand chose. Il fixait chaque membre du groupe, soudainement songeur. Il pouvait penser n'importe quoi de nous, à vrai dire, je m'en foutais totalement. Le jour où certains se retourneront contre lui, il comprendra peut-être un peu mieux que son rang n'est pas du tout adapté pour lui. Shion Konose ne savait qu'être obscur, si je pouvais dire cela ainsi. S'il pensait que les rebelles étaient tous incompétents, il se trompait sur toute la ligne. Après un long moment de silence, celui-ci bu une nouvelle fois toute la quantité de sa coupe de champagne. Quand je disais qu'il ne pensait qu'à boire, au mieux d'écouter les autres lorsqu'ils lui disent quelque chose de vrai et de pertinent. Je poussais un soupir d'exaspération, tandis que le Chef se levait à nouveau. Ça y est, il allait encore radoter et continuer à parler. C'était d'un ennui, que j'en bayais silencieusement, espérant que les serpents ne s'en rendent pas compte.

Selon lui, on serait en train de se plaindre. S'il n'y avait pas eu les reptiles, je lui aurais déjà mis mon poing dans sa figure de merdeux. Plus il continuait à agir et à s'exprimer, plus ce mec me gonflais. Alors comme ça, on avait été choisi que par motivation, et non par compétences ? J'avouais que ce n'était pas terrible comme méthode. Certes la motivation c'était bien, mais les compétences, c'était encore mieux. En plus, il avait décidé que seule les meilleurs rebelles aurait les missions les plus spécialisés. A la rigueur, c'était pas plus mal, ça éviterait à certains de bosser de trop. La quantité était important pour lui. Soudainement, la concentration me perdit peu à peu. J'allais m'endormir, tellement son discours était ennuyeux. Je n'entendais que des bruits sourds, et tout devenait subitement flou autour de moi. Je fermais mes paupières qui étaient lourdes, tentant néanmoins de me cacher. La dernière chose que je pus entendre, c'est que nos dons étaient utiles. Le mien était plus ou moins ainsi. Je m'endormis soudainement, oubliant la présence des serpents. Un ronflement de ma part me fis prendre conscience de ma bêtise. Heureusement, personne n'avait l'air de m'avoir remarqué. Je regardais Shion, qui bu encore un autre contenu d'une coupe à champagne. Je pensais que la réunion avait enfin pris son terme, mais non. Très vite, il se remit à parler. J'avais plus que hâte de quitter cet endroit plus qu'inadapté. Mon regard se porta vers la jeune Lizzieste, qui fixait l'alcool. Comme moi, elle avait l'air de beaucoup aimer ces boissons si délicieuses. Le discours était trop long à mon goût, mais je me concentrais tout de même un peu, afin de bien entendre la manière dont il nous rabaisserait. Voilà qui nous faisait la morale ! D'après le chef, on ne devrait pas être insolent avec lui, et lui montrer un profond respect. Sauf qu'il ne comprenait pas que je n'avais pas été malpoli envers lui, du moins, pas encore.

J'avais bien entendu ? Tout ceci n'était à la base qu'un simple test ? Il n'y en avait pas besoin, s'ils avaient choisi les bonnes personnes pour intégrer les rebelles. Shion s'approcha de l'endroit où j'avais enfermé la fille, pour la prendre dans ses bras, telle une princesse. Puis, il annonça son départ, nous demandant de faire le sale boulot qu'était de tout ranger. S'il pensait que j'allais l'écouter, c'était mal parti pour lui. Le nouveau, qui était sûrement arrivé en retard, ne fit pas grand chose, puis s'en alla à son tour. C'est bien, au moins, il n'y avait pas trop de soumis ici. Je ne bougeais pas, fixant alors l'alcool encore présent sur la table, c'était du beau gâchis de tout laisser en plan. Lizzieste se leva, et se dirigea vers l'alcool. Prenant deux bouteilles, probablement cachées au pied de la table, et me jeta un regard, tout en souriant. Elle prit soudainement la parole :

« Désolé, mais j'vous laisse bosser. J'vais ranger ces deux bouteilles là, dans un endroit parfait... Comme dans ma chambre par exemple. »


Je rêve ou cela était une invitation de sa part ? Je lançais un léger sourire à Lizzieste, avant de me lever doucement. Les effets du venin avaient complètement disparu. Je rejoignis lentement la jeune fille, les mains dans les poches. Elle ne comptait pas non plus ranger, décidément, elle me plaisait bien, cette demoiselle. Je jetais un rapide coup d’œil vers les autres. Ils étaient idiots à tous vouloir exécuter le moindre ordre du Chef. Cette soirée allait promettre d'être superbe, surtout lorsqu'elle est accompagnée d'un bon alcool et d'une femme. Bien évidemment, seul le champagne me suffirait. Avant de partir, je m'adressais aux autres :

« Bien sûr, ne comptez-pas sur moi pour vous porter de l'aide. »



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion des rebelles en toutes discrétions [Pv: Les rebelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP Clos]Une réunion pour les insurgés (PV gpe REBELLES)
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Bonjour dans toutes les langues
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Salle de repos :: Archives :: RPS Terminés-