Pensionnat Phoebe V.2
 

Partagez | .
 

 Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Jeu 6 Mar - 15:34



Une sortie entre collègue.

Le jeune prince se réveilla à dix heures. Il se leva tranquillement, se changea et se regarda devant la glace. Aujourd'hui il avait un rendez-vous, ou plutôt une sortie avec une demoiselle. Il avait l'air prêt, il fallait juste se transformer en prince avant de sortir afin d'éviter des soupçons. En général, l'étudiant serait déjà parti, mais il devait avant faire le vide. Il y avait deux grands cartons vident dans sa chambre. Il sortit les vêtements d'hiver, telle que les blousons, les gants, les bonnets et cetera. Tout cela fut rapidement rangé dans un carton. Il y avait ensuite le deuxième, celui-ci allait servir pour plus tard. Certes le rebelle pouvait le faire immédiatement, mais il avait besoin d'une personne pour l'aider à choisir. C'était peut-être un comportement assez féminin, mais en tant que prince charmant du pensionnat, il ne pouvait accepter d'avoir des habits ridicules.

Le pensionnaire s'approcha ensuite de la porte et posa sa main sur la poignée. Celle-ci tourna doucement, la planche en bois se décala en douceur et laissa sortir un jeune albinos aux yeux rouge sang. Oui, il avait prit sa forme charmante juste avant de se montrer. Il y avait déjà les premiers bonjour de ses camarades. L'adolescent savait vraiment bien jouer la comédie. Jouer son rôle était même une habitude, dès le début, un sourire magnifique, de quoi faire tomber les demoiselles. Il s'approcha de la sortie et se dirigea droit vers la sortie du pensionnat.

A l'extérieur du pensionnat, le rebelle vit déjà des groupies voulant le suivre. Par chance il utilisa son don pour les faire changer de direction et une fois dans un coin sombre, il prit sa forme réelle. Le jeune homme s'approcha de l'entrée de la grande rue marchande, puis se posa contre un mur. Il attendait cette fameuse jeune fille qui n'était que Lizzieste. Oui elle. Il avait en réalité besoin d'elle, car il savait qu'elle serait franche. De plus elle n'était pas comme ses groupies qui diraient oui, même pour le costume le plus stupide et hideux du monde. Cette demoiselle savait déjà pour lui, puisqu'elle même était une rebelle. Peut-être que la journée sera amusante qui sait, Shion n'était pas là pour jouer le chef, mais un garçon normal qui doit faire sa garde-robe afin de rester toujours aussi classe pour ce printemps. Il l'attendait donc patiemment, écoutant le sifflement de ses serpents sous ses vêtements. Et oui, jamais il ne les quitterait, ses reptiles lui étaient toujours utiles surtout face à une personne qui avait la phobie des serpents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Ven 7 Mar - 12:36


Des vêtements pour le printemps.




Un matin comme les autres. Un réveil toujours aussi frustrant, la demoiselle aurait tout donné pour rester ne serait-ce que quelques minutes de plus bien au chaud sous la couette. Mais le soleil perçait déjà les rideaux trop minces histoire de bien venir la faire chier. Deux solutions : rentrer en ermite sous la couverture pour oublier le temps et l’agaçant soleil ou se lever pour tirer davantage les rideaux et dissimuler le fautif. Après maintes réflexions Lizzy s’arma de courage pour accueillir la brusque réalité et finit par sortir du lit en grognant. Oui, cette journée elle l’aurait volontiers passé à pioncer. M’enfin elle avait besoin de sa dose de nicotine... alors d’abord s’en griller une, et seulement ensuite se débarrasser des rideaux. La lumière l’aveugla quelques secondes avant qu’elle ne se décide à finalement abandonner et passer la mâtiné dans le noir. Le soleil elle s’en passait volontiers, alors autant faire amis amis avec la pénombre pour l’instant. Passant à peine cinq minutes à s’habiller, la jeune femme eu presque de la peine pour son lit déserté, laissé à l’abandon jusqu’à la prochaine nuit et qui refroidirait sûrement d’ici là. Sauf que venir se replonger dans les draps signifierait qu’elle n’aurait pas le bonheur de voir Shion lui demander des conseilles ! Le chef des rebelles lui demandant de l’accompagner faire du shopping, ça elle ne l’aurait jamais imaginé, même en rêve. La jeune femme se ferait une joie de bien s’occuper de lui... et franchement, ça valait le coup de se lever de force pour voir le fameux prince du pensionnat lui demander conseil ! Les fringues étaient certes importantes, mais Lizzy ne doutait pas que c’était uniquement pour ne pas déplaire à ses fans et ne pas ternir son image qu’il lui avait proposer ce rendez-vous. Et encore fallait-il qu’elle ai le courage de franchir la porte de sa chambre sans se jeter sur son lit en déclarant que non, finalement elle préférait dormir. Mais dormir, ça elle pourrait le faire à son retour. Tandis qu’aider son chef à faire ses achats du printemps... ça elle ne risquait d’y avoir droit qu’’une seule fois dans sa vie alors autant en profiter même si son lit vide était follement tentant. Il fallait savoir faire des sacrifices, et Lizzy avait décidé de délaissé sa couette pour le moment. Oui, seulement pour le moment.

Finalement sorti de sa chambre, la demoiselle se félicita même d’y être parvenu sans céder à la tentation.
Shion : 1, le lit : 0.
La jeune panthère  n’eut aucun mal à sortir du pensionnat. Pas de cour aujourd’hui, ni d’heure de colle d’ailleurs, bien qu’elle n’y serait de toute façon pas aller. Une jeune fille tenta de l’arrêta, visiblement pour parler un peu. Quel était son nom déjà ? Peu importait, Lizzy la reconnaîtrait plus tard, mais pas maintenant. Là elle avait un rendez-vous et tenait à ne pas être en retard, surtout qu’elle avait du écourter son sommeil pour ça... alors non, pas de place pour la gamine presque inconnue sortie de nul part. L’ignorant royalement, notre demoiselle finit par se faufiler hors du pensionnat et se rendre jusqu’à la galerie marchande. Il n’y avait pas tant de monde que ça... enfin un peu. Mais comparé à certaines heures, c’était presque vide et elle trouverait donc Shion facilement. Et il n’avait d’ailleurs pas intérêt à lui parler en tant que chef. Si elle était là, c’est parce qu’il avait besoin de ses services et qu’elle trouvait la situation presque comique. Le Grand Shion ne sachant pas s’acheter des fringues correctes. Le Grand Shion ayant besoin des conseils d’une fille pour plaire. En vendant ces informations Lizzy risquait fort de s’attirer des ennuis, mais aussi un paquet de fric. Quoi de mieux pour s’acheter un paquet de clope ? Ou alors le chantage pouvait peut-être marcher également, mais elle n’eut pas le temps d’y réfléchir plus, Shion l’attendait adossé à un mur.
Juste pour le faire chier elle aurait pu le faire poireauter un peu, mais là elle n’avait qu’une envie, voir exactement ce qu’il voulait d’elle et s’amuser un peu. Ce n’était pas tous les jours qu’elle pouvait côtoyer son chef tout en sachant qu’elle ne recevrait ni ordres, ni représailles.
S’approchant tout en allumant un cigarette, geste qu’elle n’abandonnerait pour rien au monde, la jeune femme fini par lui faire face, un petit sourire aux lèvres.

« Alors comme ça le grand Chef à besoin de mes services ? J’ai droit à des dédommagements j’espère vu les sacrifices que j’ai du faire pour me libérer. »

Oui, son lit restait le plus grand sacrifice qu’elle ai pu faire. Et franchement elle le regretterait sûrement si cette journée s’avérait aussi ennuyante que les cours. Et franchement les cours étaient les choses les plus ennuyantes au monde, ça elle ne cesserait jamais de le dire. Si le jeune homme passait les prochaines heures à donner des ordres quand ça l’arrangeait, Lizzy n’aurait aucune gêne à le laissa se perdre dans les rayons tel un gosse qu’on veut faire disparaître pour filer en douce rejoindre l’amour de sa vie, son lit.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Lun 10 Mar - 15:09



Je suis en costard cravate et alors ?!

Un peu vide, même un peu trop vide. Le jeune prince observait les yajuus de la rue marchande. Généralement il y avait beaucoup plus de monde, mais là... Au moins on peut être sûr qu'aucun rebelle reconnaîtrait son chef et lancerait une rumeur. Bon il serait encore simple de la faire taire, mais il était mieux que rien n'arrive. Sa main passe dans sa chevelure noire, ses yeux cherchaient Lizzieste, un léger sourire apparut sur son visage. Il l'avait trouvé, celle-ci se trouvait enfin face à elle avec une cigarette.

Elle a toujours besoin de sa dose de nicotine. Contrairement à elle, Shion détestait la cigarette ainsi que la drogue. Il en a sans doute touché afin de les utiliser sur ses victimes, mais jamais il y en a consommé. Ce n'était vraiment pas son truc, puis aimer l'alcool était déjà suffisant non ? L'alcool au moins était une boisson classe. Une coupe de champagne ? De vin ? Durant les grandes soirées on ne voyait que ça. Contrairement à son ennemi le tabac, qui ruinait encore plus la santé et qui avait beaucoup moins de classe. Bref ce n'était pas le moment de débattre sur la cigarette et l'alcool.

Sa partenaire du rendez-vous était déjà là. Elle voulait des dédommagements ? Elle pouvait rêver ! Peut-être qu'elle s'était sacrifiée pour sortir à dix heures de son lit, mais tout de même. Le jeune homme prit donc la parole, d'un ton normal...

« Hé ma belle tu n'as pas besoin de dédommagements, ce que tu verras est très rare, tu as la chance d'assister ça. J'espère que tu as bon goût, finis ta clope et on commence les magasins. Tu peux aussi t'acheter des vêtements hein. Après j'aurais besoin de toi pour faire le tri dans ma chambre... C'est peut-être énorme, mais qui c'est on va sans doute s'amuser ? »

S'amuser, cette fois-ci le rebelle la prenait à son égale. Non en tant que rebelle inférieure à lui, mais en tant que pensionnaire ou connaissance. Ainsi, la communication allait être plus facile et l'ambiance plus sympathique. Même si le prince aimait les cris désespérés des gens, il aimait tout de même d'avoir un minimum de sympathie envers les autres. Chaque être a besoin de communiquer avec d'autres, puis ce psychopathe n'était pas passionné qu'à la torture. Il avait aussi besoin d'avoir des liens sociaux où il pouvait avoir une bonne entente avec certains. L'étudiant ne voulait que la destruction de la paix, mais qui dit guerre dit clan, dit partie et communication.

Il attendit donc tranquillement que cette cigarette se finisse. Allait-elle la finir en entier ? Afin de ne pas manquer une seule bouchée ? Ou alors allait-elle arrêter quand elle en avait marre afin de commencer à entrer dans le premier magasin ? La première supposition était plus réaliste, la connaissant légèrement, elle la finirait jusqu'au bout. Et puis, le brun l'attendait bien, donc pour cinq minutes de plus, cela n'allait guère l'embêter. Une fois que celle-ci se décida de quitter sa clope, il lui indiqua le premier magasin. Un magasin pour homme, cela serait sans doute étrange que la demoiselle y entre, mais bon. Les gens penseront simplement que la copine de monsieur fait du shopping avec son homme.

Un magasin assez vide où se trouvaient les tenues assez nobles. Le pensionnaire avait besoin d'une tenue assez classe pour les grandes soirées en famille et tout ce qui intégrait la noblesse. Oui cela existait encore dans le monde d'aujourd'hui ! Hélas un magasin comme celui-ci sur cette île périrait facilement, mais celui-ci était aussi réputée pour ses déguisements. Il y avait de tout et les costumes n'étaient pas que pour les hommes.

Le Prince prit quelques costumes de soirée, des costards, tout ce qu'il fallait pour être présentable auprès de sa famille. Il s'avança vers la cabine et sourit à Lizzieste.

« Si tu veux essayer deux trois trucs, vas-y. Attention tu vas voir le grand Shion en costard cravate ce qui est très rare de me voir ainsi au pensionnat. »

Il entra ferma le rideau et se déshabilla. Parfois l'étudiant se demandait si la demoiselle était du genre à regarder à travers le rideau... Non... Pas elle, enfin qu'est-ce-que cela changerait ? Elle verrait son corps et rien de plus. Puis avec le nombre de jeune fille avec qui il avait couché, il avait presque perdu toute sa pudeur. Ses bras enlevèrent sa veste et ses mains fit de même avec son t-shirt. En général le prince n'était point narcissique, mais là il avait cette tendance à s'observer devant la glace. Non il n'avait pas prit de poids, c'était parfait. Il se débarrassa ensuite de son pantalon. Il était désormais en caleçon, il fallait mettre se costume noir et banal sur lui. En moins de deux minutes, Shion se retrouvait habillé. Il noua sa cravate et ouvrit le rideau.

« Alors ? Tu as le droit de rire hein, ne te retiens pas. »

Il attendait patiemment, en mode décontracté. Peut-être que la pose qu'il prenait n'était pas assez correct, mais cela le rendait plus sexy après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Sam 15 Mar - 13:47


Des vêtements pour le printemps.




Observant les dizaines de vitrines exposants leurs articles, Lizzi trouva finalement cette idée de sorti entre collègues pas si mal que ça. Elle aussi allait devoir renouveler ses fringues, et cela ne faisait aucun doute qu’elle rentrerait les bras chargé de paquet. Le point négatif dans une sortie en ville... devoir tout porter au retour. Au moins avait-elle un homme à sa disposition pour faire le sale boulot, même si elle doutait fortement que Shion fasse preuve d’une quelconque galanterie. Avec son troupeau de fans peut-être, mais avec elle certainement pas. Et d’ailleurs cela allait très bien à la jeune femme... devoir supporter les compliments hypocrites d’un prince désirant s’attirer tous les regards, très peu pour elle. Il était certes canon, mais tant qu’il ne trouverait rien à redire sur son travail en tant que rebelle ça lui allait. Manquait plus qu’elle se fasse virer pour ne pas avoir su trouver les bons vêtements pour son chef. M’enfin pour une fois il ne semblait pas là en tant que supérieur, le jeune homme désirait seulement un petite sortie en ville. Laissant de coté ses idées concernant les Rebelles, Lizzy fit la moue. Et dire qu’elle tenait tant à ces dédommagement... m’enfin il ne fallait pas trop rêver. N’empêche qu’il avait parfaitement raison. C’était rare de voir une proposition pareil, et encore plus d’aider son chef à bien s’habiller. Ha ? Elle aurait droit à une petite visite de la chambre de Shion ? Ho et bien ça au moins ça ne se refusait pas, qui sait quels secrets elle pourrait bien découvrir. Et puis oui, comme il le disait si bien cela se révélerait sûrement amusant. Son lit ne lui manquait pas tant que ça finalement !

« Oui on peut dire ça.... Voir le fameux Shion me demander conseil, si ce n’est pas de la chance ça ! J’ferais de mon mieux pour que tu ne passes pas pour un parfait imbécile avec tes futurs vêtement mais faut pas trop m’en demander hein. »

Lui lançant un grand sourire, Lizzy se déconcentra sur sa clope. Sa meilleure amie, son âme soeur, l’objet parfait... bref, tout ce dont elle avait besoin. Surtout avec une séance d’essayage en vu. Il lui fallait des forces... oui, même pour traîner dans les rayons ! Et ce n’était certainement pas Shion qui allait la motiver. S’il le fallait elle était sûr que le jeune homme la laissera ici pour filer faire ses achats seuls. Et bien il pouvait toujours attendre ou partir, mais notre demoiselle finirait sa cigarette jusqu’au bout et n’en manquerait aucune miette, comme si ça propre vie en dépendait. Et oui effectivement elle en dépendait dans un certain sens. Enfin pas forcement dans le bon... Ba, ses poumons en prendront un coup, m’enfin elle n’allait quand même pas jeter une moitié de cigarette juste pour satisfaire un peu son médecin et pour les beaux yeux de Shion. Quoique entre son médecin et Shion, le second choix semblait franchement plus excitant, surtout si c’était pour se voir sermonner de nouveau par le premier...

Bref, finissant sa cigarette elle suivit ensuite le jeune homme dans un magasin. Pour homme. Forcément, Shion n’allait pas se balader dans les rayons lingeries. A moins que Lizzy l’y traîne... et encore. Inspectant brièvement les vêtements,notre demoiselle l’écouta d’une oreille distraite. Un costard ? Ce n’était pas franchement amusant, mais si ça lui faisait plaisir... elle au moins ne se gênerait pas pour se trouver des fringues. Les saisons chaudes allaient arriver, pourquoi pas une robe ? C’est à peine si elle le remarqua s’éclipser dans une cabine. De toute façon elle verrait le résultat bien assez tôt. Son regard s’arrêta sur une petite robe blanche qui semblait sa taille. Simple et resserrée au niveau de la taille pour ensuite paraître évasée, elle lui irait sûrement parfaitement. Jetant un coup d’oeil rapide à la cabine de Shion, elle fila dans celle d’à coté, libre. Il ne lui fallut que quelques minutes pour enlever son haut et son jean et revêtir la robe. Bin choix, elle moulait parfaitement ses formes et Lizzy se félicita. Le rebelle lui avait bien dit ne faire aussi des achats... elle ne se gênerait certainement pas. Sortant pour mieux s’admirer dans le miroir, elle finit par voir Shion sortir de sa propre cabine quelques minutes après. Et dire que les femmes étaient censées mettre plus de temps que les hommes à se préparer...
Bref. Le costard lui allait bien, très bien même. Oui bon ok, il était carrément canon dedans. Hochant la tête d’approbation avec un petit sourire au coin des lèvres, elle fini par laisser échapper un petit rire. Voir Shion en costard... elle n’y aurait jamais cru.

« Parfait ! Enfin pour les enterrements ou les trucs ennuyants, comme les réunions. Il va falloir te trouver un truc plus joyeux... »

Fouillant vite fait dans une pile de vêtement, la jeune panthère en sorti un jean et une chemise à fleurs. Oui... elle voulait absolument voir le jeune homme avec ! Histoire de se foutre de sa gueule ? Et bien... oui. Un peu. Carrément même. Lui tendant le tout le plus sérieusement possible, elle se retint de ne pas rire de nouveau.

« Tiens essayes ça. Hey, on sera assorti pour l’été comme ça ! »

Un grand sourire, un petit tour sur elle même pour montrer sa robe et elle reparti dans les rayons pour trouver d’autre petit trésors. Elle aurait volontiers refilé une casquette de touriste à Shion mais elle n’en trouva malheureusement pas. Ba... il était déjà bien assez comique comme ça !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Sam 22 Mar - 15:58



Du touriste au majordome.

Shion regardait la demoiselle sous ce mode, homme sexy, homme canon, homme dragueur, enfin ce qui faisait facilement craquer une fille. La différence était qu'un prince charmant ne pouvait prendre ce mode, cela casserait son image et surtout le rendrait assez ridicule. Imaginez le rebelle sous ses cheveux blancs et yeux rouges, prendre la même posture du brun en ce moment même. Rien à dire dessus, il serait simplement ridicule et même repoussant. Par contre, sous sa vraie forme rien de mieux pour attirer les regards. Le jeune homme se demanda s'il venait un jour au pensionnat sous cette tenue et sous sa véritable apparence, il plairait à des filles. Enfin, il n'allait pas s'amuser à jouer avec le coeur des demoiselles, surtout que l'adolescent en faisait déjà assez.

Bref, Lizzieste s'était sans aucun doute changé. Elle avait désormais une robe qui lui allait vraiment bien. Quand celle-ci se retourna pour aller chercher des vêtements après l'avoir adressé la parole, le pensionnaire observait ses formes au moindre recoin. Elle était magnifique ainsi, il ne pouvait se mentir là-dessus. Quand la belle revint avec de nouveaux vêtements pour le rebelle, l'étudiant la complimenta. Comme quoi cette robe lui allait à merveille et lui dit rapidement que le costard était bien pour les trucs ennuyants comme elle avait dit plus tôt.

Le chef referma rapidement sa cabine et se déshabilla. Il pensait que la demoiselle se changeait rapidement... Ou peut-être que c'est lui qui prenait trop de temps en se regardant dans la glace. Enfin enfiler un costard prenait beaucoup de temps, non comme une robe, ou en quelques secondes le tissu se trouve sur le corps de l'essayeur. Une fois en caleçon, le pensionnaire rangea correctement sur le cintre silhouette - à voir sur internet si ce genre de cintre vous est inconnu -. Une fois que cela fut terminé, Shion analysa les vêtements que lui avait donné sa partenaire... Elle le faisait exprès ? Voulait-elle s'amuser à voir son supérieur dans des vêtements totalement ridicules ? Enfin le jean était passable, mais la chemise à fleurs... Il ne manquait plus que la casquette et le rebelle ressemblerait à un touriste.

Sous un soupire, il enfila rapidement les bouts de tissus et grâce à son don, il se créa une casquette sur la tête et ajouta un appareil photo attaché à son cou. Là il ressemblait à un vrai touriste ! Il ouvrit la cabine et appela la belle.

« Hé Lizz ! Ne me prend tout de même pas pour un idiot ! Enfin voilà je ressemble à un touriste... Tu n'as pas mieux à proposer ? »

Il demanda à un homme travaillant dans le magasin de conserver le costard cravate puisqu'il avait l'attention de l'acheter. Le rebelle entra rapidement dans la cabine et en peu de temps, il ressortit les habits en main, il portait la tenue de départ, celle qu'il portait pour la sortie. Donnant le jean et la chemise à fleurs à l'employer afin de les ranger, il partit rapidement à la recherche de nouveaux vêtements.

En traversant les rayons, l'étudiant arriva dans celui des costumes. L'un d'eux était la tenue de majordome et un autre de maid. Il le prit rapidement et tendit le costume à la jeune femme.

« Voilà pour toi ma belle, tu seras magnifique ainsi. Ne t'en fais pas j'ai ça pour moi. »

Certaines aimeraient sans doute voir un Shion en majordome. Mais encore une fois, un albinos sous cette tenue serait ridicule. Malgré tout, le garder pour lui plairait peut-être à sa cousine ce qui pouvait être intéressant.

Le jeune homme retourna rapidement dans sa cabine et se changea. Une fois prêt, il ouvrit la cabine et s'adossa contre le mur, attendant la demoiselle sortir. Lizzieste en maid. Il manquerait plus que le ''Bienvenue maître, Bonjour maître !'' Oh, si elle pouvait le dire au moins une fois. Cela restera dans au fond de la mémoire du rebelle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Lun 31 Mar - 11:03


Des vêtements pour le printemps.




Elle l’imaginait déjà, avec cette jolie chemise à fleurs. Pour un peu elle en rirait d’avance. Se contenant à grande peine, elle regrettait maintenant de ne pas avoir apporté d’appareil photo histoire de garder un petit souvenir. Oui, un cadre du fameux Shion en mode touriste joliment posé sur son bureau... absolument parfait. Avec un peu de chance elle pourrait même en faire une collection ! Le faire s’habiller en moine par exemple... ou bien en sauvage. Oui, ces idées plaisaient follement à la demoiselle. Malheureusement elle doutait que l’autre les apprécie. Dommage, elle allait devoir se passer d’un joli portrait de lui terriblement comique... ou du moins se contenterait-elle de l’imaginer. Et pourtant elle avait le sentiment que peu importe la tenue, le jeune homme serait toujours aussi canon. Oui, même habillé en paysans. Parce que bon... Lizzy n’avait certes pas de critères de beautés particuliers mais même en ayant l’air comique, un paysans pouvait tout à fait être séduisant. Enfin pas n’importe qui non plus...
Elle le vit finalement retourner dans sa cabine pour se changer de nouveau. A vrai dire la demoiselle n’avait aucune envie de retourner dans la sienne histoire de faire de même. Elle l’aimait bien cette robe et n’était pas prête de l’enlever. Sauf qu’elle doutait qu’on la laisse partir ainsi. En tout cas une chose était sûr, ne pas l’acheter serait une grossière erreur. Et Lizzy ne faisait jamais d’erreur. Enfin presque...

Bref. Lorsqu’il finit par sortir, un chapeau en plus sur la tête ainsi qu’un appareil photo autour du cou, elle ne put cette fois s’empêcher d’éclater de rire. Oui, on pouvait être séduisant et irrésistiblement ridicule à la fois. Pour un peu elle l’aurait obligé à se pavaner avec au pensionnat... oui, le voir essayer de draguer quelques demoiselles dans cette horrible tenue serait un vrai fiasco. Une catastrophe. Une tragédie. Enfin pour lui. La jeune fille elle, n’aurait aucun scrupule à se moquer de lui ouvertement. Chef ou pas, habillé comme cela il perdait toute crédibilité. Entre deux rire, elle le lui fit remarquer.

« Terriblement... séduisant. Toutes les filles vont tomber à tes pieds ! »

Ou bien partiraient-elles en courant. Mais peu lui importait qu’il garde cette tenue ou pas, tant qu’elle avait eu l’honneur de le voir ainsi. Et puis il ne fallait pas trop rêver, jamais il n’oserait acheter une tenue pareil. Ou si tel était le cas, et bien... Lizzy préférait nettement démissionner de son rôle d’habilleuse. Il y avait des choses peu rattrapables. Or un goût aussi pourri en matière de fringue la laissait fortement désespérée. Mais évidement, le chef des rebelles n’allait tout de même pas se rabaisser à ce niveau, et il finit donc par retourner dans sa cabine. Oui... c’était mieux pour lui. Notre hybride remarqua au passage qu’il avait refiler son précédent costume à l’employer, ayant sûrement l’intention de l’acheter. Bon choix. Mais il allait lui falloir bien plus qu’un costard pour renouveler une garde-robe !
En ressortant, ils fouillèrent tous les deux les rayons, avant que Shion ne lui apporte un costume de maid, fière de sa trouvaille. A ça oui il pouvait être fière. Une grimace sur la visage la jeune fille grogna. Elle allait devoir porter ça ? Non. Impossible. En voyant la tenue qu’il comptait porter, elle laissa de coté son sa grimace grincheuse et fila dans sa cabine, non sans lui avoir jeté un regard noir au passage. Mais si lui comptait porter un costume de majordome... et bien pourquoi ne pas se déguiser elle aussi ?
Enlevant à regret la robe blanche qu’elle comptait acheter, la demoiselle eu légèrement du mal à enfiler le nouveau costume. Elle n’avait après tout jamais servi en tant que maid et de ce fait, jamais mis une robe pareil. M’enfin elle se débrouilla et, se regardant dans le miroir, eu soudain l’impression que Shion se foutait de sa gueule. Certes la robe était sublime, m’enfin Lizzy avait tout de même l’impression de jouer à gentille petite serveuse de maid café. En tout cas elle ne risquait pas de postuler pour un emploie dans ce genre de lieu !

Elle finit pourtant par sortir, grognant de plus belle. Lorsque son regard se posa sur Shion, la demoiselle ne put pour autant retenir un petit sourire. Elle n’avait pas tord, tous les costumes semblaient bien lui aller. Certes il n’avait sûrement jamais mis ce genre de vêtement mais il ressemblait à s’y méprendre à un véritable majordome. Et bien au moins ils étaient tout deux assortis dans leur accoutrement plutôt comique étant donné le contexte. Grimaçant une nouvelle fois, elle fit pourtant une petite révérence, suivit d'un ''bonjour maître'' en rougissant. Non vraiment... ce truc ne lui allait vraiment pas. Et franchement, la jeune panthère se demandait même pourquoi elle se sentait donc obligé de jouer le jeu à fond. Ba... peut-être n’aimait-elle pas perdre ? En tout cas elle se releva bien vite, lui lançant de nouveau un regard plein de reproche.

« Et bien au moins on a l’air comique comme ça... Je déteste cette robe. »

Que lui porte son costume... pourquoi pas. Mais Lizzy aurait préféré rester en dehors de ça. Pourtant la situation plutôt comique et ridicule eut raison d’elle et la demoiselle finit par soupirer d’exaspération en riant un peu.
Elle eut soudain une idée et se mit à fouiller négligemment dans un rayons à accessoire. Attrapant soudain des oreilles de chats en fourrure rose, elle s’empressa de les mettre sur la tête de Shion avec excitation avant de se reculer un peu, d’observer le jeune homme de haut en bas et de finalement replonger dans les rayons pour lui rapporter un collier étrangement semblable à ceux des chiens. Manquait plus que la laisse.

« Parfait ! »

Lui lançant un grand sourire, elle le tira brusquement dans la cabine histoire de lui montrer son reflet dans le miroir. Marmonnant qu’elle chose au sujet de sa forme hybride Lizzy finit elle aussi par se retrouver avec deux petites oreilles noires ainsi qu’une longue queue de la même couleur, dépassant de sa robe. Oui, sa forme hybride avait certains avantages... dont celui de pouvoir se déguiser en neko plus facilement. Utile hein ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Sam 19 Avr - 17:48



Les serviteurs nekos

Le prince entendait la demoiselle grognée. Cela ne l'étonnait guère, peu de filles s'amuseraient à se déguiser en maid, sinon c'est qu'elles étaient parfaites pour travailler dans un maid café. D'un côté, l'entendre se plaindre avec des onomatopées... Enfin si on pouvait qualifier le grognement comme une onomatopée. Bref, Shion l'attendait encore, quitter sa robe était sans doute assez compliqué pour la belle. Quand celle-ci sortait de la cabine, un sourire se dessina sur l'étudiant. La tenue lui allait si bien, c'était parfait. Pour couronner le tout, elle lui dit un ''Bonjour maître''. C'était assez inattendu de sa part. Qui pouvait imaginer Lizzieste dire cela. Elle était vraiment dans le jeu ce qui rendait l'atmosphère plus amusante.

Afin de lui répondre, le brun lui prit rapidement sa main et la baisa en laissant échapper un ''Welcom my Lady''. Il n'allait pas se perdre contre la rebelle. Il était aussi fou qu'elle et ce n'était pas un simple costume et d'agir en majordome qui allait l'arrêter. Hélas, la panthère reprit la situation en main, elle dit rapidement qu'elle détestait la robe et fila rapidement entre les rayons. Le pire arriva... Dans ses mains se trouvait des oreilles de chats roses. Celles-ci se trouvèrent en quelques secondes sur la tête du jeune homme et en peu de temps, pendant que le chef s'empressa de toucher sa nouvelle fourrure, un collier pour chien se retrouva à son cou. Cette femme était vraiment sérieuse ? Shion était un serpent et non un chat, la différence entre reptile et félin embêtait tellement le psychopathe qu'il laissa échapper quelques grognements.

La belle le tira brusquement dans la cabine afin de s'admirer devant la glace... Non sérieusement il préférerait des oreilles noires, mais pas roses ! Avant qu'il puisse dire quelque chose, la lady prit sa forme hybride si on pouvait le dire. Une queue et des oreilles noires. De vue cela ressemblait à celle d'un chat, mais le rebelle se doutait que la demoiselle était une neko. Non, elle était autre chose... Oui le prince n'avait point cherché sur la race des autres. Généralement il essayait de les reconnaître sous sa forme hybride, puisque chaque personne de la même race avait un léger point commun niveau odeur. Ces parfums, il ne les avait pas tous retenus, mais il connaissait surtout ceux de ses groupies. Puisqu'il y avait de toutes races, c'était un peu plus simple de gérer les odeurs. Enfin bref, Shion n'était pas Jean Baptiste Grenouille -référence Le Parfum-.

L'adolescent essaya de ronronner. Après mainte et mainte fois, il n'y arrivait toujours pas. Il laissa donc un ''miaou'' s'échapper de sa bouche en soupirant, jusqu'à ce qu'une idée lui traversa l'esprit. Pourquoi ne pas se prendre en photo ? Cela sera peut-être la dernière fois qu'ils seront ainsi. Il fallait donc éterniser cet événement.

Shion s'approcha de sa cabine et sortit de la poche de son jean son portable. Demandant à un vendeur de bien les prendre en photo, il s'approcha de la pensionnaire posant sa main sur sa hanche afin que celle-ci soit près de lui. Non elle ne pouvait se rebeller, le prince le faisait de force au cas où. Cruel ce Shion, obliger une demoiselle à apparaître sur l'image. Bref, il s'en fichait royalement, pour finir la petite séance, il prit une corde, l'attachant à son cou puis la posant sur une des mains de la belle. En un rien de temps grâce à l'illusion, la corde devint laisse. Voilà qui devrait satisfaire la jeune femme.

Une fois que tout était terminé, l'étudiant se décida d'acheter le costume de majordome, le costard et la robe blanche que Lizzieste aimait tant. Un homme devait rester galant auprès des filles, puis offrir un petit cadeau à la panthère ne se faisait pas tous les jours.

« On se change et on va dans un autre magasin ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Jeu 1 Mai - 10:30


Des vêtements pour le printemps.




Ils devaient franchement avoir l’air ridicule, tous les deux dans leurs costumes en décalage avec la situation. Mais après réflexion, ils formaient un bon duo, là, tous les deux à s’habiller comme ils le désiraient. Oui... un bon duo comique. Et Lizzy n’avait pas que ça à faire que de jouer au clown. Pourtant elle s’amusait. Oui, alors comment aurait-elle pu refuser au beau brun ce costume de maid ? Et bien essayer ça au moins une fois dans ça vie... pourquoi pas. Il l’avait même gratifié d’un ''welcome my lady''. Elle une lady ? Pour une peu elle aurait éclaté de rire, mais se retint de justesse, se contentant d’un petit sourire en coin. Et bien pour une fois qu’elle voyait un Shion galant et sans aucune illusion... cette scène devrait être à marquée dans les mémoires ! En tout cas elle se ferait une joie de lui rappeler avec quelle facilitée il jouait le rôle de majordome. Quoique... lui non plus n’hésiterait pas pour lui rappeler cette ridicule situation ou elle jouait la maid. Bon et bien... il ne restait plus qu’à espérer que tout ce qui pouvait bien se passer dans ce magasin y resterait pour de bon. Pas question qu’une jolie petite bande d’idiots vienne la voir pour lui demander un ''Bienvenue maître''... elle s’en passerait volontiers. M’enfin ici elle doutait d’y croiser le moindre élève du pensionnat. Oui, ces flemmards devaient encore dormir. Et c’était ce qu’elle aurait aussi du faire sans le rebelle tyrannique à qui elle servait aujourd’hui d’habilleuse. Mais pas le temps de regretter son lit, Lizzy avait de quoi faire avec Shion et ses oreilles roses.

Le voir essayer de ronronner la fit rire... oui, bien au chaud sous sa couette elle n’aurait finalement pas rit autant. Le jeune homme se contenta finalement d’un miaulement, ce qui ne lui allait pas du tout. Connaissant son statut de serpent, peut-être notre demoiselle n’arrivait-elle pas à se l’imaginer autrement qu’avec des écailles et une langue fourchu. Et un serpent essayant de ronronner était parfaitement ridicule. Lui lançant un regard plein de défit, elle ronronna quelques secondes. Et oui, chacun son truc ! Et bien au moins ne savait-elle pas siffler comme un serpent, mais ça elle s’en passait volontiers.

Par contre notre chère Lizzy n’avait absolument pas prévu la suite. Quoi... une photo ? Non non non et non. Pas de preuve. Personne n’avait rien vu, rien entendu. Une photo... et puis quoi encore ? Pour la poser dans un joli cadre en fourrure sur son bureau peut-entre ? Sauf que le rebelle ne lui laissait certainement pas le choix. Mais d’un coté il se ridiculisait tout autant qu’elle, bizarre qu’il veuille immortaliser ce moment. Sans attendre, il rendit la situation bien plus intéressante en usant des son don. Don qu’elle commençait à connaître à force, mais qui l’impressionnait toujours autant. Une laisse, pourquoi pas, tant que ce n’était pas Lizzy elle-même qui était attachée de façon louche. Parce que oui, avec ses oreilles roses, son collier et sa laisse tandis que notre demoiselle portait une jolie tenue de maid en mode neko, la scène était on ne peut plus étrange. Et d’ailleurs les quelques clients présents dans la boutique leur lançaient des regards curieux en les croisant, ce à quoi Lizzy répondit en leur tirant la langue. Quoi, leurs costumes n’étaient pas à leur goût ?!

La jeune femme fit la moue lorsque vint le moment de prendre cette fameuse photo. Juste une. Oui, juste une. Et peu importe qu’elle fasse la grimace ou non sur la photo, elle n’était certainement pas prête à sortir un joli petit sourire pour les beaux yeux du photographe. Et puis Shion la tenait fermement, l’empêchant de se planquer au moment du flash, ce qui l’a fit de nouveau grogner.

« Cette photo à intérêt à ne pas circuler... »

Notre demoiselle avait sorti ça dans une moue boudeuse. Sans un mot de plus elle fila vers sa cabine pour se changer, plus rapidement que prévu cette fois-ci. Lorsqu’elle eu finit, elle remarqua que Shion avait finalement acheté le costard, le costume de majordome et sa robe. Sa robe ? Elle aurait pu se la payer elle-même ! Soupirant d’exaspération, elle prit les oreilles roses des mains du rebelle avant de se diriger en caisse. Ça au moins elle pouvait les payer. Une fois l’achat fait, elle lança le paquet à Shion dans un sourire narquois.

« Un cadeau pour Monsieur le Majordome ! »

Et il avait intérêt à le garder précieusement, ce n’était pas tous les jours qu’elle offrait quelque chose... et des oreilles de neko roses encore moins.
Lui attrapant le bras, la jeune femme l’entraîna à sa suite hors de la boutique, il était temps d’en visiter une autre.
Il y avait maintenant bien plus de monde qu’à leur arrivé et il leur fallut quelques minutes avant d’atteindre une seconde boutique interressante. Un magazin de fringue assez ancienne apparemment. Peut-être des costumes ? Peu importe, Lizzy y entra, le rebelle à sa suite.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Jeu 8 Mai - 14:26



De pire en pire...

Le jeune homme se changea rapidement afin de se retrouver dans ses propres vêtements. Les achats en caisse, il était temps de payer. Son corps s'approcha donc de l'endroit voulu, sa main sortit de sa poche son porte-monnaie et l'autre sortit la carte bancaire. Non pas de billet, il en avait, mais il était mieux de ne pas payer une grande somme avec du liquide. Après tout, les nobles modernes... ou plutôt les gens aisés sortaient souvent leur carte et non des billets. Pourquoi se prendre la tête avec des tas de papier, si un bout en plastique contenant une puce faisait l'affaire ? Bref, ses doigts appuyèrent sur quelques touches et en un rien de temps, le ticket sortit de la machine. Tout dans des boîtes puis dans un sac afin de protéger les vêtements. Or, Shion n'allait pas s'amuser à porter le tissu blanc de la belle. Là elle pouvait rêver. Galant ou non, il n'était pas son majordome. Elle l'avait suffisamment humilié avec les oreilles de chats roses. L'adolescent demanda donc un sac afin de mettre le cadeau de la panthère à l'intérieur.

Une fois dedans, il entendit la caisse se remettre en route. La rebelle venait d'acheter quelque chose, mais quoi donc ? Il se retourna donc et le malheur se retrouva sous ses yeux. La pair d'oreille de chat rose. Une vengeance car monsieur lui avait payé sa robe ? Sérieusement celle-là... Il essayait d'être sympathique en lui offrant une chose qu'elle désirait et en échange, elle offre un objet comme petit souvenir ? Heureusement que son don lui permettait de changer la couleur du cadeau.

Le pensionnaire attrapa le paquet en vole et tendit le sien vers la jeune femme, ou plutôt, il lui donna de force. Aucun avis, c'était à prendre ou à laisser. Son sac à la main, sa collègue prit son bras et tira l'adolescent hors de la boutique.

Du monde... Ce n'était pas comme tout à l'heure. Les plus vieux se levaient souvent de bonne heure, alors que maintenant, il y avait des personnes âgées, des adultes et des enfants. Pour le moment aucun pensionnaire dans la tranche d'âge des deux rebelles était présent. Ouf, les connaissant, ils se réveilleraient sans doute non loin de midi. Si un rebelle les voyait ensemble, le prince en mourrait. Ce n'était pas une honte d'être avec Lizzieste, mais au fond de lui, la compagnie d'autre espèce ne lui plaisait guère. Que ça soit un être pour ou contre le pensionnat ils étaient tous les mêmes. Même si au fond de lui, la compagnie de la panthère était assez plaisante. Voilà un point à renier, les serpents domineront l'United Kingdom en commençant par la Great Britain.

Bref, le couple d'ami si on puisse dire, se retrouva dans un magasin aux airs antiques ou plutôt anciens. N'exagérons point l'environnement. Le chef laissa donc son sac à un homme et parcourut les rayons. De plus en plus intéressant, on pouvait aisément passer de la classe victorienne au lolita et même en gothique. Après tout le style gothique était assez vieux, mais étrangement il se trouvait au fond de la boutique. Enfin bref, il y avait aussi plein d'habits assez vieux jeu , il était hors de question que Shion essaie des vêtements à carreau ou autre. Là c'était à la belle de trouver quelque chose qui lui irait bien.

Pour le moment les dés étaient lancés. C'était au tour de Shion de présenter à la belle quelques costumes de divers natures. Après tout le prince ne défilait que dans trois rayons, alors qu'il était sûr qu'il y avait des vêtements d'autres styles et intéressants. Il continua donc à chercher le petit bijou. Celui qui ferait penser au passé du jeune homme et il le trouva ! Vous savez ces vêtements étranges et sombre de la classe victorienne. Le manteau, une petite veste contenant pleins de boutons. Ce truc bien démodé qu'on ne retrouve seulement dans les grandes soirées qui avaient pour thème les vêtements victoriens, ou encore pour simplement se rappeler du passé de la famille en un grand bal. Moche n'est-ce pas ? Le brun prit le prit donc et trouva une robe du même genre pour la belle. Sombre, lourd, noir et le corset était primordial. Cela pouvait faire penser à des funérailles, mais ce n'était pas le cas. Il envoya la robe victorienne à Lizzy et il partit se changer. Il n'avait plus dit un seul mot, il était prêt à se ridiculiser ainsi. Tant que personne d'autre ne le voyait tout allait bien.

Une fois changé, il partit chercher les gants blancs, la canne et le chapeau. Enfin habillé, l'adolescent attendit face à la cabine de la belle afin de la saluer tel un gentleman.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Lun 26 Mai - 11:06


Des vêtements pour le printemps.




Décidément le jeune homme avait beau être parfois galant, il retrouvait vite son mauvais caractère de chef. Et un chef ne porte naturellement pas le sac des membres de son groupe. Dommage, Lizzy aurait adoré le voir courir derrière elle comme un bon petit toutou, des sacs remplis de tonne de fringues à la mains. Mais il ne fallait pas trop rêver... Shion restait Shion et ce n’était certainement pas une séance de shopping qui allait le changer. Pourtant notre demoiselle n’aurait absolument pas été gênée s’il s’était proposé. Les hommes sont fait pour servir les femmes, c’est bien connu.
Ils firent finalement leurs achats -même si tout naturellement le cadeau de Lizzy n’avait pas forcement l’air de ravir le rebelle - et au bout de quelques minutes à errer dans les ruelles la jeune femme l’avait entraîné à sa suite dans un boutique ancienne de style plutôt victorien.

La panthère se sentait franchement à l’aise dans cette boutique. On ne pourrait pas la qualifier comme étant son ‘’univers de fringues’’ vu que niveau vêtement elle pouvait facilement passer du moderne à l’ancien, de la robe colorée et excentriques aux jeans déchirés et habits de cuirs. Bref, pour ses fringues la demoiselle prenait de tout, et ce n’était donc parfois pas chose simple de se décider face à tant de choix visiblement à son goût. Ho bien sûr, bon nombre d’article était sérieusement immonde. Alors la rebelle avait tout de même un minimum de goût et ne traînait que dans les rayons qui l’intéressait. Au final, elle aurait pu en oublier son compagnon de shopping. Oui, presque. Mais on n’oubliait pas le jeune homme aussi facilement. Tout de même. Sa présence était facilement remarqué, et elle ne doutait pas que si quelques élèves du pensionnat avaient eut la merveilleuse - et folle - idée de se lever tôt pour faire les boutiques, ils auraient accouru au pied du jeune serpent. Elle s’était d’ailleurs souvent demandé comment un gars comme lui arrivait à gérer toutes ces fans déchaînées.... En tout cas elle n’était elle-même certainement pas prête à intégrer leur groupe de dindes maquillées se trémoussant pour attirer l’attention. Mais la jeune femme devait bien avouer que Shion pouvait parfois être agréable, surtout en ce moment même, quand il n’avait pas ses obligations de chef.

Bref. Shion avait finalement réussi à se trouver quelques trucs. Enfin... vu la robe qu’il lui refila, elle hésita entre rire et exaspération. N’était-ce pas lui l’homme censé s’acheter tout une provision de vêtement ? Non parce qu’il suffirait de montrer le placard de notre demoiselle à n’importe qui pour qu’on lui interdisse de faire du shopping pour les dix années à venir. M’enfin... mieux vaux trop que pas assez. Il lui avait donc refilé une robe noir de style victorien. Mouai. Le noir, ça elle aimait. Elle adorait aussi les corsets. Mais cette robe là la laissait perplexe. Surtout qu’elle ne voyait pas pourquoi elle devrait essayer un truc comme ça.

« J’espère que tu te rappelles pour quelles raison on est venu ici au moins ? »

Parce que s’ils étaient là, ce n’était certainement pas pour enchaîner les défilés de mode devant les cabines. Rouspétant, Lizzy finit pourtant par aller se changer. Elle eut d’ailleurs du mal avec le corset. Tellement de mal qu’elle finit par appeler le jeune rebelle depuis sa cabine -manquerait plus qu’elle fasse des aller-retours.

« C’est le bordel ta robe ! Comment tu veux que j’arrive à attacher le corset ! »

Oui parce que bon... elle n’avait pas des mains dans le dos. Elle était déjà complètement habillée, mais n’arrivait pas à serrer et attacher ce fichu corset.

« T’aurais pu choisir un vêtement plus simple... »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Sam 7 Juin - 15:07



J'ai un petit creux...


La jeune femme lui avait rappelé pourquoi ils étaient ici. À vrai dire, Shion n'avait pas totalement oublié les raisons, mais ces raisons se trouvaient dans un tout petit coin de son cerveau. Si petit qu'il aurait pu s'effacer tout seul. Ah, en même temps, voir Lizzieste défiler était assez amusant et intéressant. De plus, celle qui avait amené le rebelle dans ce magasin de l'époque c'était elle et non lui. Si elle l'avait tiré jusqu'à un des magasins les plus populaires de l'île où les jeunes avaient tendance à y aller et bien la sortie aurait été bien plus rapide. Hélas, il n'y aurait sans doute aucune photo de maid majordome en mode neko. Bon ! Le prochain magasin sera sans doute plus intéressant. Pour le moment il fallait arrêter d'aller dans les boutiques une à une sans réellement savoir ce qu'il y avait. Il était vrai qu'il fallait un minimum de curiosité pour aller dans une boutique où se trouvait des costumes victoriens, mais ce qui est fait est fait. Ce sera sans doute le dernier déguisement enfilé et hop prochain magasin avec plus de sérieux cette fois-ci.

Le jeune prince attendait toujours devant la cabine. La panthère avait peut-être du mal à enfiler sa robe. S'amusant avec sa canne et à faire tourner son chapeau dans ses mains, il imagina plusieurs personnalités qui iraient très bien sûr la demoiselle dans la cabine. La toute première que le pensionnaire imaginait était une jeune femme portant toujours le sourire. Montrant un air calme et doux sur le visage. On pouvait imaginer qu'elle pouvait très bien cohabiter avec la nature en s'amusant restant assez souvent sous sa forme partielle. Deuxièmement, une Lizzy assez froide et distante. Elle n'était point rude, mais timide. Dès qu'elle devait communiquer, elle se mettait à rougir, bégayer et sa voix était assez fébrile. Ensuite cette deuxième jeune femme imaginée se montrait parfois froide et sèche dans ses paroles afin de se protéger, même si au final elle devenait rapidement faible. Cela donnait rapidement envie de la protéger... La dernière était une jeune sauvageonne. Personne ne devait la toucher, elle séchait souvent les cours, se battait pour des raisons stupides et...

À cet instant, l'adolescent secoua sa tête et écouta la pensionnaire se plaindre. Ah, elle venait de gâcher son petit bonheur, mais ce qui suivit devenait plus intéressant. Dans ses propos Shion se demanda si elle insinuait de l'aider... Enfin il n'avait pas vraiment le choix, c'était soit il l'aidait soit elle allait prendre dix mille ans pour enfiler son bout de tissu. Avec un léger soupire il passa sa main sur le rideau de la cabine et le tira légèrement sur le côté. Celui-ci entra ensuite à l'intérieur en marchant comme un noble. Tête haute, chapeau sur le crâne, canne à la main, tout était parfait. Il tira de nouveau sur le rideau afin de laisser aucune lisibilité pour l'extérieur, il posa ensuite sa canne debout dans un coin.

Le jeune homme scruta la demoiselle du regard. Il lui dit calmement qu'il allait s'occuper d'elle. Ses mains se posèrent sur ses hanches et montèrent doucement. Ensuite elles s'arrêtèrent juste en dessous de la poitrine de la belle et se rapprochèrent du dos. L'une d'elle essaya de bien rapprocher les deux bords, tandis que l'autre ferma le corset. Soudain ses yeux devinrent rouge, cette fois-ci ce n'était pas une illusion, mais la couleur de ses yeux quand il est sous forme hybride. Il commençait à avoir les crocs celui-là et il y avait rien de mieux que de mordre la jeune Lizzy et l'affaiblir avant de la manger... Non, il fallait que ses instincts de reptiles retournent au fond de lui. Passant rapidement un doigt sur la joue de la demoiselle pour la poker, il inspira un grand cou avant de reprendre sa forme humaine.

« Cette robe te va à merveille... J'ai un petit creux, ça te dit qu'on aille manger un morceau avant de retourner faire du shopping dans un magasin qui nous ait vraiment destiné ? »

Il se retourna ensuite et sortit de la cabine, canne à la main et chapeau sur sa tête. Il était sans doute midi désormais... Ah l'appétit continuait à monter, mais le jeune homme pouvait toujours jeûner et attendre ce soir, rien ne pressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 190
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Wonderland ~

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Panthère noire
Information:

MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   Ven 27 Juin - 9:53


Des vêtements pour le printemps.




De toutes les boutiques, elle aurait pu choisir un lieu bien plus approprier pour ce genre d’achat. Elle aurait pu. Or la demoiselle avait préféré jouer avec le feu. Dans la boutique la plus banale du coin, personne ne lui aurait jamais proposé de porter un costume de maid ou tout autres habits bien ridicules. Mais non, elle avait choisis de jouer encore un peu. Juste un peu. Elle mourrait plutôt que d’avouer que ces petites jeux de rôles commençait à lui plaire à force. Et qui aurait imaginé que le chef des rebelles prendrait part à tout ça ? Sûrement pas elle. Pourtant l’hybride rouspétait. Encore et encore. Comme d’habitude et pour toujours. Certes elle aimait beaucoup de chose, mais en détestait tout autant. Voir bien plus. Alors elle n’allait certainement pas se mettre à aimer la terre entière. Commencer par apprécier d’enfiler ces déguisements était déjà pas mal. Pouvait-on parler d’effort ? Jamais. Maintenant l’amusement était aujourd’hui sa seule source de motivation contrairement au début de matinée où elle avait cru se faire royalement chier par la suite. Grossière erreur de jugement -comme toujours-, finalement elle ne regrettait plus d’être venu. Son caractère changeant y était sûrement pour quelque chose. Et heureusement que ce n’était pas à Lizzy de choisir des fringues, ils auraient pu en avoir pour toute la semaine. Passer en moyenne une demie-heure devant chaque article retenant son attention était devenu une habitude, sans parler qu’une fois arriver en caisse, rien ne l’empêcher de changer une nouvelle fois d’avis pour en reposer la moitié pourtant si méticuleusement choisie. Et alors la jeune femme recommençait à errer dans les rayons, tel un fantôme fatalement enchaîné au shopping. Oui, peut-être un jour y laissera-t-elle la vie, qui sait.

En tout cas ils avaient fini par entrer dans cette boutique ancienne par sa faute. Oui car elle n’allait certainement pas remercier Shion de vouloir une nouvelle fois la déguiser. A bien réfléchir elle l’avait bien chercher. Surtout que cette robe là était dotée d’un corset particulièrement horrible à attacher. Se demandant un instant comment les femmes de l’époque faisait pour porter une chose pareil presque toute la journée, la panthère grimaça et secoua la tête pour ne plus y penser tandis que son partenaire de shopping venait d’entrer dans sa cabine. Il allait l’aider ? Pas trop tôt. Avec un peu de chance elle aurait elle-même réussi l’exploit au bout d’une heure ou deux. Non pas que le fait de faire attendre le rebelle l’aurait gêné ou quoi que ce soit... mais elle était certaine de s’énerver toute seule sur sa robe ou bout d’à peine quelque minutes. Et elle ne pouvait garantir que l’état de la robe soit le même qu’au départ. La demoiselle aurait finalement fini par déchirer le tout avant de venir se plaindre à une vendeuse comme quoi l’article serait défectueux avant de taper un scandale. Après tout personne ne devrait avoir à porter des vêtements si compliqués. Une véritable torture de l’enfiler.

Bref. La cabine avait beau être étroite, la jeune femme laissa un peu de place à Shion. Enfin un peu d’aide ! Sentant ses mains se poser sur son corps, Lizzy faillit le repousser instinctivement mais se retint finalement de ne pas bouger, le laissant ensuite fermer le corset. Visiblement ça n’avait finalement pas l’air si compliqué que ça. A condition de ne pas être soit même empêtré dans la robe évidemment...
Étant tout deux fasse au grand miroir de la cabine, elle avait suivis ses moindres fait et gestes, jusqu’à apercevoir une lueur écarlate dans les yeux du jeune homme qui disparue presque aussitôt. La panthère ne put retenir un frisson. Un rêve ? Une illusion ? Peu importait et elle incita son esprit à ne plus y penser. Grognant lorsqu’il lui poka la joue, elle acquiesça pourtant face à sa proposition. Manger. Elle ne dirait non pour rien au monde. Pourtant... elle allait devoir enlever cette robe. Et renouveler l’expérience du corset, très peu pour elle. Hésitant, la jeune hybride lança un sourire énigmatique au rebelle en le regardant de haut en bas pour admirer sa tenue.

« Maintenant j’ai plus aucune envie d’enlever cette robe. Et on forme encore une fois un bon duo comique... On pourrait les acheter directement en restant habiller et aller manger un morceau comme ça qu’est-ce que t’en dis ? »

Certes on les regarderait sûrement de manière étrange dans la rue, et alors ? Lizzy n’était pas du genre à se méfier du ridicule et trouvait même son idée amusante. En tout cas la concernant il était hors de question qu’elle enlève sa robe vu le mal qu’elle avait eu à l’enfiler. Shion lui, pouvait bien faire comme il le désirait, elle s’engageait déjà vers la caisse ou elle présenta l’étiquette de sa robe. L’achat fait, elle se retourna vers le jeune serpent, parlant et agissant comme une noble, puisque cela allait si bien avec le costume.

« Et ou tu comptes emmener manger ta dame ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des vêtements pour le printemps ! [pv Lizz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Planning des animes pour le printemps 2015
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: La ville :: La Grand'Rue :: Les magasins-