Pensionnat Phoebe V.2
 

Partagez | .
 

 Un temps parfait pour butiner [PV Alois]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Elève Anglais

avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t296-une-clementine-qui-ne-s-epluche-pas-ca-existe
Race : Papillon Tropical
Information:

MessageSujet: Un temps parfait pour butiner [PV Alois]   Dim 10 Aoû - 11:28

Ha, qu'on était bien sous le soleil à se dorer, allongée sur l'herbe, l'odeur des fleurs fraîchement écloses venant vous titiller les narines, vous incitant à aller vous délecter de leur délicieux nectar.
Mais pour l'instant Clémentine avait la flemme de se transformer en papillon malgré les appels incessant de la nature à ses instincts animaux, elle préférait paresser au soleil, sa veste posée sous sa tête comme un coussin, les yeux fermés, le vent printanier faisant voleter ses cheveux.

Ha qu'on était bien dans ce parc sans aucun bruit. Si on omettait que depuis quelques secondes quelqu'un s'amusait à courir en criant. Énervée de ne pas pouvoir s'énerver, Clémentine se redressa et regarda ce qui se passait pour voir une jeune fille aux cheveux blonds s'amuser. Sans doute une élève de l'école. Elle lui semblait familière, elles avaient sans doute dû se croiser.

Hésitant à se transformer pour se cacher ou à aller lui parler pour lui demander de baisser d'un ton, Clémentine finit par se relever en soupirant pour se diriger vers la jeune fille.

De près Clémentine la trouvait vraiment très jolie. Rougissant un peu, elle s'adressa à elle de son habituelle voix assez faible.

« Je… Heu, tu pourrais faire un peu moins de bruit, j'essayais de faire une sieste alors.. heu.. voilà »

Clémentine accompagna ses paroles d'un petit sourire timide avant de rajouter en s'empourprant un peu.

« E-enfin si tu veux pas c'est pas grave hein.. j'irais ailleurs.. mais ça serait gentil.. s'il te plait »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2014

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t269-alois-paper-plane-s-riot-fini#1921
Race : Saïmiri
Information:

MessageSujet: Re: Un temps parfait pour butiner [PV Alois]   Mer 13 Aoû - 20:49




Clémentine & Aloïs.
Feat'
« Un temps parfait pour butiner »


Un splendide soleil trônait au dessus du pensionnat, arrosant les élèves de doux rayons. Il faisait bon, un temps qui invitait tous les habitants de l'île à sortir et profiter de l'agréable chaleur qui régnait dès que leurs obligations leur offrait de brefs instants de répit. Ainsi, les couloirs et les salles de classes avaient été désertées tandis que les terrains respectifs à chaque type de yajuu grouillaient de monde.
N'appréciant pas particulièrement les foules ou les contacts humains, Aloïs avait évité les masses pour se retrouver à flâner bêtement dans le jardin. Seule une demi-douzaine de personnes s'y étaient installés.

Le début de l'après-midi avait été très agréable pour la jeune anglaise, jusque au moment ou un garçon de son âge était venu la taquinée. Très vite échauffée, elle s'était mise à poursuivre le jeune homme en criant après lui. La lâcheté c'était emparé du perturbateur et il s'était transformé en mésange pour s'enfuir à tire d'ailes, laissant une blondinette agacée au milieu de l'herbe.

Visiblement, son comportement bruyant avait dérangé les autres élèves assoupis parmi les fleurs et rapidement, une demoiselle du même âge qu'elle était venu s'en plaindre. Elle ne lui avait pas reproché grand-chose, s'exprimant avec gentillesse, sa demande était simple mais visiblement la délicate jeune fille avait été intimidée.
Aloïs aurait voulu s'emporter. Transférer sa colère sur cette intruse. Mais sans trop savoir pourquoi, elle ne parvenait pas réellement à haïr la créature rougissante qui l'avait abordé. Du bout des lèvres elle lâcha:

"S'cuse-moi, c'est l'autre idiot qui m'a emmerdé."

Des excuses? D'où pouvaient-elles bien provenir? La jeune anglaise n'était pas le genre de personne civilisée reconnaissant facilement ses tords. Ce qu'elle fit par la suite ne lui ressemblant pas plus:

"Aloïs, enchantée... Dis-moi, on se serait pas déjà croisées?"

Accompagnant ses paroles d'un sourire, elle tendit également une main chaleureuse.


© Kibara sur LibreGraph'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t296-une-clementine-qui-ne-s-epluche-pas-ca-existe
Race : Papillon Tropical
Information:

MessageSujet: Re: Un temps parfait pour butiner [PV Alois]   Ven 15 Aoû - 9:37

La jeune fille s'excusa en grommelant un peu, ce qui fit sourire Clémentine. Elle ne comprenait pas trop pourquoi mais elle se sentait excitée tout d'un coup. Elle avait envie de faire des trucs de fou, comme marcher vite ou parler fort ! Ce qui, en considérant de qui on parlait, était un changement brutal de caractère.
Son rougissement tarit lorsque les excuses arrachées du bout des lèvres d'Alois rencontrèrent les oreilles cachées par de grands cheveux blonds de Clémentine. En guise de remerciement, elle lui offrit un sourire rayonnant et serra avec joie la main qu'on lui tendait.

« Enchantée moi aussi, je m'appelle Clémentine ! On s'est déjà croisées plusieurs fois mais on a jamais eu l'occasion de parler »

Clémentine se souvenait à présent. C'était la fille bruyante qu'elle avait déjà vue. Elle l'avait toujours secrètement enviée pour sa capacité à faire un peu ce qu'elle voulait. Elle l'admirait peut-être un peu aussi. Malgré l'influence d'Alois, Clémentine se remit à rougir en repensant à tout cela. Elle essaya de cacher son embarassement en toussant et croisa le regard d'alois. Mauvaise idée.

Bon sang, était-elle incapable d'avoir une conversation correcte ? Ne pouvait-elle pas au moins une fois se contrôler. Allez ma vieille on se ressaisit ! En colère contre elle-même, Clémentine réussit à surmonter sa timidité et à regarder Alois droit dans les yeux, l'air déterminée.

« Je suis vraiment contente de te rencontre Alois, j'aime beaucoup la couleur de tes yeux. »

Voilà. Elle l'avait dit. Il fallait bien qu'un jour ou l'autre elle surmonte sa.. Qu'est-ce qu'elle avait dit ?
Oh mon dieu… Que venait-elle de dire ? Elle avait du mal entendre, elle n'avait pas pu dire ça. Rouge de honte elle finit par se retrouver changée en papillon sans trop comprendre pourquoi.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2014

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t269-alois-paper-plane-s-riot-fini#1921
Race : Saïmiri
Information:

MessageSujet: Re: Un temps parfait pour butiner [PV Alois]   Sam 16 Aoû - 21:58




Clémentine & Aloïs.
Feat'
« Un temps parfait pour butiner »


En temps normal, la fameuse "Clémentine" ce serait déjà retrouvé à terre, les cheveux ébouriffés et la joue, ayant rapidement fait connaissance avec un poing, enflée. Les mignonnes petites filles sages dans son genre, Aloïs ne pouvait absolument pas les sentir. Des sourires angéliques par-ci, un timide rougissement par-là et le monde était à leur pied. Non sérieusement que pouvait-il bien se passer ce jour là pour que la jeune anglaise se montre aussi aimable et amicale au lieu de lui refaire le portrait?  Elle n'en savait rien et ne se posait même pas la question. Envahie d'une douce sensation de plénitude elle avait l'irrésistible envie de s'empourprée pour un rien et elle sentit son visage virer au rouge carmin lorsqu'un compliment franchit les lèvres de sa nouvelle rencontre.

"[...]J'aime beaucoup la couleur de tes yeux."

Ce fragment de phrase résonna quelques instants dans son esprit. Que répondre? Personne ne lui avait dit qu'elle avait de jolis yeux. Ses parents si absents ne se souvenaient probablement pas de leur couleur et ses  anciens petits copains n'en avait que faire. Elle avait l'impression de recevoir un compliment pour la première fois de sa vie. Celui-ci sortait du lot, sincère et sans arrière-pensée, un petit mot gentil juste pour lui faire plaisir, c'était nouveau pour elle. Bredouiller si lamentablement des pitoyables excuses comme elle le fit ensuite également:

"Je... Mer... Merci, merci beaucoup. "

Que dire d'autre? La demoiselle n'était pas parée face à ce genre de situation. répondre du tac-au-tac face à une provocation, facile, mais des remerciements... Mais à peine eut-elle terminer de bafouiller que la demoiselle qui se tenait l'instant d'avant face à elle disparue pour laisser place à une splendide papillon coloré. Incapable de contrôler ses instincts animales pour qui le frêle insecte était des plus appétissant, Aloïs sentit ses dents devenir des crocs et sa tête s'orner de petites oreilles velues. Sa transformation se stoppa nette tandis qu'elle tentait d'emprisonner la minuscule créature entre ses mains.

© Kibara sur LibreGraph'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2014

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t296-une-clementine-qui-ne-s-epluche-pas-ca-existe
Race : Papillon Tropical
Information:

MessageSujet: Re: Un temps parfait pour butiner [PV Alois]   Mer 20 Aoû - 8:51

La vie en tant que papillon était beaucoup plus simple. Les pensées compliquées devenaient tout à coup de vagues souvenirs tandis qu'on s'émerveillait de chaque fleur que la nature avait eu la bonté de mettre sur notre chemin.
Bien entendu, lorsqu'on essayait de vous manger la vie reprenait sa complexité. Et pour un petit papillon, deux mains qui essayaient de vous chopper étaient synonyme de mort prochaine, une émotion suffisamment forte pour contre-balancer l'envie de clémentine de se cacher dans un trou et de n'en ressortir que lorsqu'Alois serait loin.

C'est ainsi qu'une jeune fille se mit à apparaître entre les mains d'une autre jeune fille et qu'elle retomba lourdement sur le sol, lui écrasant un bras au passage. Clémentine mit environ deux secondes à refaire toute la scène dans sa tête avant de réagir et de se pousser.
Affollée, elle avait senti une vive douleur dans tout son savant bras et sa main, mais bien évidemment ce n'était pas la sienne.

« A-alois ! Ça, ça v.. non, bah non ça va pas, oh mon dieu. Je suis désolée. je.. je vais chercher quelqu'un ! Tu veux que je t'aide à te relever ? On va aller à l'infirmerie ! Je vais te porter si tu veux, oh là là, qu'est-ce que j'ai encore fait ? »

Clémentine était totalement affolée. Elle n'avait rien sur elle pour faire un attelle à la pauvre Aloïs et elle était tellement paniquée qu'elle n'arrivait plus à réfléchir calmement. Il fallait qu'elle se calme sinon elle risquait de communiquer ça à l'autre blondinette. Elle devait se calmer. Elle savait comment faire.



Clémentine souffla longuement et fit le vide dans son esprit. Lorsqu'elle ouvrit les yeux elle avait le regard décidé. Elle passa un bras autour de la taille d'Alois pour l'aider à se relever.

« Je.. je vais t’emmener à l'infirmerie, j'ai peur que ça soit cassé. Je suis vraiment désolée. »

Les larmes aux coins de ses yeux bleus pouvaient témoigner d'à quel point elle était sincèrement désolée et à quel point elle s'en voulait. Mais pour l'instant elle devait réparer ses bêtises plutôt que de se laisser aller à l'auto-critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un temps parfait pour butiner [PV Alois]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un temps parfait pour butiner [PV Alois]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ô mon amour c'est le jour parfait, pour ne rien faire ou pour crever.
» Le soleil brille, temps idéal pour promener...
» PACKAGE DEAL parfait pour les series
» HAITIENS, SPÉCIALEMENT LES CAPOIS: QUE SONT DEVENUES LES FLEURS DU TEMPS PASSÉ?
» Caracole va, vole et virevolte dans le monde d'Ekoï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Ailleurs, sur l'île. :: Le jardin-