Pensionnat Phoebe V.2
 

Partagez | .
 

 Contexte. -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fondateur

avatar


Messages : 140
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Contexte. -    Ven 28 Juin - 21:03


RAKUEN


En 1783, soit un an après la fin de la chasse aux sorcières, les humains se mirent à chercher de nouvelles proies à abattre. Ils avaient besoin de défouloirs pour ne pas se jeter comme des bêtes féroces sur leurs alliés. Et ils en trouvèrent. Ils commencèrent à persécuter des Hommes possédant la capacité de se transformer en animal, appelés Yajuu. Torturant et tuant d’horribles manières tous ceux qu’ils arrivaient à attraper, les humains les exterminaient lentement, mais sûrement. Jusqu’à un jour béni du XIXème siècle pendant lequel toutes ces personnes disparurent tout simplement, sans laisser de trace. Un soir, les yajuus allèrent se coucher dans la peur de ne pas pouvoir revoir la lumière du jour. Quand ils se réveillèrent, le lendemain matin, il n’y avait plus rien... sauf eux. Certes, les humains n’étaient plus là, néanmoins tout le reste était resté tel quel. Mêmes villes, mêmes pays, mêmes technologies. C’était comme si ces monstres de cruautés n’avaient jamais existé.  

Quand les Yajuus se remirent du choc, ils s'appelèrent les uns les autres, pour une grande Pow-Wow dans le but de savoir ce qu'ils allaient faire. Suite à un long, très long débat, ils choisirent le nom de ce "nouveau" monde et le baptisèrent Rakuen, dont la signification était Paradis. Puis, après avoir longuement discuté de ce miracle, ils firent la fête. La joie d'être enfin débarrassés de leurs ennemis les poussèrent à se réconcilier. S'ensuivit une longue période pendant laquelle la paix régna et où on ne pensait qu'à s'amuser quelle que soit sa race, les Chats jouant avec les Chiens, les Dauphins avec les Requins et les Chauves-souris avec les Aigles.

Peu après, des changements se produisirent chez les yajuus, un don se manifestait chez eux, variant selon l’individu. Manipulation mentale, de type attaque ou bien complètement inutiles ... Ces dons furent évidemment bien accueillis dans ce nouveau monde. Pour certains, cette particularité fut accueillie comme un don, un cadeau du ciel, pour d'autres, ce fut la souffrance qui reprit le pas sur le bonheur. Ce don se manifestait la première fois lors d'un moment émotionnel intense, un pur hasard ou tout simplement avec le temps.

D'ailleurs, cette bonne entente ne dura pas. Très vite, ils se mirent à se faire la guerre entre eux, profitant de leur dons fraîchement obtenus pour asservir leur semblables pour de diverses raisons, telles que la nourriture, l’envie de conquérir, ou tout simplement car ils n’acceptaient pas les inégalités entre yajuus.

Il y a peu - et plus précisément en en 1986 - Hayley Kane, une Neko pacifiste, dénicha dans les affaires de sa défunte mère, les plans d'un pensionnat ayant pour projet de réunir toutes les races. Au début, Hayley passa des jours et des jours à examiner ces feuilles, avant de se mettre à imaginer ce que serait la vie si elle pouvait construire cet endroit. Elle commença donc à réaliser le chef-d'oeuvre qu'avait imaginé sa mère et décida dès le début de le nommer Phoebe, comme celle qui lui avait donné le jour. Cet endroit vit le jour pour que ses pensionnaires, de jeunes Yajuus, apprennent à se connaître et même à s'apprécier, pour qu'ils ne fassent pas les mêmes erreurs que leurs parents. Pour avoir, avec les pacifistes, plus d'étudiants, elle affirma que leur progéniture recevrait un enseignement correct et seraient logés et nourris. Comme cette méthode ne marchait pas totalement, elle promit en plus une certaine somme d'argent, dans le but d'attirer les familles rendues pauvres par la guerre.

Le projet d'Hayley Kane trouva grâce aux yeux de nombreuses familles, et un peu partout dans le monde, d'autres pensionnats Phoebe virent le jour. Ce qui n'était pas simple. La plupart des familles considéraient que le service militaire était de nos jours bien plus utile que l'enseignement strict. Et des écoles existaient d'ors et déjà, simplement, une partie de la population n'y emmenait pas ses enfants car telle école était réputée pour être sous le joug des Chiens et telle autre sous celle des Chats.

Seulement, il y a un point que ni Phoebe, ni sa fille n'avaient pas prévu. Des rebelles pénétrèrent incognito dans le pensionnat. Se faisant passer pour des étudiants ordinaires, ils complotaient dans l'ombre contre cet endroit. Certains s'auto-définirent comme perturbateurs, ils avaient pour but de créer toutes sortes de problèmes, provoquant des bagarres et des traîtrises. D'autres, les espions, se contentaient d'ouvrir leurs oreilles, d'écouter aux portes et de noter consciencieusement toutes les rumeurs qu'ils entendaient. Régulièrement, des rapports étaient rédigés et transmis en dehors du pensionnat.

Et nous voici maintenant en 2013, soit sept ans après la création du pensionnat. Sauf que la part des rebelles dans le pensionnat à augmenté, les comportements se sont déchainés. La guerre s'était intensifiée, de l'autre côté des murs du Pensionnat. Certaines familles ont demandé le retour à la maison de leurs enfants, les ont forcés à prendre les armes. Et un soir, le pensionnat Phoebe s'est retrouvé submergé. Les élèves, mais aussi les enseignants, ont été contraints à la fuite.

Ils prirent un avion et trouvèrent l'hospitalité à l'autre bout du monde, à l'opposé du Japon. La guerre y règne aussi, mais un autre projet est né au coeur de l'Europe, sur l'île de Man pour être plus précis. Et c'est sur cette île que les élèves essaient de se reconstruire, loin de leurs familles, sur un nouveau continent. Certains élèves ont disparus lors de l'envahissement, d'autres en ont profité pour prendre part au combat ... Les "pertes" sont lourdes, mais tous essaient de se rassurer, auprès de nouveaux élèves, de nouveaux professeurs ... Et un nouveau directeur, car malheureusement Hayley est décédée, dans d'étranges conditions. Vous me direz, vous êtes bien mignons, mais tous les élèves ne parlent pas anglais ou japonais. C'est là qu'intervient le propre don du directeur Anglais, un don rare et puissant, qui permet à toutes les personnes, dans un rayon d'un kilomètre autour de lui, de se comprendre. C'est comme si votre oreille comprenait toutes les langues parlées autour de vous. Donc, tant que le Directeur ne s'éloigne pas trop, il n'y a aucun problème.

Nous sommes donc sur l'île de Man, prêts à ouvrir de nouveaux nos portes.

Et vous, qui êtes vous ? Un Yajuu Terrien, Aquatique ou Aérien ? Un professeur peut-être ? Voire un rebelle ?
Faites bien votre choix, car il sera décisif dans cette lutte pour le pouvoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org
 

Contexte. -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Administration et plus. :: Les Documents d'Admission-