Pensionnat Phoebe V.2
 

Partagez | .
 

 Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Elève Japonais

avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 21
Localisation : Proche d'une crêpe

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Aquatique-PC
Information:

MessageSujet: Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]   Jeu 13 Mar - 14:10


J'étais complètement épuisé. Ma montre affichait à présent 13H35 et ça faisait donc 15 minutes que j'avais réussies à faire briller le soleil avant que les nuages ne reprennent le dessus. Assise à présent sur un banc je regardais ces nuages, j'aurais aimé tenir plus longtemps, j'avais même pris mon cahier pour dessiner le beau ciel mais quand je me concentrais pour rendre ce ciel ensoleillé je n'arrivais pas à dessiner correctement, c'était étrangement drôle. Tant pis me dis je en tournant la page, je dessinerais simplement les gens autour de moi.
Il y a une jeune fille aux cheveux roses assise de profil près d'un arbre qui chante, sa voix est très douce et je reconnais la chanson Gee du groupe féminin coréen SNSD. Elle porte une longue robe qui lui donne un coté Luka Megurine des Vocaloids. Cette fille doit avoir mon âge, elle me semble grande et mince, elle porte une longue robe printanière dont la couleur est aussi bleu que mes cheveux, ses cheveux sont moins longs que les miens, mes vu que les miens arrivent au plus bas de mon dos c'est rare de voir des gens avec d'aussi longs cheveux que moi.

Je me relève à présent pour donner des petits coups sur ma jupe salis par des miettes de mon croissant du midi, aujourd'hui j'ai mis une jupe haute et montante de couleur prune avec un petit tee shirt vert large. Ça me donne un côté à la fois chic et décontracté que j'aime beaucoup. Je passe ma main dans mes cheveux et les attache avec un élastique pour qu'il ne me retombe pas sur mes yeux, c'est bien ça le soucie avec les cheveux longs, ça démange.
Me revoilà à nouveau entrain de dessiner cette fille et alors que j'ai presque fini de m'occuper de son visage un garçon passe devant elle. Il me gène car à cause de sa gigantesque taille je ne peux plus la voir, il discute avec elle tandis que je gigote dans tous les sens afin de voir cette fille mais ce en vain. Je finis par m'y résigner et prends l'initiative de dessiner alors le garçon devant cette fille.
Je l'observe au loin sous tous les angles à présent il est face à cette fille et je le vois donc lui aussi de profil, il est plus grand qu'elle et il a l'air, comment dirais-je ? Ah oui frais !
Il doit surement être très populaire ici, on peut le voir dans sa manière de se poser, de se tenir voire même de se déplacer, ça se ressent.
Je commence d'abord par faire plusieurs croquis préparatoires et je m'avance, je regarde ses yeux, ses cheveux qui sont bleu électrique, je me demande en le regardant quel genre de yajuus est-il.
J'avance vite très vite et je ne le regarde plus à présent je me concentre sur mon dessin je dessine ses beaux cheveux puis leur donne une « fraîcheur » et ensuite je m'occupe de ses vêtements et sa deviens de plus en plus ressemblant puis j'entends un drôle de bruit et surprise je dérape et fais dépasser de son visage son sourire puis relève la tête.

- Hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personnel

avatar


Messages : 41
Date d'inscription : 07/07/2013

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Oumu - Perroquet
Information:

MessageSujet: Re: Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]   Dim 16 Mar - 21:57

Il faisait tourner son stylo entre ses doigts fins un peu abimés. Mes ses ongles restaient propres, sa peau était douce encore, il n’était qu’à peine sortie de l’adolescence d’une certaines manières, il avait encore du temps avant de se préoccuper d’une quelconque ride. Et bien qu’il ne l’affirme pas tout à fait, il avait l’habitude de prendre un peu soin de lui – surtout de ses cheveux d’ailleurs, mais c’était plus une obsession et une passion qu’autre chose donc est-ce que ça comptait vraiment ? –. Son stylo jongla encore, encore, encore, avant de retomber tristement sur la table dans un bref moment où Alone fut tiré de sa concentration en jetant un coup d’œil par la fenêtre. Il avait été particulièrement surpris de voir le ciel se dégager. Doucement, les nuages avaient fait place à un bout de ciel bleu que Dame nature s’appliquait à ne pas accorder aux pauvres terriens de l’Île de Man. Et Alone n’avait pu que rester muet avant de lâcher toutes ses occupations avec l’intention de savoir qui était le petit malin qui s’amusait à jouer avec le temps. Car il n’y avait aucun doute que ce n’était pas quelque chose de naturel, oh non.

Quand il finit par sortir de son bâtiment pour rejoindre le jardin, le ciel s’était malheureusement recouvert. L’élève n’était peut-être pas pourvu d’un grand talent – lui même était plutôt lamentable dans son genre. A moitié déçu, il décide tout de même de s’offrir une promenade, maintenant qu’il était là. Il croiserait peut-être quelque chose d’intéressant. Il avança donc lentement en trainant des pieds, passant une main dans ses cheveux en s’étirant un peu, laissant chaque articulation émettre un petit bruit désagréable mais volontaire. C’est sur son chemin que, quelques minutes plus tard, il eut la joie de rencontrer Annie, une amie en dernière année qu’il s’était faite en arrivant. Il ne voulut pas l’interrompre pendant qu’elle chantonnait tranquillement mais elle s’arrêta d’elle même en le voyant venir. Leur similitude tenait en grande partie dans leurs cheveux – tout deux colorés – qui leur tenait tant à cœur. Ils en parlaient de temps en temps, comme dans ce moment. Au point qu’Alone finisse par s’installer à côté d’elle sous son regard des plus amusés. « Voyons, Swarch. Comment veux-tu que la demoiselle finisse ses croquis ? » Demanda-t-elle d’un ton taquin sous le regard bourré d’incompréhension du jeune homme.

Il finit par tourner la tête dans la direction que lui indiquait son amie pour comprendre qu’apparemment, elle servait de modèle. C’était presque mignon. Mais il ne fit qu’hausser les épaules. « Tant pis, je suis si beau, elle me dessinera moi. » Répondu-t-il comme un sans gène même si tout le monde le savait, Alone aimait surtout taquiner. Ils continuèrent donc leur discussion, l’Oumu avait déjà oublié la jolie demoiselle derrière lui jusqu’à ce que Annie décide de prendre congé. « J’ai des cours à rattraper. » Se plaignit-elle encore un peu avant de s’en aller tranquillement. Et il se retrouvait seul. Il croisa les bras, un peu contrarié de cette soudaine solitude dont il n’était pas habitué. Une jambe par dessus l’autre, il tenta de trouver autre chose à traquer. Et ses yeux retombèrent naturellement sur cette jeune fille aux cheveux pâles. Elle pourrait se les teindre si elle en avait envie, la couleur prendrait bien. Il l’observa gribouiller activement avec curiosité, elle semblait si concentrée qu’elle en tirait un moue et elle ne regardait même plus son modèle, si du moins elle dessinait bien Alone.

Il finit par se lever de lui même avec tranquillité pour aller voir l’artiste en herbe, il a beau s’approcher qu’elle ne le remarque même pas. Rien de mieux pour l’amuser d’autant plus, doucement il s’accroupie un peu – il est bien trop grand sinon ça – et. « Bouh. » souffla-t-il avec un sourire ironique en la voyant sursauter et rater un trait sur le côté. Oh, il ne souhaitait pas ça bien entendu. Surtout quand il remarqua la ressemble frappante entre ce joli visage et sa face digne des dieux. C’était la même. Mademoiselle ne semblait pas manquer de talent. Il sourit d’autant plus avec sympathie avant de s’installer sans vraiment en demander l’autorisation à côté d’elle. « Désolé, je voulais pas te faire peur, et encore moins défigurer mon visage sur le papier. », de bien plates excuses avec cette pointe d’ironie qui lui était propre. Mais on ne cherchait jamais à savoir si Alone Swarch était franc. Car on ne pouvait jamais trop deviner une véritable réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 21
Localisation : Proche d'une crêpe

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Aquatique-PC
Information:

MessageSujet: Re: Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]   Lun 17 Mar - 12:36

J'ai toujours eu une méthode infaillible durant mon sommeil pour savoir si je rêve ou pas, elle est simple : Elle consiste à se remémorer tout ce que l'on avait fait avant et si on arrive au moment où on s'est réveillé et qu'on a pris un petit déjeuner alors ce n'est pas un rêve. C'était ma mère qui me l'avait dite lors de mes « périodes de cauchemars » que j'ai eus, il me semble que tous les enfants en ont. J'y ai repensé cette nuit après avoir cauchemardé et c'est dalleur pour pouvoir me détendre que je suis venue dessiner au beau jardin.

Revenons en ont à nos moutons ou plus précisément à mon dessin. « Caca » pensais-je (enfin je pensais autre chose mais on va rester sur « le caca ») après avoir dérapé sur mon dessin, mais j'étais tout de même contente d'avoir juste dérapé car j'aurais pu accidentellement trouer la feuille avec le crayon.
Je relève alors la tête et vois l'étudiant aux beaux cheveux bleus s’asseoir sur ce banc à mes côtés en lâchant un « désolé, je voulais pas te faire peur, et encore moins défigurer mon visage sur le papier. ».
Cette phrase même si je ne pense pas que c'était son sens premier, sonnait très narcissique. De plus vu sa manière de se tenir, de s'exprimer et ce qu'il dégage sonner narcissique. Peut-être suis-je folle mais j'ai toujours eu l'impression de connaître les gens en regardant leur manière d'agir, de parler de se tenir, mais malgré ça j'essayais toujours de voir au delas de ses apparences et en regardant cet intrigant garçon devant moi je me demandais qui il était vraiment.
Cependant il y avait quelque chose qui actuellement me gêner bien plus que le pseudo narcissiter de ce pensionnaire ou mon élastique qui venait de casser et avait fait retomber mes longs cheveux . C'était qu'il avait vu mon dessin, jamais une personne que j'avais dessinée n'avait vu mes dessins devant moi, je m'étais toujours débrouillé pour laisser le dessin dans le casier ou bien je finissais par le jeter s'il n'était pas assez bien réussi. Mais là je ne savais absolument pas comment je devais me réagir alors qu'il venait de me poser sa question.
Cela ne faisait que quelques secondes malgré le nombre de choses qui m'étaient venu à l'esprit et je répondis donc stupidement en désignant un type pas très loin.

- Mais euh ce n'est pas toi c'est lui.


Je suis presque sûr que sa aurai pu passer si le type que j'avais désigné n'était pas petit, gringalet et surtout chauve. En le regardant j'avais une folle envie de rire en constatant la non-ressemblance frappante. Après avoir de nouveau regardé dans les yeux le garçon au nom inconnu à coté de moi (de plus je le regardais de bas vu sa grande taille et ma petite taille), je lui sourie et me présenta.

- Je m'appelle Niya et c'était bien toi que je dessinais . . .


Je marquai un temps de pause dans ma phrase pour voir si sa réaction semblait positive ou pas puis continua

-  . . Est-ce-que ça te dirait de prendre la pose pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personnel

avatar


Messages : 41
Date d'inscription : 07/07/2013

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Oumu - Perroquet
Information:

MessageSujet: Re: Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]   Dim 30 Mar - 19:56

Il rit un peu en s’asseyant sans daigner demander la permission à côté d’elle. Après tout, les bancs étaient ouverts à tout le monde, il n’avait pas besoin de réclamer le besoin de poser son cul quelque part, il faisait. C’est tout. Il ne voulait pas paraître impolis mais c’était dans sa nature. Il fit néanmoins bien attention à ne pas écraser les cheveux de la demoiselle dont l’élastique avait bien malheureusement craqué. Des cheveux aussi longs, c’était plus qu’impressionnant, il en resta coin un bon moment, juste avant de retrouver son vicieux sourire. « Oh la la. C’est si fragile un elastique ! ». Il fouilla dans sa poche, avec un peu de chance. Et oui. Très efficace, Alone n’avait jamais eu le moindre problème pour laisser sa dignité de côté et s’attacher les cheveux en une petite queue de rat quand il travaillait. Il ne pouvait se résoudre à couper sa forêt bleue après tout, il y tenait tellement. Il lui tendit, tout sourire, un élastique d’un bleu électrique. « Tiens. ».

Il rit de sa réaction un peu emmêlée. C’était adorable. Les jeunes demoiselles étaient toutes adorables, ah la la. Il suivit du regard la personne pointée du doigt avec une grimace profonde. Il ne pouvait que se vexer d’être comparé à ce personnage qui n’égalait en rien sa surpuissante beauté. Il soupira en mimant une petite moue déconfite. « Je vais prendre ça pour un compliment. ». Peut-être qu’en ayant mieux choisie son excuse, ça aurait pu marcher. Alone supposa donc que cette jeune artiste préférait qu’on ne voie pas ses œuvres. Mais en tant que modèle, il avait ses privilèges !

« Je préfère ça ! Alone Swarch, je suppose que tu n’as pas encore dû te blesser si tu ne me connais pas. » dit-il en plissant légèrement les yeux. Après tout, il avait réputation – de ce qu’il avait compris – d’être un adulte merveilleux, beau et ouvert. Il pouvait s’en vanter d’ailleurs car il n’avait jamais rien fait pour mais qu’il ne pouvait refuser quelques élèves soi-disant fatigués de faire la sieste dans l’infirmerie alors que lui même faisait de même lorsqu’il était encore lycéen.  Et il ne put que rire à sa demande avant de lui faire un clin d’œil. « Bien entendu,  mademoiselle. Je donne mon corps et mon sourire à l’art avec plaisir ! ». Et pour rire, il se fit un plaisir de poser exagérément. Encore un peu, et il était capable de faire une jolie bouche canard. Il se retenait, c’est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un bel endroit pour dessiner [avec Alone]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» Quel endroit pour Xp pokémon haut level !
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» Départ de Sybille pour Limoges {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Ailleurs, sur l'île. :: Le jardin-