Pensionnat Phoebe V.2
 

Partagez | .
 

 Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Jeu 13 Mar - 20:29



Don dangereux...

Ah, Shion pouvait enfin respirer. Ce n'était pas pour dire, mais cette Élisabeth était vraiment collante. Il la préférait calme et soucieuse. La voir la câliner, s'occuper de lui comme une servante, simplement pour faire plaisir à son prince. Certes, il y avait plein d'avantages dans ce rôle de prince, surtout que le rebelle aimait fortement les filles. Surtout quand elles étaient impuissantes et finissaient au lit. Sentir un corps chaud, pouvoir se faire plaisir ainsi que d'en donner. C'était vraiment la belle vie, ce qui était vraiment drôle, c'était que chaque demoiselle gardait le fait qu'elles avaient couché avec lui en secret. Pas un mot afin de ne pas créer de jalousie et autre. Il fallait vraiment croire que la popularité était aussi manipulable que son propre don.

Ce petit souvenir lui fit rappeler la fois, où il avait couché avec l'une des membres du CE. Elle était vraiment bonne au lit, ah c'était magique. Hélas comme des multitudes de rossignols, sa demande a été refusé par l'albinos. En y réfléchissant, est-ce que le conseil des étudiants était au courant de cette histoire ? Fin bref là n'était pas le problème. C'était fou que sa groupie lui faisait rappeler tellement de souvenir. Mais maintenant, il espérait que la nouvelle en soit une aussi. Une nouvelle groupie aussi adorable et étrange qu'elle. Rien de mieux pour le satisfaire.

Oui le serpent avait senti que la blonde était nouvelle. Il en était sûr, son visage se trouvait face à elle pour la première fois et vue ses traits du visage, elle était forcément asiatique. Peut-être japonaise qui sait ? Il y en avait tellement depuis la chute du pensionnat au Japon. Enfin tellement... C'était un grand mot, mais une partie des survivants étaient venus ici. Bien loin de là, mais sans doute pour mieux oublier leur passé avec ce nouveau climat, ce nouveau style de vie et surtout une nouvelle langue. Enfin bref, cette petite, il la voulait bien malgré sans doute son jeune âge.

Ce désir disparu légèrement quand il entendit ce qu'elle venait de lui dire. Certes la demoiselle l'avait complimenté, mais sa phrase était bien mystérieuse. On dirait qu'elle savait que Shion utilisait son illusion, ou jouait un rôle. Sans doute à cause de son dos, ah les gens comme elle il n'y en avait pas des milliers, mais elle pouvait être très embêtante. Il la fallait à tout prix en tant qu'allier, mais elle ne se trouvait pas dans la liste des futurs rebelles. Une légère crainte se fit ressentir en lui. Rester sur ses gardes et ne pas dire de bêtise. Peut-être qu'il était mieux de lui montrer son vrai visage un jour, ainsi elle aurait sans aucun doute confiance en elle. Enfin cela serait à voir une prochaine.

Il s'accroupit donc rapidement et lui murmura à l'oreille.

« Nous parlerons de ça une prochaine fois d'accord princesse ? »

Le prince se retourna ensuite vers Luan. Pour lui aussi la demoiselle avait l'air de l'intriguer. Non il n'avait point oublié le nouveau, mais désormais l'étudiant allait devoir s'occuper de deux nouveaux pensionnaires. Toujours baissé, il enfila les chaussures de la belle à ses pieds. Ainsi elle était prête pour la fameuse visite. Il dit donc en se relevant :

« Vous n'avez pas votre valise ? Oh, nous allons commencer la visite, quittons rapidement les dortoirs. Par contre, nous resterons dans les couloirs, nous n'allons point nous amuser à entrer dans chaque salle. »

Il commença donc à marcher et quitta rapidement le dortoir des hommes. Il était enfin dans les couloirs, se retournant afin de voir ses deux compagnons. Le serpent leur dit rapidement que s'ils avaient des questions, il fallait les poser durant la visite, donc à partir de maintenant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 117
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 17
Localisation : Toujours près de Shion. ♥

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t183-martel-hiroya-finish#1008
Race : Neko ▬Terrienne
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Ven 14 Mar - 22:34

Shion s'agenouilla près de Martel. Elle eut le sentiment dit quelque chose de mal. Mais en même temps, c'est son don, et s'il lui dicte quelque chose, c'est qu'il peut lui sauver la vie. Serait-il une menace ?

« Nous parlerons de ça une prochaine fois d'accord princesse ? »

Martel le regarda dans le blanc des yeux. Décidément, cet air faux ressortait de plus en plus. Elle fronça les sourcils.
« Je ne sais pas ce que tu caches. Je ne sais pas si c'est un bon présage ou un mauvais, mais en tout cas, promets-moi de m'expliquer. Je dois comprendre, c'est comme ça. »

Elle vit les garçons se regarder, comme si elle disait quelque chose d'étrange. Enfin "comme si", elle était étrange au final ! Elle s'en rend elle-même compte, mais disons qu'elle voudrait paraître normale.
Shion se tourna une nouvelle fois vers elle, et lui enfila ses chaussures. Ca faisait bizarre de sentir un corps étranger faire ce que vous faites depuis des années.

« Merci beaucoup. »

Martel se releva. * Il faudrait que je me calme. Si j'utilie mon don à tout va, ça va se retourner contre-moi, que se soit au niveau social, ou même physique... *

« Vous n'avez pas votre valise ? Oh, nous allons commencer la visite, quittons rapidement les dortoirs. Par contre, nous resterons dans les couloirs, nous n'allons point nous amuser à entrer dans chaque salle. »

« Non j'ai dû l'égarer près du hall, mais c'est pas grave, je suis sûre qu'on me l'a déjà volée de toute façon, et puis il n'y avait rien d'important dedans. Tout ce qui m'est le plus précieux est déjà sur moi, et je ne parle pas que des vêtements. »

Ils sortirent tous des dortoirs, et se dirigèrent vers les couloirs. Peu de temps après avoir franchit la porte menant aux couloirs, Martel s'exclama :
« Oh non ! Ma photo ! Où est-elle passée ? Oh non, c'est pas vrai... c'est bien ma veine aujourd'hui... Elle a dû sortir de ma poche quand je suis tombée tout à l'heure, avec un peu de chance, personne ne l'a encore ramassée... Luan, Shion, pouvez-vous m'aider ? Cette photo est l'une des choses les plus précieuses au monde à mes yeux s'il vous plaît ! »

Paniquée elle regarda autour d'elle. Elle devait avoir l'air stupide à chercher une photo, mais elle était vraiment précieuse. Et puis, pourquoi cette phobie de se faire voler ? Était-elle vraiment si détestée ?
« Mon frère... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part, sûrement entrain de tuer le temps

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Aérien, Corneille Noire
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Dim 30 Mar - 18:29

C'était très étrange. Sans savoir pourquoi, un petit frisson l'avait parcouru quand Shion s'était rapprochée de la nouvelle alors qu'il détournait le regard. Que cherchais t-il, au final, en lui répondant? Pourquoi avait-il souhaité la rectifier? C'était une réaction inintéressante. Haussant les épaules, comme pour se répondre à lui même, il commença a suivre Shion et la demoiselle qui avaient finit leurs messes basses. Le petit trio sortit du dortoir des hommes et se retrouva dans le couloir. L'odeur de faux s'était estompée, à moins qu'il ne s'y soit habitué? Peut-être...cela lui importait peu, au final.

Et puis, il y avait elle. Pourquoi avait-il l'impression qu'elle n'avait pas confiance en soi? Ou bien qu'elle avait des problèmes...mais que racontait-il, enfin? C'était simplement des mots, ses mots qui l'avaient intrigué. Voler une valise...comme cela. Peut-être un poil paranoïaque? Peut-être...le jeune garçon était perdu dans ses pensées. Pourquoi lui avait-elle dit cela, auparavant? Qu'il n'était pas lui? Que ce n'était qu'un masque qu'il portait? Avait-elle un pouvoir qui lui permettait de voir des choses qui étaient invisibles à leurs yeux? Mais tout au fond de lui, il avait refusé son explication. C'était non. Non, ce n'était pas un masque. C'était autre chose, une façade, peut-être, froide, sans vie, inexpressive. Tout au fond de lui, le vide avait également prit place. C'était cela, le prix de la défense, le prix de l'ignorance...

Leur guide leur indiqua que si ils avaient des questions ils pouvaient les poser. Lui n'en avait aucune, pour le moment, et se contentait d'écouter, hocher la tête...ne plus rien dire. Mais soudain, la jeune fille s'exclama. Une photo perdue? Elle devait vraiment être importante pour qu'elle s'inquiète tant de sa disparition. D'autant plus qu'elle demandait de l'aide. De l'aide...ne pouvait-elle pas simplement retourner en arrière pour aller vérifier? Avant qu'il ne se décide à aller la chercher, elle laissa échapper deux mots. Apparemment, c'était une photo de son frère. Luan soupira avant de tourner les talons, sans rien dire, et d'aller la chercher. La photo ne pouvait-être bien loin. Il ne prit même pas la peine de voir si les deux autres l'avaient suivis.

Le couloir. Long, vide. Il ne fut pas difficile de trouver le bout de papier au sol. Le garçon aux cheveux gris se pencha pour la ramasser. La prenant, il vit que c'était l'image d'un jeune homme aux cheveux blonds et aux yeux bleus, souriant. Sans savoir pourquoi, il ressentait de la sympathie pour lui, à travers la photo. Ce sourire était effroyablement contagieux. Alors il la retourna pour ne pas la voir et se releva pour vérifier si les deux autres l'avait rejoint...ou bien si il devait retourner d'où il venait.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Mar 1 Avr - 18:26



Bref on continue?

La demoiselle avait égaré sa valise. Voilà une journée ou plutôt une après midi qui commençait à merveille. Elle disait qu'il n'y avait rien d'important dedans, mais quand elle chercha autour d'elle un objet soit disant précieux, celle-ci se mit à paniquer. La blonde parlait d'une photo et de la retrouver au plus vite. Elle laissa deux petits mots s'échapper de sa bouche. Son frère ? L'image recherchée était donc celui de son frère... intéressant. Enfin, pas vraiment, ce n'était qu'un bout de papier sans importance pour des milliers de gens, mais pour une personne visée, proche et cetera, cela pouvait devenir un vrai trésor à leurs yeux. Tel un tableau valant des millions de livres £ . Ce tableau était une oeuvre d'art pour certains, alors que pour d'autres ce n'était qu'une peinture de l'antiquité d'une dimension assez encombrante. Bref, voilà ce que l'objet attendu par la belle avait pour elle.

En peu de temps Luan fit demi-tour. Certes elle s'était fait bousculer dans le couloir du dortoir masculin. La photo y était forcément. Comme prévu, la bout de papier imprimé était bel et bien là. Afin de ne pas retourner sur ses pas, le Prince Charmant posa sa main sur l'épaule de la jeune fille. Il lui lança un sourire réconfortant montrant qu'il ne fallait pas s'inquiéter. Après tout le nouveau allait revenir dans quelques minutes. Il fallait mettre les choses au clair avec elle. Enfin, c'était ce qu'il avait bien voulu faire, mais si Shion continuait à parler d'un événement passé, cela allait devenir vraiment long et assez fastidieux. Préférant donc de ne rien dire il attendit rapidement le retour de l'arrivant et enleva sa main de l'épaule de la petite.

L'albinos observa rapidement des yeux la scène qui se trouvait sous ses yeux. Il fallait bien rendre la précieuse photo de Martel. Peut-être que cette scène était comique ou bien tout à fait banale. Quand la pensionnaire retrouva son précieux, l'étudiant leur lança un léger sourire.

« Tout est bon désormais ? »

Il était sans doute pressé. Les étudiants n'avaient guère le temps de finir la petite visite si énormément de choses venaient à arriver. De plus que le serpent allait devoir se cacher durant la récréation pour éviter les groupies, ou bien, si cela ne devait point gêner ses visiteurs ou plutôt ses nouveaux compagnons, il se laisserait bercé par les appels et les demandes de demoiselles. Hélas la dernière idée allait donner une mauvaise image à la nouvelle. Oui oui, elle se sentirait sans doute intimider par la foule.

« Alors, nous allons tout d'abord dans le hall afin de trouver la valise. Ensuite, nous allons voir le réfectoire se trouvant non loin de lui puis nous repartons dans les dortoirs avec les clés de vos chambres afin de poser vos valides. Pour terminer nous visiterons les salles de classes et le reste rapidement. Cela nous prendra deux bonnes heures si tout va bien. »

Afin de résumer rapidement le ressentie de l'adolescent. Un effroyable après-midi. Devoir s'occuper de tâches comme ce qu'il était en train de faire, ensuite devoir s'expliquer à une demoiselle ayant un don étrange. Déjà que ce n'était pas tâche facile de cacher sa véritable identité entre tous les rebelles, en tant que chef et surtout en tant prince du pensionnat. Il était certes beau sous sa vraie forme, même voir canon, mais se jouer gentil sous un masque n'existant plus était inutile. Shion allait donc devoir trouver un moyen pour gérer tout cela, car le pire risquait toujours d'arriver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 117
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 17
Localisation : Toujours près de Shion. ♥

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t183-martel-hiroya-finish#1008
Race : Neko ▬Terrienne
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Jeu 3 Avr - 16:02

HRP:
 




Elle tremblait. C'était la seule chose qu'il restait de lui. Shion posa sa main sur son épaule. Il lui sourit. Martel rougit. Il était charmant...
*Non ! Ce n'est qu'une image ...*
La bouche de Shion semblait remuer, mais aucun son n'en sortit. Elle n'eut pas le temps de lui demander ce qu'il voulait lui dire, car Luan était de retour !
A la vue de la photo, Martel lâcha des larmes de joie, et un grand sourire s'afficha sur son visage. Elle courut vers Luan, et le serra dans ses bras :

« Merci Luan ! merci ! Je ne saurais pas ce que j'aurai fait sans ! Hum... mmm... je ne vous expliquerai pas pour l'instant, c'est beaucoup trop long... Mais encore merci! »

La photo de son frère souriant lui rappelait de bons souvenirs. Elle la serra contre son corps, et la tint dans sa main.

« Tout est bon désormais ? »

Martel hocha la tête. Oui tout allait bien désormais. Lorsque Shion leur dit le programme de la visite, Martel passa devant les garçons et leur sourit.
* Je ne sais pas pourquoi, mais je leur fait confiance ! Même à Shion, je dois lui parler discrètement... *

Elle laissa Luan passer devant, et s'approcha de Shion et lui murmura à l'oreille : « Puis-je me permettre de te connaître plus. Je ne veux pas profiter de la situation, mais même si tu as une enveloppe, tout ne peut pas être faux. Il te faut juste de l'espoir... Et je suis prête à t'aider, mais il faudra que tu me dises la vérité tôt ou tard. »

Elle prit le bras de Shion, reprit les devant et dit :
« Bouge-toi un peu ! Sinon on va jamais y arriver ! Luan c'est valable pour toi aussi ! »

Cela faisait longtemps que Martel n'avait pas eu le droit à un échange social. Elle comptait les garder, peut-être que Shion et Luan pourraient l'aider, elle aussi...


Illustration finale de ma réponse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part, sûrement entrain de tuer le temps

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Aérien, Corneille Noire
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Sam 24 Mai - 23:57

Une étrange sensation, que le toucher d'un autre être vivant. Alors que vous pensiez jamais n'avoir à ressentir à nouveau le toucher chaud de quelqu'un qui ne voulait aucun mal. Alors qu'elle le serrait pour le remercier, il ne put s'empêcher de se perdre dans des pensées incertaines. Pourquoi avoir joué les chevaliers servants? Une recherche de reconnaissance? Le simple fait de vouloir se sentir être? Bien d'autres options lui auraient permis de ressentir la même chose. Mais il espérait qu'un sourire pouvait faire grandir la flamme, que la glace qui l’étreignait reculerait face à cette chaleur contagieuse. Malheureusement, il n'en fut rien. Ses yeux restèrent fixés sur Martel une fois que celle-ci l'eut lâché...et il ne pouvait ressentir que cette même impression. Sentir son visage si inexpressif ne lui faisait plus aucun effet, cependant, cela ne l'empêcha pas de lâcher un soupir déçu.

Quand à l'élève qui leur faisait visiter, celui-ci semblait assez pressé. D'autant plus qu'il leur demanda rapidement si tout était bon. Un signe de tête fut sa réponse. Soudainement, il n'avait plus tellement envie de parler, et ses idées n'étaient plus qu'une vague brume désespérée, tentant de s'intéresser au monde environnant pour échapper à ce qu'il fuyait à chaque fois que l'ordinaire venait se présenter à lui. Son regard fuyant se posa sur Shion, et à nouveau quelque chose de formidablement subtil le frappa, sans qu'il arrive à en déterminer l'origine. En y repensant, tout cela commençait étrangement. Combien de mystères, de choses lui restait-il à découvrir sur cette île? Là où les espoirs et les rêves étaient sensés fleurir.

Une voix le héla et il s'aperçut que la fille avait rejoint leur guide et lui tenait le bras. Se bouger...elle était amusante, elle qui était effondrée il y a quelques minutes à peine. Haussant les épaules, Luan les rejoignit les mains dans les poches. Une fois que la visite serait terminée, il aurait du temps à passer dans sa chambre, à réfléchir, à écouter, à écrire aussi...seul. Du temps pour tuer le temps. Du temps pour épaissir le mur encore un peu plus, car déjà il y voyait de failles qui menaçaient la structure. Encore une fois il soupira, avant de retourner son attention vers les deux autres. Son instinct tentait de le prévenir de quelque chose, mais quoi...?

HRP::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Mar 27 Mai - 18:20



C'est à vous d'en décider.

Après une explication rapide du programme, la demoiselle passa devant les deux jeunes hommes en souriant. Pour le moment elle avait l'air sage, il fallait espérer que cela continue ainsi. Son don était déjà suspect aux yeux de l'albinos, donc elle devrait rester méfiante... même si le contraire arriva. Celle-ci murmura rapidement à l'oreille du Prince Charmant. Alors comme ça elle voulait le connaître un peu plus. De plus elle disait des choses totalement absurdes comme tout n'était pas faux en lui, il y avait toujours une lueur d'espoir et elle croyait que Shion avait des problèmes puisque celle-ci voulait bien l'aider. Ahah, la bonne blague. Un rire intérieur surgit en lui. Vouloir connaître la vérité. Comme si celui-ci allait s'amuser à lui dire, qu'il était un rebelle et même un chef rebelle. Déjà connaître son don quand on n'était pas un rebelle était un miracle, surtout que pour le moment il n'avait rien dit et que celle-la avait déjà senti quelque chose. La galère...

Cette petite Martel allait vraiment lui donner des bâtons dans les roues. Celle-ci prit son bras et leur demanda de bouger... En d'autres termes de ne pas traîner. Il était vrai que depuis tout à l'heure Luan était très calme. Même un peu trop. Il était vrai qu'il était nouveau, mais là, le jeune homme se retrouvait avec une curieuse et un homme peu bavard. Comment le destin avait-il tourné ainsi ? Avec cette petite blonde dans ses pattes, il y aura sûrement quelques groupies enragées. Voilà quelque chose de bien intéressant, mais bon, cela était devenu la vie quotidienne du jeune adolescent.

Bref le pensionnaire continuait de marcher avec une gamine à son bras. En peu de temps il arriva au hall. Il leur demanda donc d'attendre quelques secondes. L'albinos alla rapidement en vie scolaire et prit les clés montrant ensuite de la main une valise. La jeune Martel avait dû la laisser dans le coin et heureusement, l'un des membres du personnel l'avait posé ici.

« Martel ceci est votre valise je suppose ? Je vous propose de faire la visite avant de retourner de nouveau au dortoir... Enfin... À moins que Luan veuille aussi récupérer sa valise se trouvant dans ma chambre et la mettre dans la sienne. C'est à vous de décider. »

Avec ce petit sourire, il attendit rapidement la réponse. De toute façon, s'il choisissait de retourner au dortoir, Shion montrera rapidement sur le chemin le réfectoire et les douches où se trouvait aussi des toilettes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Japonais

avatar


Messages : 117
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 17
Localisation : Toujours près de Shion. ♥

Feuille de personnage
Fiche de présentation: http://pensionnat-phoebev2.forumactif.org/t183-martel-hiroya-finish#1008
Race : Neko ▬Terrienne
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Dim 15 Juin - 14:36

Lorsque Shion lui tendit sa valise, Martel le regarda avec de grands yeux. *Il est vraiment bizarre celui-là mais bon, je vais essayer de me tenir tranquille pendant la visite, si je veux éviter de me faire bouffer en chemin* Pourquoi cette sensation ? Bah Martel peut lire le cœur des gens, et avait ressentir une légère envie de meurtre de la part de Shion, donc elle en resta là. Elle lâcha son bras, et lança :

"Je pense que ce serait mieux si on faisait la visite sans une valise de plus, cela risque de nous encombrer et de nous ralentir, et je suppose que vous voulez accélérer non ?"

Ouais elle a bien accentué le "vous", histoire de se rattraper un peu, elle avait été peut-être un peu trop optimiste au vu du jeune garçon. Elle se retourna vers Luan qui avait l'air plongé dans ses pensées :
"Ai-je raison ?"

Elle rougit, légèrement gênée par la situation. ce n'était pas vraiment dans son habitude de contredire les personnes, ou alors elle le faisait mentalement, donc en général, personne ne pouvait le savoir. Ses yeux pétillaient d'impatience pour découvrir le nouveau Pensionnat, héritier du japonais. Vue d'ensemble, il donnait la même impression de bien-être, mais Martel savait bien que certains visages étaient faux, et que les mensonges peuvent être dissimulés très facilement grâce aux dons.

Les portes de l'extérieur qui menaient au hall étaient ouvertes, et le vent entrait, et rafraichissait Martel en passant. Cette sensation de fraicheur et de légèreté la détendait. Elle réfléchissait à ce qu'elle venait de dire. Contredire quelqu'un à son arrivée était vraiment indécent de sa part. Elle se tourna vers Shion, et mit du temps à lui adresser la parole :

"Je suis désolée, je n'ai pas à imposer mes choix, c'est toi le guide, et tu sais certainement mieux que moi le planning d'une visite, pardon... Ca doit-être bien d'être un chef, on doit se sentir un peu supérieur, ça ne te donne pas cet effet-là ?"

Martel sourit légèrement. Elle recula légèrement, pour laisser passer Shion, et reprit sa valise. Et non il n'y avait aucun sous-entendus voulu, Martel parlait d'un chef, comme un guide quoi. Cependant, lorsqu'elle acheva sa phrase elle sentit une sorte de malaise chez Shion. *Aurai-je encore fait une bêtise... ?*

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elève Anglais

avatar


Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part, sûrement entrain de tuer le temps

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Aérien, Corneille Noire
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Ven 20 Juin - 17:03

Perdu dans ses pensées, ce fut la voix de leur guide qui le tira de sa rêverie. Celui-ci lui demandait indirectement si il souhaitait chercher sa valise pour la placer dans sa chambre, avant de continuer la visite. Un signe de tête pour exprimer la négation fut sa réponse. Cette valise ne contenait rien de véritablement précieux à ses yeux...étant donné que tout était à peu près sur lui, à savoir une clé USB, son sac, un manteau plein de poches dans le dit sac, et son mp3 avec ses écouteurs. Le conteneur pouvait bien attendre, étant donné qu'il n'y avait pas urgence. La visite était bien plus importante. Et puis, la fille aux cheveux blonds intervint, et il ne put que hocher doucement la tête...car c'est exactement ce à quoi il pensait. Exactement ce à quoi il pensait...pourquoi y'avait-il ce parfum d'ironie à cette simple pensée?

A nouveau, ce fut une voix qui l'empêcha de repartir dans une rêverie, alors que Martel se tournait vers lui, cherchant son approbation. De nouveau il hocha la tête, même si, quelques instants plus tard, elle baissait la tête, gênée...rougissante. Cela lui arracha un sourire, cette réaction lui rappelant quelqu'un qu'il connaissait bien...et qu'il appréciait énormément. Mais à peine avait-il le temps d'apprécier le souvenir que déjà ses deux compagnons partaient en avant. Luan se mit à les suivre, c'était la seule chose qu'il avait à faire, de toute manière. Ainsi, ils passèrent à nouveau par le grand hall, dont les portes étaient amplement ouvertes. Une brise agréable s'engouffrait par l'entrée et il apprécia chaque seconde du vent caressant son visage. A vrai dire, il était vrai que ce pensionnat semblait agréable à vivre...Et charmant. Pourtant...pourtant quelque chose semblait ne pas être à sa place. Mais le garçon aux cheveux gris décida de ne pas s'y attacher pour le moment.

Désormais ils étaient dans un couloir, éclairé sur toute sa longueur par des fenêtres laissant passer les rayons chaleureux de l'astre solaire. Martel et Shion marchaient côte à côte, et lui restait légèrement en arrière. Après tout...il n'avait pas envie de s’immiscer dans la discussion que la jeune fille venait d'engager à nouveau. Déranger quelqu'un était bien l'une des choses qu'il détestait le plus faire. Malgré tout, il ne put s'empêcher de voir soudainement l'une avoir cette expression gênée...alors que l'autre avait tourné le regard vers elle sans qu'il ne montre une autre émotion que celle qu'il avait auparavant. Pour ne pas trop paraître de s'incruster, son regard se tourna vers la droite, à travers la vitre transparente. Derrière cette dernière, on pouvait apercevoir ce qui semblait être un jardin. Quelques parterres de fleurs...des endroits spécialement prévu pour s'asseoir au milieu de cette nature colorée et agréable.

C'est alors qu'il décida de s'échapper un instant. Rien qu'un instant, pour aller voir au dehors, pour s'asseoir un peu et profiter en avance du jardin. Dans la réalité, son regard était soudain lointain, alors qu'il faisait en sorte que la vitre s'abaisse, pont-levis improvisé. Le garçon rêveur grimpa au rebord, passa sur la vitre qui vibra légèrement en un son cristallin. Tout autour de lui, la pierre disparaissait, les chemins aussi, le bâtiment même. Avançant d'un pas léger, il allait s'installer au centre de ce petit jardin, inspiré de celui qu'il voyait au dehors. Mais, au loin, une forme l'intrigua. En effet, une immense forêt, qui lui semblait...mystérieuse. Luan resta debout, à l'observer...pourquoi était-elle là? N'avait-il pas fait en sorte de ne prendre que ce jardin? Pourquoi cette forêt ne voulait-elle pas s'effacer, comme lui le souhaitait?

Pour toute réponse, il entendit un murmure à ses pieds. Son sang se figea...sans qu'il ne sache pourquoi, cette voix lui semblait familière...mais lui inspirait la peur. Ses yeux s'abaissèrent pour observer l'oiseau noir aux yeux écarlates qui l'observait.

-On ne peut effacer l'ombre de sa propre lumière.

De nombreux croassements se firent entendre, alors que de la forêt, de nombreuses ombres aériennes s'envolaient depuis la cime des arbres. Effrayé, Luan recula d'un pas...puis d'un second. Sans qu'il ne le sache, ses pas se répercutèrent dans la réalité, alors que le lui qui ne rêvait pas commençait à s'éloigner de la fenêtre, par deux pas, et un regard inquiet. Alors, la nuée de corneilles noires s'arrêta...sembla figée dans le ciel alors qu'elle venait de se former...et toutes se dirigèrent vers lui, rapidement...bien trop rapidement. Le garçon leva son bras par réflexe pour se protéger de l'impact...

...Mais il n'y avait rien. Plus que le son des oiseaux chantant au dehors...plus que le couloir...et les deux autres. Luan venait de lever son bras gauche qui était désormais devant lui, comme si il souhaitait se protéger de la lumière du soleil. Le coeur encore battant, il l'abaissa doucement, regardant la fenêtre d'un air incrédule. C'était inquiétant...c'était la première fois qu'il cauchemardait dans un rêve éveillé...dans un rêve qu'il avait induit de sa propre volonté, et non un rêve normal, pendant son sommeil. Pourquoi cela? Comment cela pouvait-il être possible? Tant de questions commençaient à naître alors qu'il regardait sa main...et c'est là qu'il tourna la tête pour voir que les deux autres l'observaient, intrigués. Alors, gêné par la situation, il détourna le regard et remit en place le col de son sweat.

-Excusez moi...ce n'était rien...j'ai crû voir quelque chose...

Quel menteur il faisait. Mais ce n'était pas son genre. Pas pris au dépourvu, en tout cas. Son imagination le délaissait toujours aux moments critiques, sous la panique. Et puis, que pouvait-il dire? Ce n'était pas comme si il y avait quelque chose à dire pour se sortir de cette situation. Ils n'avaient qu'à...qu'à croire qu'il était bizarre, ou qu'il avait des problèmes...qu'en savait-il, lui? Ah...cela le dérangeait vraiment oui, qu'ils aient été témoin de son petit raté imaginaire. Alors il resta là, à regarder encore par la fenêtre, sans jeter un seul regard aux deux autres...mais cela pouvait se voir qu'il était nerveux. Après tout...son rêve venait de se retourner contre lui...ce n'était pas quelque chose qu'il s'attendait à vivre...pas ici, ni à ce moment, ni de par son don, dans tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rebelle

avatar


Messages : 398
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Fiche de présentation:
Race : Hebi (serpent)
Information:

MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   Dim 29 Juin - 19:09



Groupie à l'affût


Le jeune homme aux cheveux gris secoua la tête alors que la blondinette prenait de nouveau la parole. Une vrai pipelette celle-là. Mais au moins la réponse était claire, aucun d'eux voulaient retourner dans les dortoirs pour déplacer les valises et les mettre dans leur chambre afin de ne plus du tout en avoir durant la visite. Enfin... Shion voyait la situation ainsi, même si en réalité il avait plutôt l'impression qu'il y avait une incompréhension.

De toute façon ce n'était pas lui qui se baladait avec un objet encombrant, mais la jeune demoiselle. Il allait devoir être galant et la lui porter durant les escaliers... Mais pour le moment, visiter le rez-de-chaussée était déjà pas mal non ? Puis, le pensionnaire n'allait pas leur faire l'intégralité du pensionnat. Déjà qu'il y a une différence entre dépendance et l'établissement... En réfléchissant le pensionnat n'avait pas dix mille salles, si on ne comptait pas les salles de classes bien sûr.

Hélas la jeune fille fit retomber le jeune prince sur Terre en s'adressant directement à Luan. Ce dernier hocha simplement la tête afin de confirmer les dires de l'étrangère. Elle finit un petit moment plus tard par s'excuser et elle prit sa valise. Ce qui était amusant, c'était qu'elle disait que ça devait être bien d'être le chef... Ah, si elle le savait. Un chef devait porter tellement de responsabilité... Puis quand on est chez les rebelles c'est bien plus compliqué. Il y avait les idiots, des bons à rien, des soumis, il ne savait que troubler les gens ou encore tout casser. Aucune grâce, aucun charisme dans leurs actes. Tout était fait de façon barbare... Si nous étions au Moyen-Age cela passerait à merveille, mais cette époque est tellement éloignée de la nôtre...

Heureusement qu'il y avait les plus intelligents et les plus calmes. Eux au moins on pouvait leur confier une mission plus importante et de l'espionnage. Ah, quelques souvenirs sur son passé refaisait surface, mais pas le temps de les citer. L'adolescent avait une visite à terminer, il devait donc point ralentir à cause de futiles pensées.

Shion décida de leur présenter le réfectoire qui n'était qu'à quelques pas d'ici. Il fallait simplement traverser un couloir bordé de fenêtres. Tandis que lui et Martel prenait les rênes, le nouveau à la chevelure grise suivait derrière eux. Ils firent quelques pas jusqu'à ce que le rebelle sentit une étrange sensation. Cela n'avait pas d'odeur ou autre, c'était comme s'il ressentait quelque chose qui était proche de son don, car oui, pour lui, ses illusions avaient une légère sensation ou même parfum, même si en réalité il n'y avait pas d'odeur. Et là, il sentait la même chose, mais sous un autre angle et c'était assez différent. Comme il n'était sûr de rien pour le moment, celui-ci tourna la tête en regardant celui qui était à la traîne. Il était en train d'observer à travers la fenêtre, mais pour le pensionnaire, son regard était un peu trop profond... Était-il vraiment avec eux ? Comment pouvait-on être aussi concentré ? Même s'il avait l'air à la fois tranquille. Soudain celui-ci fit quelques pas en arrière et dressa des bras devant lui comme s'il essayait de se protéger.

Hum... Il y avait plusieurs réponses pour ce genre de situation. Soit c'était un drogué, soit son don car on pouvait le sentir et il ne sait le contenir... Soit son don est un cousin ou un frère du sien. Il n'y avait pas d'autre explication...

Quand celui-ci remarqua les regards intrigués de Shion -et peut-être que c'était de même pour Martel- il arrangea son col et s'excusa en inventant une excuse bidon. Peut-être que ce qu'il disait était vrai... Il était possible qu'un élève de l'extérieur faisait une blague en utilisant son don... Trop d'hypothèse ! Il fallait oublier tout cela et se les poser une prochaine fois, quand leurs chemins se croiseront de nouveau. Le prince haussa les épaules et lui dit avec un léger sourire, de ne pas faire attention à l'extérieur afin d'être plus concentré pour ce qui se passait à l'intérieur. Il regarda de nouveau droit devant lui et reprit sa marche sans un mot.

Les voilà enfin devant le lieu tant attendu par l'albinos. Il ouvrit lentement la porte et prit la parole avec une voix à la fois, calme et charmeur.

« Voici le réfectoire. C'est ici où vous pouvez manger tranquillement. Le menu est assez varié afin de convenir à toutes les races. Il faut tout de même faire attention à ne pas se faire manger. »

Il était toujours possible qu'un carnivore essayait de manger quelqu'un. Comme les loups et les lapins. Un exemple assez banal, mais ça marchait bien !

Après cela, il referma la porte et se décida de s'approcher des classes. Il y en avait un peu partout, mais il y en avait plus à l'étage. Il se dirigea donc des escaliers en regardant l'heure. Il souriait toujours, mais ce sourire devenait légèrement triste ou quelque chose du genre. La récréation allait bientôt arriver... Cela voulait dire que des tonnes de filles allaient profiter à chercher le prince afin soit de rester avec lui ou de le chercher si elles ne l'avaient pas trouvé. Il les aimait bien, malgré qu'elles soient toutes collantes, mais là, il voulait finir sa mission et de ne pas avoir une mauvaise image, car oui quand on est nouveau soit on se dit ''cool il est populaire'', soit ''oh c'est un coureur de jupon je ne devrais pas rester avec lui''.

Le jeune homme tendit sa main vers la jeune fille en lui proposant de lui prendre sa valise pour monter à l'étage. Soudain la cloche sonna, les chaises raclant le sol se faisait entendre, Luan risquait d'être entouré de filles intéressées par lui, puisqu'il était en ce moment même avec le prince, alors que Martel elle risquait de se faire rejeter par la jalousie des groupies... Une situation bien difficile...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite pour nos petits nouveaux [pv Luan et Martel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» La mafia c'est pas pour les petits gars!
» Petit scénario pour les débutants
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» Visite pour Yukimi, connaisseuse (Nodoka XD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: À l'intérieur du pensionnat. :: Les couloirs et les escaliers.-